-66%
Le deal à ne pas rater :
DORMIPUR Oreiller à mémoire de forme MEMOVITA 60×60 cm
10.09 € 29.91 €
Voir le deal

Partagez
 

 [RP Flashback] Bataille d'eau

Aller en bas 
AuteurMessage
Arjuna Tlaloc
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 157
RPs : 124
Race : Torhil
Âme-Soeur : Le Bronze Athebyn
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP Flashback] Bataille d'eau Empty
MessageSujet: [RP Flashback] Bataille d'eau   [RP Flashback] Bataille d'eau Icon_minitimeJeu 19 Mar 2020 - 20:43

18 Néharaku 909 – Fête de Kainalu
Itzahuacán

Aujourd’hui, c’était fête ! Pas de leçons ennuyeuses avec des précepteurs, pas d’excuse foireuse à trouver pour esquiver lesdites leçons, pas de sortie en douce à fomenter pour rejoindre les copains dehors… Parce qu’il n’avait aucune chance de s’échapper de toute la matinée, en fait. Jour de fête, ça voulait dire jour férié, certes, mais aussi cérémonie. Et Père était Conseiller, ce qui signifiait qu’il était au cœur des célébrations et que sa famille se devait de se tenir de façon irréprochable. Aussi Mère n’avait-elle rien laissé au hasard. Vipul n’était évidemment plus sous sa responsabilité – et il se trouvait sans doute sur le port, avec sa brigade, en tenue de cérémonie, avant même que le reste de la famille ne soit levé – mais il était hors de question que ses deux autres enfants ne fassent pas honneur à leur nom. Pallavi, du haut de ses dix-huit ans, rayonnait dans ses voiles colorés, éclipsant la tenue élégante et sobre de sa mère. Nul doute que son fiancé aurait l’œil plus attiré par elle que par les austères Conseillers. Quant à Arjuna, lui, il avait droit à une tunique noire décorée de broderies bleues, de la teinte des mers chaudes qui bordaient la ville, en l’honneur de Kainalu qu’on célébrait.

Sagement, une fois prêt, le gamin suivit sa mère et sa sœur dans les rues qui séparaient la maison du port. Ils rejoignirent les familles des autres Conseillers, et Aru se contenta de sourire à Saraswati qui, elle aussi, se tenait à carreaux, avant de chercher les autres copains dans la foule. Il n’eut pas le temps de repérer Asim ou les autres que la cérémonie commençait. Pallavi lui flaqua un coup de coude et il dut se concentrer sur les officiants. Après les prières d’usage, les prêtres de Kainalu bénirent les bateaux qui se trouvaient dans le port, pour que le dieu des mers continue à les protéger et qu’ils puissent continuer leurs voyages et reviennent sains et sauf. Puis tout le monde migra vers l’extrémité de la rade où se trouvaient les nouveaux bâtiments. De la petite barque de pêcheur au grand trois-mâts, chaque embarcation fut baptisée officiellement afin que Kainalu lui accorde sa protection. Et c’était looooong.

Mais, enfin ! ce fut le tour de la dernière coque de noix. La matinée touchait à sa fin et, dès la fin de la dernière prière, la foule se dispersa pour aller déjeuner. Aru se serait bien éclipsé pour aller retrouver sa bande mais, évidemment, les Conseillers et leurs familles se retrouvaient pour manger ensemble. Les fêtes, c’était presque plus contraignant que les leçons… Le problème n’était pas tant le menu – poissons et fruits de mer, bien sûr – mais le temps que les adultes prenaient à l’avaler. Le gamin s’efforça tout de même de rester sage mais Mère n’était pas dupe. Elle finit par lui accorder l’autorisation de quitter la table, malgré le regard réprobateur de Père, et Arjuna ne se fit pas prier. Sara’ eut droit à la même faveur et, quelques minutes plus tard, ils étaient dans la rue. Direction la plage ! Et les copains qui devaient les y attendre.

« Je parie que je te bats et que je suis la première dans l’eau ! »

Aru éclata de rire et commença à courir derrière son amie.

« Tu triches, tu peux faire venir l’eau à tes pieds ! »

Seul le rire de la gamine lui répondit, et l’humaine et le torhil se poursuivirent dans la ville jusqu’à arriver à la plage où se trouvait déjà Asim. Les autres membres de leur bande n’avaient pas encore pu s’échapper, visiblement. Et, effectivement, alors qu’Arjuna n’était plus qu’à quelques pas des premières vagues, Sara’ fit un signe de main qui repoussa l’eau autour des pieds du torhil et l’attira vers elle. Elle couvrit la distance qui la séparait de l’écume d’un bond qui l’éclaboussa.

« Gagné ! »

En deux pas, Asim les rejoignit.

« Et le bas de ta robe est trempé… »

La petite magicienne lui tira la langue et ôta chaussures et robe… tout en lui envoyant une giclée d’eau à la figure. Sans la toucher, évidemment.

« J’ai cru que vous arriverez jamais ! crachota le fils de fermier en essayant d'attraper sa copine.
— On est pas si en retard que ça, y a personne d’autre ! » répliqua-t-elle en lui tirant la langue et en s’échappant à la nage.

Souriant, Arjuna laissa ses deux amis se chamailler et prit le temps de retirer sa tunique, son pantalon et ses bottes avant de rentrer dans l’eau à son tour. Aussitôt, Asim se détourna de Sara’ et se jeta sur lui pour essayer de le faire tomber, vite rejoint par leur amie. Les gamins s’amusèrent ainsi un moment, jusqu’à ce qu’Asim ne pousse un cri d'alarme :

« Cheveux-Rouges ! »

Aussitôt, le calme revint et les trois enfants se redressèrent. Ils étaient dans l’eau, plein d’embruns et de sables, plus ou moins habillés… Mais prêts à en découdre avec leurs rivaux.


[RP Flashback] Bataille d'eau Logo_bronze_athebyn_2
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



[RP Flashback] Bataille d'eau Empty
MessageSujet: Re: [RP Flashback] Bataille d'eau   [RP Flashback] Bataille d'eau Icon_minitimeDim 3 Mai 2020 - 15:20

Aujourd’hui, c’était fête. Ça voulait dire d'interminables banquets, assis, sages, ça voulait dire d'interminables cérémonies, debouts, sages. Dans cet ordre. Ou l'autre. Elle ne savait plus.

Papa avait un nouveau navire à faire bénir. Il avait été fini de justesse la semaine précédente, juste à temps pour la cérémonie. Dak avait essayé de demander ce qui se serait passé sinon. Aurait-il été gardé à quai pendant un an pour attendre la prochaine cérémonie? C'était du gâchis, non? Mais Papa avait refusé de lui répondre. Soit disant qu'elle était trop petite. Et une fille de toute façon.

Dak en avait marre d'être petite. Et une fille en plus. Et a dix ans, elle commençait a comprendre que si le premier problème finirai par disparaitre, le second perdurerait. C'était nul.

Lors du banquet, les Tapiwa étaient installés à une table de la bourgeoisie. Dak et son frère Rudo étaient occupés à jouer à la bagarre de salière et poivrières quand Papa s'emporta:

"Puisque vous n'êtes pas capable de vous tenir, partez! Allez sur la plage!"

"Merci Papa!"

"Merci Papa!"

Et les deux gamins dans leurs tenues d'apparat partirent en courant vers la plage. À l'entrée de celle-ci, ils s'arrêtèrent pour se mettre en sous-vêtements et abandonner leurs vêtements cachés dans les buissons à côté de l'entrée de la plage, la ou personne ne viendrait les chercher.

Puis ils s'élancèrent vers la mer, d'abord sans faire attention aux membres des "Conseilleux", la bande rivale composée de beaucoup d'enfants de conseillers, avec qui ils étaient en guerre. Non, pour l'instant, l'important, c'était la MER.

C'est aux cris d'Asim que Dak et son frère se retournèrent vers leurs rivaux:

"Les Conseilleux!" s'exclama Rudo, devant l'évidence.

Et ils étaient en sous-nombre. Dak réfléchit à toute vitesse. Il ne faudrait pas qu'une bagarre ne se déclenche. Surtout dans l'eau. Pas avec cette sorcière de Saratruc qui contrôlait l'eau. Dak réfléchit... La plage était semi-circulaire, avec un bouquet de rochers affleurants à une cinquantaine de mètres. Un Défi? Ça pouvait marcher.

"Hey, Arjuna! Pour honorer Kainalu! Toi et moi, une course jusqu'aux rochers! Ta sorcière reste en dehors de ça. Les vaincus servent les vainqueurs le reste de la journée!"

Allait-il accepter ? Ici, dans l’eau, avec sa sorcière, il avait l’avantage. Il le savait. Mais elle comptait sur son sens de l’honneur pour accepter. L’enjeu était grand, une journée de servitude, mais ça valait le coup plutôt que de se faire noyer.
Revenir en haut Aller en bas
Arjuna Tlaloc
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 157
RPs : 124
Race : Torhil
Âme-Soeur : Le Bronze Athebyn
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP Flashback] Bataille d'eau Empty
MessageSujet: Re: [RP Flashback] Bataille d'eau   [RP Flashback] Bataille d'eau Icon_minitimeVen 22 Mai 2020 - 21:48

Debout entre ses amis, de l’eau jusqu’à mi-cuisse, Arjuna regarda les deux Cheveux-Rouges approcher avec une hostilité grandissante. Il leur en voulait de venir interrompre leurs jeux, ils étaient très bien avant leur arrivée et… c’est au moment où Asim posa une main sur son bras alors qu’il serrait les poings qu’il réalisa qu’il s’emballait. Même s’il était sur ses gardes, prêt à réagir si leurs rivaux tentaient un coup tordu, Asim était calme et son contact sembla calmer la colère d’Aru. Ce qui voulait dire que ce n’était pas tout à fait la sienne. Un regard à Sara’, de l’autre côté, confirma ce qu’il pensait : les lèvres pincées, les sourcils froncés, son amie semblait prête à faire déferler les vagues sur les deux intrus – même si elle ne pouvait pas le faire. Ce n’était un secret pour personne qu’elle était une des pires adversaires des Cheveux-Rouges au sein de la bande… Même lorsque débarquaient les envahisseurs de marins, elle avait beaucoup de mal à faire taire son hostilité pour s’allier avec eux. Mais, objectivement, la plage était à tout le monde et les Cheveux-Rouges avaient le droit de s’y trouver aussi…

Alors, Aru prit une profonde inspiration pour tâcher de faire taire son agacement et se concentrer sur le calme qu’il devait ressentir. Il était tendu, attentif, mais son attention était autant tournée vers les deux fëalocës que vers Sara’. Hors de question qu’elle fasse un truc dangereux. Que ce soit pour elle, pour les Cheveux-Rouges – ça ferait désordre de noyer des habitants d’Itzahuacán, même des fëalocës – ou pour eux – parce qu’ils pourraient bien faire partie des dégâts collatéraux.

La proposition de la furie rousse, toutefois, le prit pas surprise. Un défi ? Il sentit la désapprobation l’envahir et faillit rétorquer que Sara’ n’était pas une « sorcière » avant d’envoyer paître la rouquine, mais il prit seconde pour souffler par le nez pour contrôler ses émotions – d’où qu’elles viennent – et réfléchir. Il fallait toujours prendre le temps de réfléchir, c’était ce qui empêchait les catastrophes et les regrets. Et là, finalement, l’idée de Dakarai n’était peut-être pas si mauvaise.

« D’accord… commença-t-il.
— Nan mais ça va pas ! D’où ça sort, ça ? Ils ont qu’à dégager de notre plage et…
— Pour qu’ils aillent se plaindre que la plage est à tout le monde ? »

La réplique d’Asim fit taire Sara’ mais sa grimace laissait clairement entendre ce qu’elle pensait des Cheveux-Rouges susceptibles d’aller cafter aux adultes. Le truc, c’était que les adultes en questions pouvaient aussi bien être les marchands fëalocës que les Conseillers et elle savait bien ce que ses parents lui diraient : les fëalocës ne faisaient pas vraiment partie de la ville, ils n’étaient pas chez eux, mais il fallait être polis avec eux. Alors, la fillette croisa les bras en silence. Être poli, ça ne voulait pas dire les servir pendant une journée. Mais de toute façon, Aru allait lui en mettre plein la vue à la furie rousse qui se prenait pour la Cheffe.

« D’accord, donc, » reprit Arjuna, comme s’il n’avait pas été interrompu.

Il avait pris sa décision de toute façon, et il n’aurait pas changé d’avis à cause des objections de Sara’, mais c’était toujours mieux de ne pas avoir à argumenter pendant des heures.

« C’est Asim qui donne le top, » ajouta-t-il d’un ton sans réplique en sortant de l’eau pour se placer sur le sable.

Il était sûr que son ami serait impartial. Ce qui ne serait clairement pas le cas de Sara’ et sans doute pas celui de l’autre rouquin. C’était un Cheveux-Rouge, il n’était forcément pas fiable.

[HRP – On joue le résultat de la course aux dés ?]


[RP Flashback] Bataille d'eau Logo_bronze_athebyn_2
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



[RP Flashback] Bataille d'eau Empty
MessageSujet: Re: [RP Flashback] Bataille d'eau   [RP Flashback] Bataille d'eau Icon_minitimeDim 27 Sep 2020 - 16:41

Dak aurait pu râler contre le choix de l'arbitre, mais elle sentait bien que si elle faisait cela, leur maigre accord ne tiendrait plus. Rudo commença à râler, mais elle le fit taire d'un geste. Ils n'auraient pas mieux, elle en était bien consciente, mais Rudo, plus jeune, ne le comprenait pas.

Elle se mit en place, prête à plonger, attendant le top d'Asim. Le temps s'étira dans le suspense de l'instant. L’ouïe de la Fealoce était toute entière tendue vers la voix du larbin d’Arjuna. Asim était un simple fils de paysant, au contraire de beaucoup de Conseilleux, mais il était fidèle à ces derniers. Il était donc de vision étroite et incapable de voir de que l’autorité des Conseilleux avait d’artificiel. Dans la bande de Dak, on ne montait pas parce que Papa ou Maman était prestigieux. On montait parce qu’on était rapide, ou agile, ou avisé.

Oh certes, Aru n’était pas un trop mauvais chef, mais il ne pouvait pas être par hasard chef ET fils du conseiller le plus influent. Et Saramachin, son état de sorcière n’avait rien à voir dans sa place hiérarchique, elle la devait forcément à son père conseiller. Rien à voir avec leurs mérites propres.

« Partez! »

Dak partit.

Elle était partie. Elle nageait, luttait contre l’eau qui ne voulait qu’une chose, s’écraser contre la plage, mais elle ne se laissait pas faire, elle affrontait chaque vague, elle passait en dessous ou au-dessus, selon la vague, l’angle, et sa propre position.

Elle fendait les vagues, brulante de la rage de vaincre utilisant toutes ses forces comme peuvent le faire les enfants. C’était le but de sa vie, toute sa vie se jouait ici et maintenant et elle ne survivrait pas si elle ne gagnait pas.

Bon, demain, elle aurait un autre but dans la vie, certes.

Mais aujourd’hui, c’était gagner cette course.

Elle y cru, jusqu’au bout. Jusqu’au bout, oublieuse de la position de son adversaire, elle joua cette course en tête, comme si rien ne pouvait l’arrêter. Ou la dépasser.

Elle attrapa enfin le rocher et… Réalisa qu’IL était déjà là.

Son cœur plongea dans sa poitrine, elle passa de l’obsession victorieuse au désespoir le plus noir. Il était déjà là. Il avait gagné. Elle n’avait servi à rien. Elle ne servait à rien. Elle ne servirait jamais à rien.

Du fond de son désespoir, elle envisagea la fuite, mais elle ne pouvait laisser Rudo aux mains de ces barbares. Elle se devait de protéger son petit frère jusque dans la servitude.

Le jour de honte commençait. Le désespoir aussi. Elle aurait put tempêter, crier à la triche, Sarabidule étant parfaitement capable d’avoir favorisé Arjuna. Mais a quoi bon. Ils étaient toujours en supériorité numérique. Et puis elle avait engagé sa parole. Si Sarachose avait si peut d’honneur qu’elle pouvait tricher, ce n’était pas le cas de Dak.

Elle ne dit rien et repartit plus lentement vers la plage.
Revenir en haut Aller en bas
Arjuna Tlaloc
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 157
RPs : 124
Race : Torhil
Âme-Soeur : Le Bronze Athebyn
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP Flashback] Bataille d'eau Empty
MessageSujet: Re: [RP Flashback] Bataille d'eau   [RP Flashback] Bataille d'eau Icon_minitimeLun 5 Oct 2020 - 11:40

Pendant qu’il sortait de l’eau pour se placer à côté de la Furie des Cheveux-Rouges, Arjuna se sentait à la fois dubitatif et en colère. Pourtant, il savait qu’il avait prit la bonne décision et que c’était la chose à faire. Une bagarre, même s’ils avaient l’avantage du nombre – et de la magie de Sara’ –, n’apporterait rien de bon, à part la satisfaction immédiate de la victoire. C’était jour de fête, les adultes insistaient sur la bonne entente entre les différents habitants d’Itzahacán, alors même qu’ils passaient leur temps à mépriser les fëalocës. Ils n’apprécieraient pas qu’ils attaquent les Cheveux-Rouges. Il savait tout ça. Il n’avait donc aucune raison de ne pas être d’accord avec sa décision. Donc sa réprobation n’était pas la sienne. Et un regard à Sara’ lui confirma ce qu’il pensait : les bras croisés, le visage fermé, son amie clamait sa révolte sans même ouvrir la bouche. Mais il avait confiance. Elle respecterait les règles, parce qu’elle finissait toujours par respecter ses décisions. Et puis, Asim la raisonnerait.

En parlant d’Asim, d’ailleurs, dès qu’il fut à sa place, Aru concentra toute son attention sur sa voix qui n’allait pas tarder à retentir. Et les rochers qu’il devait atteindre. Tendu par l’attente, il ne remarqua même pas que son meilleur ami entraînait Sara’ sur le côté, pour ne pas gêner le départ des concurrents. En revanche, il entendit très nettement le départ et bondit dans la première vague, tout entier concentré vers son but. Les rochers. La victoire. L’enjeu. Ils étaient meilleurs que les Cheveux-Rouges. Il était hors de question qu’ils doivent servir ces étrangers, ces marchands, pendant une journée.

Mais, au fur et à mesure de sa progression, l’enjeu disparut. Seul restait son objectif. Les rochers. Ils étaient le but à atteindre. il allait gagner. Il devait gagner. C’était tout ce qui comptait. La chose la plus importante de Rhaëg. Les vagues n’étaient que des adversaires, des obstacles à surmonter. Parfois avec sa cervelle, en calculant la meilleure approche, parfois juste avec sa force. Il n’avait pas encore la carrure de Père, de Rajeev ou de Vipul, mais ce n’était pas quelques vagues qui l’empêcheraient d’atteindre son but !

Et il l’atteignait ! Enfin ! Il s’accrocha au rocher quelques secondes avant Dakarai.

Il retrouvait son souffle en savourant sa victoire, au point d’adresser un sourire triomphant à la Furie, lorsqu’il se sentit soudain complètement découragé. Incroyablement abattu. Profondément désespéré. À quoi avait servi cette course ? À rien. À montrer qu’il était plus fort que la Furie ? C’était évident. C’était une victoire inepte. Il allait imposer une journée de servitude à Dakarai et à son minus de frère alors qu’il savait qu’il allait gagner. Et…

Et, alors que la cheffe des Cheveux-Rouges s’éloignait vers la plage, Aru sentit son cœur s’alléger. Il avait gagné ! Et la course était régulière, ce n’était même pas lui qui avait lancé le défi ! Ce qui signifiait que…

« Hey ! Dakarai ! » appela-t-il en re-plongeant pour la suivre.

De toute façon, il fallait bien qu’il retourne à la plage. Et il avait suffisamment l’habitude de nager pour pouvoir parler en même temps. Mais, forcément, en se rapprochant de la Furie, il se prenait à nouveau son défaitisme en pleine figure. Et, prendre une grande inspiration, c’était une bonne idée pour tâcher de juguler ses émotions… mais pas quand on était en pleine mer.

Forcément, il but la tasse.

Si ça c’était pas la preuve qu’il était nul. Et un crétin. Boire la tasse alors qu’il connaissait la mer depuis toujours et qu’il savait nager depuis qu’il était capable de marcher ! Mais quel abruti !

« La journée est déjà passée à moitié, tu sais, » réussit-il à articuler quand il eut terminé de cracher ses poumons et réussi à juguler un peu ses idées noires.

Deux brasses et il était exactement au même niveau que sa rivale.

« Et tu t’es bien battue. »

Un rapide coup d’oeil vers la plage lui apprit qu’ils avaient déjà parcouru la moitié de la distance. Et qu’Asim lui faisait de grands signes victorieux. Il était pas certain de bien voir d’aussi loin mais il lui semblait que même Sara’ souriait. Sara’. Fallait pas lui mettre le gosse dans les pattes, elle le ferait tourner en bourrique. Et ce serait un coup à ce que les Cheveux-Rouges se vengent dans les prochains jours. Mais ça, c’était pas dit que son amie le comprenne.


[RP Flashback] Bataille d'eau Logo_bronze_athebyn_2
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



[RP Flashback] Bataille d'eau Empty
MessageSujet: Re: [RP Flashback] Bataille d'eau   [RP Flashback] Bataille d'eau Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP Flashback] Bataille d'eau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tol Orëa, la Terre de l'Aube :: [RPG] Le Carrefour des Ombres :: Tel'Aran'Rhiod-
Sauter vers: