Partagez
 

 Carnet de souvenirs | Ardente

Aller en bas 
AuteurMessage
Elke On Nïksé
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Elke On Nïksé


Date d'inscription : 15/08/2019
Présentation : URL
Messages : 55
RPs : 28
Race : Ondine
Âme-Soeur : La Bleue Tezca
Fonction : Spectre des Cendres
Alignement : Loyal Mauvais (Kaerl Ardent)
Ordre Draconique : Ordre Draconique d'Ombre (Kaerl Ardent)

Carnet de souvenirs | Ardente  Empty
MessageSujet: Carnet de souvenirs | Ardente    Carnet de souvenirs | Ardente  Icon_minitimeMar 17 Sep 2019 - 11:30

Image carnet (à venir)


:: À l'ombre d'une pause ::

Chronologie particulière et événements liés



Carnet de souvenirs | Ardente  47-37  Carnet de souvenirs | Ardente  Tezca_test

Elke On Nïksé              Tezca, la Bleue





     .::Année 917::.

Arrivée en terre ardente et vie du Kaerl

Carnet de souvenirs | Ardente  Aspirant5



___[Autre] - Arrivée d'Elke au Kaerl, sa cousine Limna est au pouvoir.
___[Autre] - Limna meurt et laisse sa place au Seigneur Alauwyr.
___[Autre] - Entraînement intensif avec le Maître Yong'Wu Zenghwei
___[Autre] - Maladie des Ethers.-Formation du Concile, complot du Seigneur.




Carnet de souvenirs | Ardente  861054arabesqueor400pxhaut

 .::Année 918::.

Carnet de souvenirs | Ardente  Unknown
___[Autre] - Ponte de l’Incarnate Néphtys.

PRINTEMPS 918

___[Autre] - Concile infecté.
___[Autre] - Attaque chez les ardents.

Carnet de souvenirs | Ardente  697100t918

___[Autre] - Flarmyaku : Première Empreinte suite à la victoire sur l'Ombremage - Empreinte de Runa Salv.
___[Achevé] - Début Solyaku :  Empreinte de la ponte de Tsériel la Verte - Lien avec Tezca la Bleue.
___[Inachevé] - Solyaeku, mi du mois : Se mêle la roche avec le fer - Rencontre avec Cimeries Caym.

AUTOMNE 918

___[Achevé] - Fin Aran'Rhiodku  : En ville pour ses marchands - Rencontre avec Amaélis Yodera et Ithildin l'Airain. Mission de destruction de marchandises accomplie et premiers vols sophistiqués pour Tezca.
___[Achevé] - Début Néhakaru : Retour du Seigneur Iskuvar
___[Achevé] - Mi-Néhakaru : Découverte du chemin ardent - Lectan De Morsère rencontre son aspirante.
___[Achevé] - Mi-Néhakaru : Embruns de liberté - Besoin d'explorer la pointe d'Ombrelune, rencontre avec Ottilia Théandore.
___[Achevé] - Mi-Néhakaru : Découverte du chemin ardent Part II - Au Pic des Cendres, Lior et sa première leçon pratique.
___[Inachevé] - Fin-Néhakaru : Officieux entretien - Au détour du Sanctuaire, Elke découvre le Seigneur Iskuvar.
___[Inachevé] - Officiel | Fin-Néhakaru : Les missions enneigées - Sur les traces de Martel le traître et les informations dérobées.
___[Inachevé] - Temps de rêve : Les dérives des dragons - Sur la route de Tezca la Rose.
___[Inachevé] - Officiel | Néhakaru : Jusqu'à l'Aube - Chevalière Rose coincée dans un manoir mystérieux.
___[Inachevé] - Ouranosku : Reconnaissance - Mission pour les Spectres des Cendres, avec Nagendra Tuncay.

HIVER 918

___[Inachevé] - Zakérielku : Solitude agitée - Rencontre avec Eirwen Tumaÿ depuis un nouvel angle de vue et de corps.

*******


Départ pour le Rhaëg et missions secrètes


 .::Année 919::.


AUTOMNE 919

___[En cours] - Aran'Rhiodku : Retour d'une ardente - Premier pas sur le continent depuis 9 mois de voyage et retrouvailles avec Amaélis Eleicúran et Ithildin.

___[En cours] - Aran'Rhiodku : C'est en devenant forgeron qu'on devient... - Logée en ville, Elke rencontre malencontreusement (pour lui) Arjuna Tlaloc.

___[En cours] - Aran'Rhiodku : Accoster en terre de légendes - Lors d'une réunion pour le Sénateur Erhali au Delta du Cenedril, Sobeêk Le Brun entend le coeur d'un aspirant.

___[En cours] - Aran'Rhiodku : Mariage sous les auspices de Flarmya - Plume d'Oracle : Union céleste de la Chevalière Tapiwa et de l'Aspirant Tlaloc

___[En cours] - Néharaku : Installation d'Elke et états d'âme - L'ardente reprend sa place au Màr et découvre un confort digne d'un noble.


Dernière édition par Elke On Nïksé le Jeu 26 Mar 2020 - 16:56, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elke On Nïksé
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Elke On Nïksé


Date d'inscription : 15/08/2019
Présentation : URL
Messages : 55
RPs : 28
Race : Ondine
Âme-Soeur : La Bleue Tezca
Fonction : Spectre des Cendres
Alignement : Loyal Mauvais (Kaerl Ardent)
Ordre Draconique : Ordre Draconique d'Ombre (Kaerl Ardent)

Carnet de souvenirs | Ardente  Empty
MessageSujet: Re: Carnet de souvenirs | Ardente    Carnet de souvenirs | Ardente  Icon_minitimeJeu 26 Sep 2019 - 13:39

:: Naissance de personnages non joueurs ::



Je suis prête à interpréter ces personnages si besoin.


Citation :

Carnet de souvenirs | Ardente  1569501848-lectan3-ava    Carnet de souvenirs | Ardente  1569501145-ordelava

Lectan De Morsère              Le Brun Ordel


#882422      #926D27



Nom du PNJ :Lectan De Morsère
Sa race : Humain
Son rang : Maître Brun
Alignement : Neutre Mauvais
Ordre Draconique d'appartenance : Ombre
Nom du Lié :Le Brun Ordel

Brève description : Humain d’une taille respectable, Lectan ne se remarque pas plus qu’un autre. Un gabarit modeste pour un homme qui ne s’est jamais voulu être un grand combattant. Une chevelure soyeuse et un visage somme toute énigmatique. Il pratique aussi bien la sympathie que la cruauté et retourne sa veste sans grand effort. Homme instruit, il privilégie la technique à l’impulsion. Appliquez cela à quasiment tous les domaines et vous le verrez peut-être venir ; Il est alors une fine lame sans avoir à porter de coups puissants, demeure un bon stratège pour arranger ses affaires et sait faire preuve de patience pour arriver à ses fins. En d’autres termes : cet homme ne paraît pas dangereux, mais il ne s’écarte que très rarement de sa voie. Lectan est un perfectionniste, un acharné qui est capable de prouesses pour être satisfait. Comprenez que s’il se donne du mal pour quelque chose c’est qu’il sème les graines de son destin, il n’est que trop rarement désintéressé.

Résumé de son histoire : Débarqué à Tol Orëa depuis Ys, l’aspirant s’est rapidement démarqué par son assiduité et son obsession à maîtriser tous ce qu’on voulait bien lui enseigner. Beaucoup de ses homologues étaient plus forts, plus vifs ou plus téméraires que lui alors pour se faire une place et devenir l’homme qu’il serait, Lectan s’obligea à une discipline de fer dans la Maîtrise des gestes afin de gagner en précision là où les autres seraient en force. À force de persévérance, il devint un des meilleurs archers et perfectionna une technique fluide et agile à l’épée.

Soucieux de ne pas demeurer au Kaerl sans rien faire, il intégra plusieurs garnisons de patrouilleurs et apprécia partir plusieurs jours pour espionner le continent. D’abord éclaireur puis gardien des frontières ardentes, il est sans doute la flèche silencieuse qui se plante dans le crâne des voyageurs intrépides. On dit qu’il gagne bien sa vie, offrant ses services à ceux qui voudraient se débarrasser de quelqu’un.

Depuis qu’il s’est lié à Ordel, il semblerait que la pulsion justicière du Brun le pousse parfois à tuer pour rééquilibrer les choses… Est-ce qu’il s’inquiète de sa conscience ? Son âme sombre s’inquiète de la domination de la lumière. Est-ce qu’il nettoie le monde des âmes qu’il estime trop bonnes ? C’est fort possible.

Aspirant connu :Lior Aeronwen
Exemple de RP où il est apparu :  Découverte du chemin ardent


Citation :
Carnet de souvenirs | Ardente  1569501329-erhaliava  Carnet de souvenirs | Ardente  1573412121-sobeekCarnet de souvenirs | Ardente  1573411925-sobeekhum
Erhali Sednereï                Le Brun Sobeêk
 #9B9B62                    #ffffcc


Nom du PNJ :  Erhali Sednereï
Sa race :  Ondin
Son rang :  Sénateur Maître Brun
Alignement :  Loyal Neutre
Ordre Draconique d’appartenance :  Neutre
Nom du Lié :  Le Brun Sobeêk

Brève description :  Erhali est un homme à l’aura charismatique. Sans le connaître on devine qu’il est de ces hommes importants. Port de tête altier, épaules solides, il garde l’envergure du jeune Maître qu’il fut. Aujourd’hui, il approche des 65 ans pour un Automne bien assumé et est loin d’être sur le banc de touche. Erhali est impliqué dans la politique du Màr. Traditionaliste, il est pourtant pondéré et est convaincu que la meilleure façon de faire obtempérer les réfractaires est de les faire lentement couler dans sa vérité. S’il est patient et doué pour séduire les auditoires, il faudra se montrer particulièrement fin pour espérer le faire plier ou changer d’avis. Il convient qu’à son âge l’expérience valide son verbe et l’enrobe de sagesse difficilement contestable. Erhali n’a jamais été un homme d’ambition. Ses valeurs se sont illustrées au fil de sa carrière et l’ont conduit à cette chaise de Sénateur qu’il occupe depuis une vingtaine d’années. Il est honnête et ses relations avec le Seigneur actuel ont toujours été inconstantes. Javerth Seram et lui se côtoient depuis le début, mais il n’a que trop rarement consenti à ses manigances. Les deux hommes ont beaucoup de choses en communs mais sont pourtant de natures très distinctes. Erhali considère l’actuel Seigneur comme un peu trop finassier pour être totalement transparent envers le Màr et le Sénat. Il ne lui pardonnera jamais d’avoir ouvert le chemin à Ketesh pour avoir tenté de dérober les œufs du Màr et ne sait guère à quel point il doit se méfier de le voir régner sur le trône du Castel Dolen.

Résumé de son histoire : Enfant de Tol Orëa, son don s’est manifesté dès son plus jeune âge. La cause engloutie a embrassé son cœur et il fut un aspirant dévoué. Le jeune ondin était féru de justice dans un monde de désordre et ne voyait dans le bien et le mal que l’excès de la passion humaine. La Guerre était là depuis longtemps, parfois silencieuse, parfois ouverte. Sans aucun traité de paix, les Ordres se déchiraient alors sans le moindre espoir de conciliation.
Erhali participa à de nombreux combats et missions mais refusa de se lier tant que l’avenir du monde ne serait plus paisible. Le point culminant de ce chaos, on l’appela la Grande guerre. L’ondin ne concevait pas ce gâchis de vie, tantôt réalisé par les célestes possédés par une foi fanatique de balayer le mal et tantôt établi par les ardents qui ne voyaient dans la bonté que fragilité et insécurité pour l’avenir. Une seule pensée le rassurait : le Kaerl englouti était solide lorsqu’il fermait ses portes au monde et à ses dérives.

Après quinze ans de campagne sur tout le Continent pour conserver les terres du Màr Luimë, pour protéger les paysans qui leur avaient fait allégeance ou tout simplement pour défendre ce en quoi il croyait, l’ondin était fatigué et plus que l’ombre de lui-même. C’est alors qu’il rencontra celle qui le réconcilia avec l’espoir et qui le poussa à aider le Màr autrement et à s’engager en politique.
Délia était Maîtresse blanche alors qu’elle n’avait que dix-sept ans. Une ondine téméraire qui avait sauvé plusieurs de ses frères durant de rudes batailles et qui avait gravi les échelons comme peu l’eurent fait. Erhali, nouvel homme heureux et amoureux, se sentit prêt à l’Empreinte et il se lia alors à Sobeêk, à l’aube de ses trente ans. Il était à présent un homme solide paré à partager sa vie avec un Dragon pour les grands jours à venir du Kaerl. Durant cette même année, il décida d’épouser cette vigoureuse ingénue de dix ans sa cadette.

Leur mariage fut heureux, mais il fallut vingt ans, peu après qu’il soit ordonné sénateur pour qu’un fils voit le jour, Eilon. Un bonheur incommensurable et un signe de renouveau puisque la guerre était enfin finie. Erhali se battrait pour que le monde demeure paisible, offrirait son expérience aux plus jeunes et ne laisserait à personne le droit d’oublier que le Màr était un refuge sacré. Dans les frasques du hasard, il apprit qu’une On Nïksé trônait au Màr Täralòm, une nièce de sa femme Délia. Préférant qu’aucun lien ne soit clairement affiché, les deux époux firent en sorte que cette annonce demeure un secret de famille, son fils Eilon ignorant tout du hasard de sa filiation.

Aspirant connu: Eirwen Tümay


Dernière édition par Elke On Nïksé le Lun 25 Nov 2019 - 23:51, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elke On Nïksé
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Elke On Nïksé


Date d'inscription : 15/08/2019
Présentation : URL
Messages : 55
RPs : 28
Race : Ondine
Âme-Soeur : La Bleue Tezca
Fonction : Spectre des Cendres
Alignement : Loyal Mauvais (Kaerl Ardent)
Ordre Draconique : Ordre Draconique d'Ombre (Kaerl Ardent)

Carnet de souvenirs | Ardente  Empty
MessageSujet: Re: Carnet de souvenirs | Ardente    Carnet de souvenirs | Ardente  Icon_minitimeJeu 26 Sep 2019 - 13:47

:: Galerie d'honorables aïeux ::

Citation :
Carnet de souvenirs | Ardente  295747Alfeniorb
*Nom du PNJ : Alfenior On Olyès
*Sa race : Valheru
*Ordre Draconique d’appartenance : Kaerl Englouti
*Nom du Lié : Le Bronze Hefrèm
*Brève description : Alfenior était grand, fin et plutôt bel homme. Il draguait toutes les femmes du Continent et n’hésitait pas à les conduire dans sa couche. Fin manipulateur, il aimait avoir quelques informations que ces dames afin de les tenir dans son sillage par la suite. Les menacer ou parfois pour pouvoir les obtenir de nouveau… C’était un homme de goût qui aimait l’or.. Un peu trop cupide d’ailleurs.

*Résumé de son histoire :
C’est lorsqu’il se lia à Hefrèm que sa vie prit un sens. Plus jeune, il ne comprenait pas les enjeux du monde mais lorsque son âme résonna avec celle du Bronze, tout devint clair. Un sentiment d’une grande puissance, d’invincibilité le galvanisa et il se sentit plus fort que jamais. Il oeuvra dans la politique du Màr et fut Second durant longtemps. Il ne désirait pas être Seigneur, cela attirait trop l’attention, il préférait conduire le Royaume sans qu’on ne le voie. Alfenior était un homme très fin dont les conseils étaient précieux, mais sa cupidité fut grande. On découvrit sur ses vieux jours qu’il avait détourné pour son profit, une grande part du Trésor du Kaerl...


Citation :
Carnet de souvenirs | Ardente  784744AlguinoeValheruDoreb
*Nom du PNJ : Alguinoe La douce
*Sa race : Valheru
*Ordre Draconique d’appartenance : Kaerl Céleste
*Nom du Lié : La Dorée Esmé
*Brève description : Alguinoe était une femme fluette et énigmatique. Elle parlait peu Mais lorqu’elle ouvrait la bouche, elle répandait sagesse et douceur. C’est sa liée Esmé qui osait les propos les plus durs mais jamais sans la grâce de sa moitié. Elle aimait danser et nager. Elle rayonnait malgré son étrange halo silencieux.

*Résumé de son histoire :
Alguinoe ne comprenait pas bien la notion d’esclave. Certes la Puissance était mesurable en ce monde mais certains étaient si précieux et doux. Elle entretint une longue amitié avec un homme et s’il n’y eut pas véritablement d’amour, il y eut une grande affection. La Valherue découvrit la grossesse plusieurs fois et Esmé aussi. Ce fut une vit paisible malgré les discordes alentours, ces deux âmes étaient liées pour garder l’univers dans une certaine candeur.


Citation :
Carnet de souvenirs | Ardente  851547Alfenior4eNoirb
*Nom du PNJ : Alfenior On Zeriè (383-551)
*Sa race : Ondin
*Son rang : Maître Dragon en fuite du Quatrième Ordre.
*Ordre Draconique d’appartenance : Màr Dinen
*Nom du Lié : Le Blanc Zoloï
*Brève description : Alfenior était un homme fier qui ne baissait pas la garde si facilement. Il aimait avoir le dernier mot, il était instruit et n’avait pas souvent tort. Son lié l’aidait à feindre l’humilité ou l’indifférence mais c’était un exercice des plus compliqués. Cet Ondin à la stature très moyenne arborait des tatouages magiques bien évolués. Si la tradition ondine consolidait ses dons naturels, les symboles lui offrait de maîtriser sa toxine comme un poison et un remède. C’était un Mage reconnu qui jouait de l’air avec virtuosité. Une tornade, un objet à faire voler, des mots dont le son ne vous parvenait pas ou encore couper le souffle d’un être, c'étaient des arts trop dangereux pour être répandus...

*Résumé de son histoire :
Né en 383 d’une grande famille du Continent, Alfenior reçu le nom du Valheru le plus controversé dont leur famille eût vent. Aussi, même s’il ne connaissait pas les tréfonds de cet être, il grandit en pensant que sa destinée était grande. A douze ans, il entra au Màr mystérieux et il étudia la Magie avec passion. Le jeune homme devint un homme instruit, dédaigneux mais loyal. Après de longues années, il devint un puissant Mage maîtrisant le pouvoir des airs. Son lié était un esprit méthodique et parfois sournois mais cela l’aida à entrevoir la chute du Kaerl. En 425, Proche de certains braves du Màr, il s’associa avec eux afin de sauver l’héritage de leur Empire. Ce n’était pas qu’un Royaume, c’était une source de connaissances et un trésor qui pouvait défier les Dieux. Alfenior maquilla sa mort peu de temps avant de disparaître sur le dos de Zoloï. Il entreprit de rejoindre Orën, où il engendra une famille réputée de sang pur. Une lignée où plusieurs fois le Don fut transmis. Bien qu’il tût son héritage, il écrivit ses mémoires sur un parchemin ensorcelé. Celui-ci apparaîtrait un jour en rêve à ceux de son Sang qui en serait digne. Il s’éteignit en 551, à l’âge de cent soixante huit ans et l’étrange domestique au regard surnaturel disparu cette même journée.

*Descendance : Dame Ardente Limna On Nïksé (décédée), Elke On Nïksé (Ardente), Eilon Sednereï (Neutre).


Citation :
Carnet de souvenirs | Ardente  890081LimnaDameArdenteAirainb
*Nom du PNJ : Limna On Nïksé (900-917)
*Sa race : Ondin
*Son rang : Dame, Chevalière
*Ordre Draconique d’appartenance : Kaerl Ardent
*Nom du Lié : L’Airain Lyviathan
*Brève description : Si Limna avait un physique plutôt banal de loin, pas très grande, pas très robuste mais certainement pas féminine, son visage vous aurez terrassé. Suite à l’incendie de sa Maison d’enfance son minois ne se remit pas d’une brûlure si important qu’il la défigura . Aussi elle portait un voile pour dissiper les voyeurs. Limna était d’une grande pudeur, chaste et très pieuse elle ne supportait pas de concevoir partager une couche avec un homme alors qu’elle en tua beaucoup. Son éducation de noble en fît une capricieuse égocentrique absolument intolérante. Si elle respectait les elfes, les Fëalocës et parfois les Neishaanes, les Torhils ou les humains n’étaient que du bétail a ses yeux.

*Résumé de son histoire :
Une enfance compliquée où on la suspecta silencieusement d’avoir noyé sa sœur jumelle Naïa, Limna n’était pas une enfant facile. Autoritaire et capricieuse elle était pire que la Reine qu’on aurait pu espérer qu’elle devienne. Finalement, personne n’eut tort et sur un coup de colère, condamna les siens en un incendie qui lui coûta son charme. D’abord abordée par le Maître Dehlekna, elle fut l’Aspirante d’Alauwyr Iskuvar. Elle était bonne élève bien qu’intrépide et contre toute attente, se lia à un dragon exceptionnel, Airain. Malgré son aversion pour les écailleux, Limna trouva en Lyviathan une moitié douce mais apeurée. Les mouvements politiques se tramant au Màr, la Chevalière s’inscrivit dans la lutte du pouvoir et réussit l’impensable en gagnant le trône. Son tempérament indomptable en faisait une force et un danger pour le Kaerl. Heureusement, la religion récupéra l’Ondine et la rendit tant fervente qu’elle se sacrifia pour offrir au Kaerl la prophétie d’un avenir grandiose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Carnet de souvenirs | Ardente  Empty
MessageSujet: Re: Carnet de souvenirs | Ardente    Carnet de souvenirs | Ardente  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnet de souvenirs | Ardente
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tol Orëa, la Terre de l'Aube :: [Hors RPG] Auberge de la Vouivre de Jade :: La Pierre de l'Âtre :: Carnets de Route-
Sauter vers: