Tol Orëa, la Terre de l'Aube

Le Ciel est notre Empire ... pour Vaincre ... ou pour Mourir !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [LIEU] L'Agora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oracle Tol Orëanéen
Eminence Grise
Eminence Grise
avatar

Messages : 824
RPs : 879
Date d'inscription : 30/08/2013
Localisation : Mont Gerikor

MessageSujet: [LIEU] L'Agora   Sam 31 Aoû 2013 - 11:36

Aaaah, l’Agora. Place névralgique du Kaerl Englouti... Par où commencer pour la décrire?

L’aspirant, le novice, pose les yeux sur son Màr, pour la toute première fois, depuis le centre même de la place, où se dessine le motif de téléportation. Un dragon stylisé, mosaïque simple d’un sombre bleu outremer se découpe sur le dallage plus pâle, d’un gris pâle à peine teinté par le halo marine qui nimbe en permanence le Kaerl. Large de vingt pieds par quinze environ, il est gravé dans les esprits de tous, dragons, aspirants ou simple manutentionnaire non doué, c’est en quelque sorte la clef du Màr Luimë, et seuls ses affiliés peuvent le contempler sans dommage.

Un nouvel arrivant, posant pour la première fois le pied sur le motif de téléportation et tournant lentement sur lui-même constatera qu’il se trouve sur une place parfaitement ronde, au centre d’une ville agencée en cercle, puisque protégée par un immense dôme qui protège la cité Engloutie des flots marins. Bref, l’Agora est le cœur même de la ville. Le motif de téléportation est bordé par trente ou quarante pieds de dallage nu, sur lequel ne s’élève aucun édifice, et qui permet le rassemblement de presque tous les habitants du Kaerl lorsque la nécessité l’exige. La place est ensuite bordée de petits bâtiments à deux étages, immeubles mitoyens de pierre bordés d’arcades. Les colonnes, simple mais ornementées en leur fait de bas-reliefs représentant des lézards de feu, maintenant les arcs laissent dans l’ombre les échoppes, aux produits aussi divers que variés, exotiques et de première nécessité. Les devantures sont simplement indiquées par de jolies enseignes de fer forgées qui se balancent tranquillement, sous la caresse du vent artificiel qui souffle toujours sous la Bulle. Armurerie ici, taverne là, tisserand, boulanger, mais encore comptable, archiviste, conteurs et luthiers… Tous ont quelque chose à vous vendre, à acheter peut-être, à échanger sûrement !

Mais immeubles et arcades ne cernent pas intégralement l’Agora. Elles sont entrecoupées par des rues, ruelles ou simple venelle sinueuse et permettent à ceux qui savent se repérer dans ce dédale de se diriger rapidement à leur but. Petite et dissimulée, celle-ci orientée au Nord conduit à l’Allée des Idoles, à ses amoureux et ses receleurs. Eclairées par des lampions colorés et directement opposées, l’une vers l’est l’autre vers l’ouest mènent pour la première à la Rotonde et à la Flèche du Cadastre, pour l’autre aux Tours Joyaux d’abord, puis à la légère colline du Castel Dolen. Celle du Cirban Telemna est suffisamment large pour laisser passer les troupes du Màr, rejoignant l’Agora depuis les terrains d’entraînement et permettant le passage de dix hommes en arme de front. Autrefois, les Engloutis étaient friands de défilés militaires, mais ce goût leur a passé depuis la Grande Guerre des Ordres.

Ainsi donc est l’Agora de tous les jours. Mais le centre de la ville s’anime à de nombreuses occasions. Les Empreintes bien sûr, qui rythment la vie du Kaerl. Lors d’un vol nuptial de Reine, on accroche aux colonnes des arcades de petits fanions colorés, afin que nul nouvel arrivant n’ignore le joyeux évènement qui se prépare au cœur des Sables d’Eclosion. Au moment de la cérémonie d’Empreinte en elle-même se monte une estrade, où viennent jouer quelques musiciens et où un héraut annonce au fur et à mesure le nombre et la couleur de la nouvelle génération de dragons. Les mariages au sein du Màr Luimë se déroulent également fréquemment sur l’Agora, car le Castel Dolen ne pourrait contenir tout le petit peuple qui profite également de ses festivités. L’orchestre est, de la même façon, installé sur l’estrade de bois pour que tous puissent entendre clairement la musique.

En dehors des festivités, sur cette même estrade monte le représentant du Conseil qui annonce les nouvelles lois, les décisions du Seigneur et de son gouvernement. Chaque membre du Màr Luimë a le droit de s’exercer à la devise du Mar Luimë « adresse, logique, éloquence », lors de petites joutes verbales, organisées pour divertir les Engloutis. Un thème est alors tiré au sort, et les participants doivent à tour de rôle improviser, qui un monologue piquant, qui un bon mot.

Ainsi s’organise la vie du Màr Luimë, autour de cette Agora toujours animée, autour de son ballet de dragons qui apparaissent et disparaissent au dessus du motif de téléportation.



Texte par Din
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tol-orea.xooit.fr
 
[LIEU] L'Agora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» SARKOZY EST MORT.... DE AGORA VOX
» Le Carnaval National, aura lieu cette année aux Cayes
» Un lieu vous manque ?
» [UPTOBOX] Tropa de Elite 2 - O Inimigo Agora É Outro [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tol Orëa, la Terre de l'Aube :: [RPG] Màr Luimë, le Kaerl Englouti :: L'Agora-
Sauter vers: