Tol Orëa, la Terre de l'Aube

Le Ciel est notre Empire ... pour Vaincre ... ou pour Mourir !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Entrevues Secrètes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oracle Tol Orëanéen
Eminence Grise
Eminence Grise
avatar

Messages : 824
RPs : 879
Date d'inscription : 30/08/2013
Localisation : Mont Gerikor

MessageSujet: Les Entrevues Secrètes   Sam 31 Aoû 2013 - 9:18

Petite rappel des Lois, qui ne doivent pas être ignorées ... Evil

Peut-être qu'un Ragoteur viendra vous voir et vous demandera à participer à une interview.... Elles seront affichées ici. Vous avez des idées pour une entrevue avec quelqu'un ? Devenez alors Ragoteur le temps d'une série de questions, ou bien en poste fixe (si cela vous intéresse, contactez un membre du staff).

Choisissez votre cible, qu'elle soit bipède ou draconique, de n'importe quel Kaerl, réfléchissez à vos propres questions... Pour cerner la vérité ou le mensonge à travers elles... Ou pour ruiner la vie de votre victime... oups pardon, de votre interlocuteur. Une fois votre entrevue terminée, publiez-la à votre sauce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tol-orea.xooit.fr
Oracle Tol Orëanéen
Eminence Grise
Eminence Grise
avatar

Messages : 824
RPs : 879
Date d'inscription : 30/08/2013
Localisation : Mont Gerikor

MessageSujet: Re: Les Entrevues Secrètes   Sam 31 Aoû 2013 - 9:19

A l'occasion de la sortie du dernier numéro des Rumeurs de l'Aube, le Journaliste Sam Plume, Ragoteur à la plume acérée, s'en est allé chatouiller un personnage people très en vogue, provoquant l'émoi des jeunes filles en fleur, j'ai nommé l'actuel Seigneur du Màr Tàralöm, Alauwyr Iskuvar ! Entre questions personnelles et courrier des lecteurs, découvrez les réponses de la victime du jour !

Anaviel Myst Indalwë a écrit:
Sam Plume : Tout d'abord, pour nos lecteurs, j'aimerais vous poser la question que tout le monde se pose : qu'est-ce que ça fait d'être arrivé là où vous en êtes aujourd'hui ?

Alauwyr Iskuvar : Que c'est tout à fait dans l'ordre des choses.

Sam Plume : En effet... Après tout, votre parcours est déjà plus qu'impressionnant ! Vous étiez déjà Second sous le règne de feu Limna On Niksé. Comment était-elle d'ailleurs ?

Alauwyr Iskuvar : Arrogante comme toute femme de son genre... Ma place en tant que Second n'était due qu'à son bon vouloir. Elle tolérait ma présence, mais je lui rappelais souvent qu'elle avait été mon élève.

Sam Plume : Oh... Je vois... Et donc quels ont été vos sentiments concernant les nouvelles qui ont suivi son décès ?

Alauwyr Iskuvar : Très simple, elle n'a eu que ce qu'elle méritait.

Sam Plume : Je vois, je vois... Aujourd'hui, vous êtes donc le Seigneur... Mais certains ne le voient pas d'un bon œil. Ne craignez-vous pas une insurrection ?

Alauwyr Iskuvar : Aucunement. Et puis cela fait partie des risques de ma place. Mais pour le moment, le Kaërl se porte bien, il voit même l'avenir d'un oeil nouveau... Ce ne serait qu'un envieux ou un ambitieux qui tenterait de prendre ma place...

(Alauwyr fixe bizarrement le journaliste ...)


Sam Plume : Un envieux ou un ambitieux ? Pouvez-vous être plus clair là-dessus et donner quelques noms ?

(Alauwyr adresse alors un sourire cynique à son interlocuteur.)

Alauwyr Iskuvar : Pourquoi donner des noms ? Ces gens là se reconnaîtront d'eux même et en tant que Seigneur je n'ai pas à faire d'accusations de la sorte. Ce serait montrer que je les redoute, alors qu'il n'en est rien. Les nommer ne leur donnerait que plus d'importance qu'ils ne mériteraient.

Sam Plume :Très bien. En ce cas, question suivante... Dernièrement, vous avez effectué de gros changements au Concile et quelques choix semblent être contestés par certains. Pouvez-vous nous donner quelques informations sur vos choix ?

Alauwyr Iskuvar : Ces choix se sont portés dans l'intérêt du Kaërl. Nullement pour une question d'alliance ou autre chose de ce genre. Des gens compétents sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre Kaërl et non des marionnettes ou des fanfarons

Sam Plume : Oui, je comprends tout a fait. Mais parmi eux se trouvent des Maîtres tout fraîchement nommés dont certains seraient, semble-t-il, quelque peu provocants... Pensez-vous qu'il sera facile de travailler avec de telles personnes ?

Alauwyr Iskuvar : Une fois qu'elles comprendront qu'il y aura des limites à ne pas dépasser, elles le seront... Nous avons tous commencé un jour où l'autre.

Sam Plume : Bien, bien ! A présent, nous allons répondre à des questions posées par des fans et vous en avez beaucoup.

Alauwyr Iskuvar : Je vous écoute.

Sam Plume : La première est... anonyme... Elle dit... "Bonjour, je suis blonde à forte poitrine et je vous attends à la taverne de Lomëanor pour une nuit torride, viendrez-vous ?"

Alauwyr Iskuvar : Non.

Sam Plume : Ah désolé pour cette pauvre jeune femme... La seconde viendrait d'un dénommé Anaviel : "Est-ce que vous êtes né moche ou est-ce que c'est dû à l'âge ?"

Alauwyr Iskuvar : Je lui répondrai ceci, qu'il s'offre un miroir déformant, cela l'aidera à mieux se voir.

Sam Plume : Hum... Oui... Une autre qui a été signée A.M.I, plutôt amical je pense... "Descendez-vous vraiment du singe ou êtes-vous descendu d'une autre espèce cousine ?"

Alauwyr Iskuvar : Pourquoi je pense que cela vient de la même personne.... Si je ne descends pas, selon ce personnage, du singe alors c'est d'une race supérieure à la sienne... Son ancêtre à celui-là a été trop bête pour rester perché sur sa branche, au fin fond de sa forêt. Moi, le mien était dans la Savane. C'était une question de survie que de se redresser.

Sam Plume : Je vois, je vois. Nous en avons fini des questions. Merci d'avoir pris un peu de votre temps.

Alauwyr Iskuvar : Maintenant vous pouvez sortir mon cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tol-orea.xooit.fr
Oracle Tol Orëanéen
Eminence Grise
Eminence Grise
avatar

Messages : 824
RPs : 879
Date d'inscription : 30/08/2013
Localisation : Mont Gerikor

MessageSujet: Re: Les Entrevues Secrètes   Sam 31 Aoû 2013 - 9:19

Le Journaliste Ragoteur Sam Plume a encore frappé, en interviewant cette fois-ci une personnalité au coeur de l'actualité, défrayant les chroniques ! La première Dame du Kaerl a avoir assassiné son mari le soir des Noces !

Anaviel Myst Indalwë a écrit:
Sam Plume : Bonjour à tous ! Dans ce numéro, j'ai l'honneur aujourd'hui d'être accompagné de Dame Heryn qui est la Représentante du Kaerl Céleste. Vous êtes toujours Dame, n'est-ce pas ?

(Heryn esquisse un sourire un peu gêné)

Heryn Amlug : En fait non, en vérité j'ai été destituée de mon poste il y a quelques temps …

Sam Plume : Oh ! Serait-ce dû à ces fameuses Noces Pourpres, est-ce vrai que vous seriez coupable de l'assassinat de votre époux ?

Heryn Amlug : En effet oui, je l'ai tué sur un coup de colère ... Il avait bafoué mes sentiments et mon honneur !

Sam Plume : Hum... Eh bien, si on s'attendait à ça. Et donc, au jour aujourd'hui, ce serait Zackheim qui serait assis sur votre trône. Quelles sont vos relations avec le nouveau dirigeant ?

Heryn Amlug : Dans l'attente de futures Epreuves, c'est le dirigeant le plus légitime de part ses liens avec mon défunt époux.

(Heryn grince des dents à ces mots, et toussotte légèrement)

Heryn Amlug : Il ne fait ceci dit guère l'unanimité au Màr Menel. Le peuple du Kaerl est opprimé "pour sa propre sécurité", d'après lui !

Sam Plume : Donc cela signifie que vous le pensez quelque peu tyrannique, n'est-ce pas ? A votre avis, quel a été le point fort dans votre manière de régner ?

(Heryn baisse les yeux sur ses mains entrecroisées)

Heryn Amlug : C'est au peuple de juger si son règne est tyrannique ou non. J'ai espoir d'avoir permis à la paix de commencer à s'installer sur le Kaerl ... Que tous aient des chances égales d'accomplir leur destinée et d'être heureux. Une ère de prospérité pour nous permettre de panser nos plaies, voilà ce que je désirais !

Sam Plume : D'accord. Bien maintenant, nous allons reprendre sur la rubrique du courrier des lecteurs. Ah ! La première provient du Kaerl Ardent ! "Dame Amlug. Etant donné que vous avez tué votre mari, est-ce que l'on peut parler de vous en chantant "elle est des notres" ?"

(Heryn Amlug fronce les sourcils sur le Journaliste)

Heryn Amlug : Jamais ! Je resterais fidèle au Kaerl Céleste jusqu'à ma mort ou jusqu'à ce qu'on m'en chasse ! Ce que j'ai fait .... Je l'ai fait pour le bien du Kaerl, même si bien peu s'en rendent compte …

(Heryn serre les dents pour ne pas montrer ses émotions)

Sam Plume : Très bien, très bien. Une autre provient de Dinjelaï, Dame du Kaerl Englouti.

Heryn Amlug : Je vous écoute.

Sam Plume : "Dites-moi Dame Amlug, vous vous rendez compte qu'on a fait le voyage pour rien vu que vous avez tué votre époux le jour même de votre mariage ?"

(Heryn hausse brièvement un sourcil)

Heryn Amlug : ... Je regrette, ce n'était en rien prémédité. A tout bien choisir, j'aurai préféré ne pas devoir en passer par là.

Sam Plume : Ah ! Et une question d'un certain ZdG... "Êtes-vous une vraie rousse ?"

(Heryn louche curieusement sur le Journaliste)

Heryn Amlug : Vous pensez honnêtement que je pourrais me teindre ? Moi une Fëalocë (presque) de pure souche ?

Sam Plume : Moi non, mais le public a le droit de savoir et maintenant, ils le savent. Passons maintenant à la dernière question... Elle vient du Seigneur Alauwyr Iskuvar. "Maintenant que vous êtes veuve, ça signifie que vous êtes libre, voulez-vous m'épouser ?"

Heryn Amlug : Non. Seigneur Alauwyr Iskuvar, je vous le dit une dernière fois : vous pouvez toujours aller vous gratter !

Sam Plume : Parfait, parfait ! Bon eh bien je pense qu'on en a terminé. Merci de m'avoir offert un peu de votre temps.

Heryn Amlug : Je vous en prie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tol-orea.xooit.fr
Oracle Tol Orëanéen
Eminence Grise
Eminence Grise
avatar

Messages : 824
RPs : 879
Date d'inscription : 30/08/2013
Localisation : Mont Gerikor

MessageSujet: Re: Les Entrevues Secrètes   Sam 31 Aoû 2013 - 9:19

Citation :
<Sam Plume> Bonjour à tous, aujourd'hui je vous offre la possibilité de mieux connaître la Dame du Kaërl Englouti, j'ai nommé Dinjelaï Al'Ysiria ! Bonjour Dinjelaï !

<Dinjelaï Al'Ysiria> Bonjour Sam Plume, c'est toujours un plaisir de vous recevoir

<Sam Plume> Merci beaucoup ! J'imagine qu'être Dame de Kaërl n'offre pas vraiment de possibilités à ce genre d'entrevue. Comment se décrivent vos journées ?

<Dinjelaï Al'Ysiria> Et bien, pour ne rien vous cacher, j'ai finalement moins de travail qu'avant ! Mon ancien poste nécessitait de passer des heures à lire et rédiger des rapports souvent fastidieux. Or aujourd'hui, mises à part les réunions quasi quotidiennes avec le Conseil, j'avoue que j'ai beaucoup plus de temps pour d'autres choses... Mes aspirants en particulier!

<Sam Plume> Je vois ! Cela signifie donc que vous avez plus de pouvoir ainsi que plus de libertés ?

<Dinjelaï Al'Ysiria> Vous savez, finalement, mon rôle c'est d'écouter, d'apporter éventuellement un regard neuf sur une situation, mais la plupart du temps, il s'agit d'entériner les réflexions du plus capable de mes Conseillers. Plus de libertés, c'est certain! Plus de pouvoir... Disons que je suis le dernier maillon de la chaîne, celui qui signe le parchemin mais la politique, c'est avant tout un travail d'équipe !

<Sam Plume> D'accord. Et qu'en est-il de vos enseignements auprès de vos aspirants ? Êtes-vous fière de ce qu'ils deviennent ?

Dinjelaï sourit malicieusement.

<Dinjelaï Al'Ysiria> Il est encore un peu tôt pour le dire, mais je fonde de grands espoirs en eux. Je prends goût à l'enseignement, et c'est en grande partie grâce à eux !

<Sam Plume> Ça peut se comprendre, vous pourriez être considérée comme une mère à leurs yeux.

Dinjelaï s'étrangle.

<Dinjelaï Al'Ysiria> Argh ! Non, pitié Sam, ne parlez pas de malheur !

<Sam Plume> Pourquoi donc ? Vous ne souhaitez pas d'enfants ?

<Dinjelaï Al'Ysiria> Oh, Sam! Pourquoi donc voudrais-je des enfants?! Non, j'accorde d'avantage d'importance à mon Kaërl, à mes aspirants... Et puis, les hommes ne voient pas leur corps se déformer pendant la grossesse n'est-ce pas? Pourquoi devrais-je l'endurer alors? Le jour où les hommes porteront le fœtus et s'en occuperont ensuite, alors je réfléchirai à devenir mère !

Dinjelaï rit.

<Sam Plume> Très bien ! Sinon une question que beaucoup se posent, avez-vous quelqu'un dans votre vie ?

<Dinjelaï Al'Ysiria> Ah, quelle question difficile...

Dinjelaï perd aussitôt son air joyeux.

<Dinjelaï Al'Ysiria> Et bien, la fin d'une histoire d'amour est toujours difficile... Quand le verdict tombe, on a peine à l'annoncer à l'accusé.

Dinjelaï Al'Ysiria regarde ses mains

<Sam Plume> Oh ! Je comprends, ce qui signifie qu'à présent, tous vos fans peuvent espérer tenter de gagner votre cœur, n'est-ce pas ?

<Dinjelaï Al'Ysiria> Ah, heu...

Dinjelaï rit nerveusement.

<Dinjelaï Al'Ysiria> Mon cœur est encore blessé, mais si vous connaissez un guérisseur doué alors, il est possible qu'il se remette ?

<Sam Plume> Eh bien, écoutez, je pense qu'en vous lisant, nos lecteurs s'essaieront à vous guérir de votre blessure. A présent parlons des faits récents !

<Dinjelaï Al'Ysiria> Je vous écoute !

<Sam Plume> Vous avez été l'une des actrices principales lors de négociations avec les Ardents. Que pensez-vous d'eux ?

<Dinjelaï Al'Ysiria> En toute franchise, je pense avoir toujours eu de bonnes relations avec le Màr Taràlöm. Je sais que certains Engloutis se méfient du volcan, mais je pense pouvoir dire que j'y compte quelques précieux amis. A dire vrai, les relations diplomatiques me semblent plus saines qu'entre Engloutis et Célestes.

<Sam Plume> Ah ? Et vis à vis des négociations en elles-mêmes que pensez vous directement des représentants Ardents ?

<Dinjelaï Al'Ysiria> Ah...

Dinjelaï sourit de nouveau.

<Dinjelaï Al'Ysiria> Je pense que les Ardents méritent un autre gouvernement !

Dinjelaï se penche vers Sam.

<Dinjelaï Al'Ysiria> Mais n'allez surtout pas le répéter! Le Second est catastrophique, heureusement qu'Anaviel était présent pour sauver les négociations. Orathor est à peine plus intelligent qu'une brique, quand à celui qui l'a nommé Second... Mais enfin, il doit avoir d'autres qualités, j'imagine...

<Sam Plume> Je vois ! A présent, il est temps d'avoir recours au courrier des lecteurs !

<Dinjelaï Al'Ysiria> Ah bien !

<Sam Plume> La première vient d'un certain... D.K., Donkey Kong ? Hum... Pardon.

<Dinjelaï Al'Ysiria> Un nom original...

<Sam Plume> "Dinjelaï, c'est pour quand cette maison close à la Rotonde, bordel ?!"

Dinjelaï hausse les sourcils, puis chuchote

<Dinjelaï Al'Ysiria> Ah, mais pour tout vous avouer, je crois que la Griffe du Màr Luimë organise des soirées ponctuelles sur ce thème mais elles ne se déroulent pas à la Rotonde, mais dans la petite salle du Castel Dolen, un lieu propice aux réjouissances

<Sam Plume> D'accord ! Deuxième question ! Celle-ci vient d'un... Beuark... Ce n'est pas signé mais ça sent le rat crevé...

<Dinjelaï Al'Ysiria> Je vous écoute !

<Sam Plume> "Dinjelaï, je ne sais pas si vous vous souvenez de moi, mais nous avons eu une relation très intime. Aujourd'hui, je suis mort et je me sens très seul, est-ce vous aimeriez me revoir en souvenir du bon vieux temps ?"

Dinjelaï réfléchit longuement

<Dinjelaï Al'Ysiria> Et bien, si j'en crois l'odeur qui émane de cette missive... Non, je crois que non, je n'aimerais pas vous revoir... Néanmoins, peut-être qu'Isashani vous offrira une belle réincarnation qu'il me plairait de rencontrer!

<Sam Plume> Hum, espérons qu’Isashani écoute vos prières !

Sam Plume s’empresse de brûler la lettre.

<Sam Plume> Enfin dernière question. Ah ! Un habitué ! Anaviel Ïndalwë.

<Dinjelaï Al'Ysiria> Ah! Quel plaisir ! Mais enfin, Anaviel sait où me joindre en privé...

Dinjelaï est impatiente de connaître une question que son ami souhaite voir publiquement.

<Sam Plume> "Chère Dinjelaï, je me souviens de notre danse au Màr Ménel, aimeriez-vous qu'un jour nous reprenions cette danse là où nous l'avons interrompue ?"

Dinjelaï rosit.

<Dinjelaï Al'Ysiria> Hé bien... Anaviel lit dans mes pensées, et dans cette interview, c'est de la magie ! Je ne sais pas s'il est bon guérisseur, mais on ne peut rien refuser à un ami, n'est-ce pas ?

<Sam Plume> En effet. Ceci clôturera cette entrevue. Ce fut un plaisir de pouvoir vous poser toutes ces questions.

<Dinjelaï Al'Ysiria> Et un plaisir d'y répondre Sam, à la prochaine fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tol-orea.xooit.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Entrevues Secrètes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Entrevues Secrètes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les USA mènent des opérations militaires secrètes en Iran
» [Guide] Localisation des bases secrètes dans ROSA
» [ROSA] Bases secrètes spéciales
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tol Orëa, la Terre de l'Aube :: [Hors RPG] Derrière le Rideau :: Le Dragon Déchaîné-
Sauter vers: