Tol Orëa, la Terre de l'Aube

Le Ciel est notre Empire ... pour Vaincre ... ou pour Mourir !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [LIEU] Etendues Desertiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oracle Tol Orëanéen
Eminence Grise
Eminence Grise
avatar

Messages : 824
RPs : 879
Date d'inscription : 30/08/2013
Localisation : Mont Gerikor

MessageSujet: [LIEU] Etendues Desertiques   Sam 7 Sep 2013 - 16:56

   

u coeur de Ssyl'Shar, le continent de sable, existe dans un écrin montagneux une terre plus aride que tout autre endroit du Raegh. Le vent brûlant le dispute à l'ardeur du soleil, tous deux semblant vouloir assécher inexorablement cette terre de désolation. Paysage minéral à l'infini où seules la poussière et la roche s'étendent jusqu'à l'horizon. Le ciel même se voile des nuances de l'ocre, ayant oublié qu'il devrait être bleu. Les sons eux -même semblent absents de cette contrée comme si la mort avait volé les bruits privant la terre de ses créatures. Silence granitique à l'infini ... Mausolée d'oubli que seuls les hurlements parfois lancinants du vent viennent troubler, portant les effluves poussiéreuses sans saveur de la silice. Il est possible de traverser des étendues très vastes, si on y survit, sans apercevoir la moindre manifestation de vie que ce soit dans les airs ou sur terre. Il serait vain d'évoquer la vie aquatique puisqu'elle est absente de ce vaste désert. La chape de chaleur qui tombe sur les épaules, la fournaise qui ouvre sa gueule béante pour happer le voyageur imprudent, découragent le plus téméraire des explorateurs.
 


A la frontière de ce territoire maudit, de ce désert profond, vivent des tribus nomades, très adaptées à la vie dans le "belt", la ceinture " fertile" qui serpente derrière les barrières rocheuses qui délimitent ce lieu en apparence stérile. Il faut entendre par ceinture fertile, de petits oasis disséminés en une cordillère au pied des montagnes et bénéficiant d'un peu d'humidité au cours des nuits et d'une protection contre les vents brûlants. Ainsi vivent au nord-est les Batuulis et à l'ouest les Sâfhars. Au sud, s'étendent les Steppes boisées et une forêt côtière verdoyante. Elles sont peuplées de villages de pêcheurs et de commerçants, de bûcherons. Aucunes des Tribus vivant en dehors de cette ceinture montagneuse sise au centre du continent ne s'est aventurée depuis longtemps à la franchir. Des légendes courent selon lesquelles le désert qu'elle renferme est l'écrin des esprits maléfiques qui n'ont pas trouvé le repos et les rares de leurs guerriers qui s'y sont hasardés n'en sont pas revenus pour décrire ce qu'ils ont pu y trouver.

Pourtant, c'est en ce lieu hostile et isolé de toute civilisation qu'une poignée d'hommes de différentes races a fondé un refuge, un asile pour ceux qui se sentent en marge de leur peuple d'origine ou ont été écartés de leur ordre, chassés de leur terre. Entre les sommets érodés et sculptés par les vents ardents, des hommes ont bâti une communauté dissimulée à la vue et protégée de l'agressivité des éléments. Leur lieu de vie n'a pas été érigé de toute pièce. Il a été choisi après maintes explorations, choisi comme d'autres lieux sis sur d'autres continents. Tous ces lieux sont liés par la même dynamique et la même philosophie: sur Rhaëg, tout être a sa place, ainsi l'a voulu Gaïa et ce précepte que certaines de ses créatures ont oublié, d'autres créatures sont là pour le faire valoir. Ainsi sont nées les bases, les communautés de la Terre de Liberté.

Celle de Ssyl'Shar est donc cachée dans les flancs même de cet écrin montagneux, établie dans une ancienne cité antique et troglodyte, découverte par un des fondateurs de cette communauté alternative. Non décelable des versants extérieurs à la chaine montagneuse, elle communique pourtant par quelques galeries étroites qui débouchent sur les Terres Sâfhars et Batuulis mais, par souci de discrétion le commerce avec ces tribus, s'il se développe lentement, se fait toujours à l'extérieur de la base. De l'intérieur brulant du désert profond, la cité est tout aussi invisible, nichée dans de vastes grottes dont les entrées sont indécelables à l'œil non initié, comme protégées par un sortilège et dissimulées par des ruines, vestiges des villages extérieurs accrochés à la paroi. Réaménagée, restaurée lentement et modestement par la poignée d'hommes qui l'a investie, l'antique ville souterraine est appelée à se développer au rythme de l'expansion de la communauté mais possède déjà plusieurs structures nécessaires au fonctionnement d'une société dynamique et harmonieuse.


Les différentes grottes abritant ces structures communiquent entre elles par des galeries intérieures, permettant aux habitants de s'y rendre en toute sécurité sans avoir à s'exposer au soleil meurtrier. Les sorties dans le désert profond ne se font qu'en cas d'absolue nécessité, le plus souvent à dos de Dragon et pour emprunter rapidement l'interstice. Il est impossible de s'y attarder sous peine d'y périr desséché. Ce lieu et ce qu'il abrite reste donc inconnu au reste du Rhaëg et seules les tribus de Ssyl'Shar ont connaissance de l'existence de ces hommes venus d'autres terres et qui viennent commercer de temps à autres dans leurs villages mais sans connaître la localisation précise de leur " campement".  


NB : Si vous avez envie d'en savoir plus sur Terre de Liberté , suivez la trace de Maël Kerr'wan sur le Rhaëg, et plus particulièrement au coeur des Montagnes du Vaendark !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tol-orea.xooit.fr
 
[LIEU] Etendues Desertiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Le Carnaval National, aura lieu cette année aux Cayes
» Un lieu vous manque ?
» Le seul lieu réconfortant [ Libre ]
» lieu "secret"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tol Orëa, la Terre de l'Aube :: [RPG] Rhaëg - Ensemble du Monde :: Ssyl'Shar - Continent Sud-Ouest :: Màr Litsë, la Cité des Sables-
Sauter vers: