Le Deal du moment : -30%
Baskets Nike Air Max Genome
Voir le deal
119 €

Partagez
 

 Le carnet de Peddyr

Aller en bas 
AuteurMessage
Peddyr Thelrand
Maitre Dragon
Maitre Dragon
Peddyr Thelrand


Date d'inscription : 31/08/2013
Présentation : URL
Messages : 162
RPs : 111
Race : Humain
Âme-Soeur : Le Brun Sveargith
Fonction : Ex-Ambassadeur
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

Le carnet de Peddyr  Empty
MessageSujet: Le carnet de Peddyr    Le carnet de Peddyr  Icon_minitimeDim 1 Sep 2013 - 21:23

Où comment un homme entame une nouvelle voie de vie



Peddyr est un homme éprouvé par ses démons du passé quand il fait la rencontre d'Altays Dra-Aldhibadh, un jeune Maître-Dragon. Par sa rencontre, le guerrier alors encore guide à ses heures dans le dangereux de SSyl'Sharr, va découvrir un monde encore inconnu jusqu'ici. Sous ses yeux époustouflés, il va faire la connaissance d'un monde issu des légendes mêmes : Tol Orea, la Terre de l'Aube, repaire caché des dragons et de leur lié. Une nouvelle vie commence donc pour lui, malgré les angoisses qui l'accompagnent dans ce merveilleux univers.

Merveilleux était sans doute exagéré pour l'humain, mais pour Peddyr, cela l'était. Découvrir des dragons, en réel et non à travers les lignes d'un vieil ouvrage est incomparable. Malgré cet émerveillement et malgré des rencontres qui l'aideront encore à mieux cerner comment on vit et on pense au Kaerl Céleste, il est proie au doute d'être à sa place. Aspirant et avide d'apprendre, il possède un inconvénient que les aspirants d'ordinaire non pas : un âge avancé. Oh Peddyr n'est pas un vieux croûlant, il est dans la pleine force de l'âge, mais les jeunes gens trouvés par les dragons pour le Don n'ont guère la vingtaine. voir ils sont plus jeune encore, ce qui facilite mieux l'empreinte envers un dragon fraîchement éclos. Et là où Peddyr a du mal, c'est avec l'existence des dieux, dont Flarmya, Mère des Dragons.

Malgré ses doutes, il se liera d'amitié avec d'autres aspirants, comme Istvan, qu'il sortira d'un bain de boue dans les thermes pour ensuite le battre en duel pour réparer ce que Peddyr prendre pour une insulte. Et lors d'une sortie à la taverne de Loméanor, il fera la connaissance de Maevannn, une chevalière noire. Malheureusement ce qui devait être une soirée paisible finit en rixe à l'extérieur de la taverne, où cela manqué de tourner mal pour les trois. Heureusement, avec l'aide du lié sombre de la jeune femme, les combattants furent mises en déroute. C'est là que Peddyr perçut la dangerosité des hommes qui les avaient provoqués. Même les membres des autres Kaerls n'avaient pas un idéal de vie comme celui des Célestes. Oh il s'en doutait, mais pas au point de d'avoir l'impression de se retrouver sur Oren, son pays d'origine qu'il avait fui, ou encore SSyl'Shar. Finalement à Tol Orea, la vie était quasi identique qu'en dehors de ses frontières.

Vint enfin l'aboutissement de sa formation : se lier à un dragon. A ce jour merveilleux, ce fut le doute dans les tripes qu'il se présenta sur les Sables. Nombre de regards s'étaient portés sur lui quand il se présenta sur les Sables. Lui un homme mature, au passé troublée et il se présentait au milieu de jeunes gens plus émerveillés que lui...

Malgré ses angoisses, dont celle d'échouer à ce lien, il sentit une présence lui caresser l'esprit. Un dragon brun, à peine sorti de l'oeuf, réconforta ses craintes et se présenta à lui. Sveargith marqua le lien avec l'humain, le tirant de début de désespoir vers une joie sans borne : comme s'il avait toujours eu l'âme séparée et qu'avec le jeune brun, il venait de se retrouver complet pour la première fois de sa vie. Cette fois, la nouvelle vie de Peddyr débutait réellement.


L'âme s'envole vers les cieux par les ailes des dragons
Le carnet de Peddyr  Peddyrsignfin-46ce4afLe carnet de Peddyr  Logo_b15
Revenir en haut Aller en bas
Peddyr Thelrand
Maitre Dragon
Maitre Dragon
Peddyr Thelrand


Date d'inscription : 31/08/2013
Présentation : URL
Messages : 162
RPs : 111
Race : Humain
Âme-Soeur : Le Brun Sveargith
Fonction : Ex-Ambassadeur
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

Le carnet de Peddyr  Empty
MessageSujet: Re: Le carnet de Peddyr    Le carnet de Peddyr  Icon_minitimeSam 23 Jan 2021 - 13:28

Comme un envol vers les cieux pour le chevalier-dragon

S'occuper d'un jeune dragon n'est pas forcément de tout repos, mais c'est d'un bonheur sans nom, qui permet à l'humain de s'occuper l'esprit sur son lié, que de perdre des heures à resasser s'il avait sa place au sein du Màr Menel ou non. Désormais, sa nouvelle vie commençait et il était devenu un chevalier-dragon, lié au Brun Sveargith. Et bientôt, quand le saurien sera assez grand pour prendre la voie des airs, une nouvelle page de leur lien se tournera. Mais est ce que Peddyr sera capable de pas subir le vertige ? A l'idée de voler, il avait ressenti un frisson, autant de crainte que d'excitation. Mais il était conforté à l'idée qu'il n'était pas le premier à passer par cette étape importante dans la vie longue d'un lié à un Enfant de Flarmya. Ce fut une étape emplie de péripétie car il vit cela en la compagnie d'un autre chevalier-dragon qui était déjà devenu comme son frère d'arme.

Une nouvelle année d'une existence naissante débutait alors, et avec elle, son lot de rencontre et de péripétie en tout genre

Durant cette période où Sveargith entamait alors ses premiers Vols, l'humain rencontrera avec la Dame Darweel, qui réapparaissait de l'oubli, elle, ancienne Dame Du Kaerl Neutre,  que tous croyaient perdue dans une quelconque faille interstitielle signe son retour, après des années d'absence, sur ce continent tant chéri. Nul ne sait encore ce qui a bien pu lui arriver. Leur rencontre ne sera pas anodine, car elle permettra à Peddyr de se conforter à l'idée de l'homme qu'il est devenu, et pas de qui il était par le passé.... Le jeune chevalier brun sera confronter à ses premières rencontres avec les Ardents, en la compagnie de son frère d'arme, se dernier découvrant qu'il a une cousine de ce bord. Peddyr, qui avait été par le passé un rude combattant, sentait déjà l'aversion pour les Ardents qui lui restera par la suite.

Il fera la rencontre d'une Neutre : Crylith Avanaël, qu'il croisera pour la première fois alors qu'une forte migraine manqua de le faire s'évanouir. Ces céphalées étaient les restes de son passé, issues d'une vieille blessure à la tête. De cette première rencontre, ils seront amené à se revoir, et Peddyr, bien qu'apprenant qu'elle était une Neutre, ne manquera pas de ressentir un sentiment qu'il avait pensé impossible pour bien des raisons : il appréciait cette femme au point d'en avoir le coeur à en déborder hors de la poitrine.

Mais le bonheur ne saurait exister sans le malheur ; et inversément bien sûr. Le Destin n'est jamais voué à laisser tranquille ses pions. Le Céleste fait un étrange rêve qui le confrontait à un Ardent, répondant au nom d'Alauwyr Iskuvar. Un homme détestable et dangereux, qui apparaître être destiné à être le contraire parfait de Peddyr. Mais était-ce seulement un rêve ? Malheureusement, la réponse allait être négative quand les deux hommes se découvrèrent et s'affrontèrent, les laissant tous les deux blessés. Peddyr passa sa convalescence en compagnie de Crylith, lui apprenant qu'elle attendait un enfant de lui. .... Comme quoi, le Destin avait de drôles de manières de jouer. Mais chose certaine était que l'Ardent était un homme dangereux... et Peddyr veillera à garder ses distances avec lui.


-Parler brièvement des Vertueux

PArlez brièvement de la quête des deux Lunes



L'âme s'envole vers les cieux par les ailes des dragons
Le carnet de Peddyr  Peddyrsignfin-46ce4afLe carnet de Peddyr  Logo_b15
Revenir en haut Aller en bas
 
Le carnet de Peddyr
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tol Orëa, la Terre de l'Aube :: [Hors RPG] Auberge de la Vouivre de Jade :: La Pierre de l'Âtre :: Carnets de Route-
Sauter vers: