Tol Orëa, la Terre de l'Aube

Le Ciel est notre Empire ... pour Vaincre ... ou pour Mourir !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire abrégée de Rhaëg et Tol Orëa.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oracle Tol Orëanéen
Eminence Grise
Eminence Grise
avatar

Messages : 824
RPs : 879
Date d'inscription : 30/08/2013
Localisation : Mont Gerikor

MessageSujet: Histoire abrégée de Rhaëg et Tol Orëa.   Sam 31 Aoû 2013 - 8:22

Aux Origines du Monde ...

Au temps des origines, Rhaëg, né de l'Union des deux Dieux primodiaux, était vide de toute vie, qu'elle appartienne au règne végétal ou animal. Tout les continents n'en formaient alors qu'un, matérialisant une énorme boule de Terre flottant sans attaches dans le sein azuré du Ciel. Il n'y avait qu'eux ...

Heureux de la beauté de leur enfant, les deux Eternels Amoureux, Gaïa et Ouranos, ne se lassaient jamais de le regarder, passant des heures dans une attitude contemplative, flattant leur égo parental.

Mais un jour vint où la déesse Gaïa en arriva à trouver trop monotone la vision de son enfant. Les siècles passaient sans que Rhaëg ne prenne une seule ride, sans que le moindre changement ne se produise à sa surface. Les vents d'Ouranos, qui depuis toujours, berçaient de leurs légères caresses le jeune Monde, ne provocait aucune réaction notable en retour, pas même le moindre petit frisson ...
Immuable et pareil à lui même, le sol stérile de Rhaëg restait désespéremment stérile, comme ... Mort. Et cela était en totale négation avec l'esprit dans lequel il avait été créer.

Son enfant devait Vivre !

Dans un geste de désespoir, Gaïa, la Mère, déchira alors la surface de son enfant en plusieurs grandes parties, tandis que de ses larmes et de sa douleur naissait un fluide vital, pur et cristallin, qui vint emplir les vides entre les continents en épousant à la perfection les contours des terribles plaies.
Les Océans, brillants et limpides vinrent adoucir la dureté de la Terre, l'abreuvant et la purifiant de leurs eaux salées, tandis que de hautes montagnes s'élevaient sur son sol.
Des éclats furent également arrachés par la puissance de la douleur divine, et s'envolèrent vers le ciel, créant trois autres petites boules de Terre, aux orbites jumelles autour du jeune Monde. Les deux Lunes, et le futur Soleil, frère et soeurs de Rhaëg, étaient nés.

Ainsi, sans en avoir réellement conscience, la Déesse venait de faire le premier pas menant à la formation du Monde tel que nous le connaissons aujourd'hui.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tol-orea.xooit.fr
Oracle Tol Orëanéen
Eminence Grise
Eminence Grise
avatar

Messages : 824
RPs : 879
Date d'inscription : 30/08/2013
Localisation : Mont Gerikor

MessageSujet: Re: Histoire abrégée de Rhaëg et Tol Orëa.   Sam 31 Aoû 2013 - 8:22

L'Apparition de la Vie ...

Stupéfait par ce qui venait de se passer, Ouranos décida de se pencher à son tour sur son enfant, cherchant un moyen de lui donner un peu plus de vie, tout en camouflant ses blessures. Alors, s'inspirant de son amour pour Gaïa, il modela une multitude d'étranges petites graines, toutes différentes les unes des autres, utilisant le sang de la Déesse comme point de départ. Sans rien en dire à la Déesse éplorée, il dispersa ses créations sur Rhaëg, sacrifiant quelques uns de ses plus précieux vents pour leur insuffler la vie.

Patiemment, il attendit, à l'affut du moindre changement de son enfant, ne sachant quelle forme allait prendre cette première tentative.

Dans l'expectative, espérant sincèrement rendre la joie à sa divine compagne, il finit par apercevoir une curieuse petite chose, après des mois d'attente, de couleur verdâtre, et à l'aspect fragile. Remarquant cet évènement inhabituel, Gaïa, sortie de sa triste léthargie, s'amouracha définitivement du précieux cadeau d'Ouranos, qu'elle nomma « Plantes ».

Il leur faudrait de la lumière, décida-t-elle immédiatement, de la lumière pour qu'elles puissent grandir et s'épanouir ! De si belles choses ne méritaient de toute façon pas de rester dans le noir. Sur ces mots, détournant le plus gros des trois satellites de Rhaëg, elle l'enflamma, et le détourna de sa course pour le fixer à distance respectueuse du jeune Monde, d'où il pourrait le réchauffer de ses doux rayons sans le brûler. Le Soleil était né, pour le plus grand bonheur des Plantes de Gaïa, qui commencèrent à prendre de la hauteur, et de l'assurance, se faisant moins hésitantes dans leur croissance.

Jour après jour, de nouvelles plantes apparaissaient sur la surface du jeune Monde, déployant leurs branches richement décorées vers le ciel, comme pour saluer Gaïa, qui prenait toujours grand soin d'elles. L'enfant chéri des dieux commençait à avoir fière allure, le bleu des océans rehaussant finalement sa verte beauté, tel des bijoux nichés au creux d'une gorge.

(A SUIVRE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tol-orea.xooit.fr
 
Histoire abrégée de Rhaëg et Tol Orëa.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tol Orëa, la Terre de l'Aube :: L'Avant-Poste :: Le Liber Draconis-
Sauter vers: