-20%
Le deal à ne pas rater :
Figurine Herbizarre N°76 – Collection Super Smash Bros.
11.99 € 14.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [RP] La Danse du Sabre

Aller en bas 
AuteurMessage
Arjuna Tlaloc
Candidat(e) à l'Empreinte
Candidat(e) à l'Empreinte
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 84
RPs : 62
Race : Torhil
Maître : Peddyr Thelrand
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] La Danse du Sabre Empty
MessageSujet: [RP] La Danse du Sabre   [RP] La Danse du Sabre Icon_minitimeDim 26 Juil 2020 - 21:33

1er Aran’Rhiodku 919

Cinq jours plus tôt, à son arrivée au Kaerl, Arjuna ne savait pas à quelle sauce il allait être mangé. Il savait juste qu’il ne souhaitait qu’une chose : être accepté au sein de la cité des dragons afin de pouvoir y vivre aux côtés de Dakarai – et de Chishongo, sa Liée, puisqu’elles étaient à présent inséparables. La réalité avait dépassé ses espérances. Non seulement, il avait été accepté au sein du Kaerl mais, en plus, le maître brun Peddyr Thelrand l’avait accepté comme aspirant. Et, cerise sur le gâteau, il avait accepté sa relation avec Dak, son métier et ses réticences au maniement des armes. En contrepartie, Aru avait accepté de retrouver un rôle d’apprenti et d’étudier tout ce que son maître souhaiterait lui apprendre… Y compris les armes honnies. Objectivement, c’était un effort bien léger à consentir en comparaison de tout ce qu’il gagnait, et le torhil n’allait certainement pas s’en plaindre… Ce qui ne voulait pas dire qu’il était ravi de devoir se rendre à son premier entraînement avec Peddyr.

Et, comme si les dieux voulaient le narguer, la nuit avait été mouvementée. Peut-être Aran’Rhiod avait-il simplement voulu faire une farce aux habitants du Màr Menel en leur envoyant quelques cauchemars ? Ou bien Nehara et Kainalu avaient-ils eu envie de rappeler aux simples mortels les bienfaits de l’eau, dans une baignade nocturne, et ses dangers avec le risque de noyade ? À moins qu’Osmaël ait juste eu envie de s’amuser en réveillant le guérisseur le plus bavard du Kaerl… Toujours était-il que la nuit n’avait pas été des plus reposantes, surtout pour précéder une journée peu attirante Mais Peddyr pouvait se rassurer – tout comme Flarmya si elle avait eu tenté de mettre la détermination du nouvel aspirant à l’épreuve : Aru n’avait pas l’intention d’invoquer l’excuse du mauvais rêve pour excuser son retard. De tout son apprentissage auprès de son Oncle Rajeev, il n’avait manqué qu’une seule fois à la ponctualité et il ne comptait pas récidiver. Même pour son entraînement dans le désert il avait toujours été à l’heure.

Au petit matin, donc, Arjuna était prêt. Pas très frais, certes, mais ponctuel. Voire en avance. Vêtu de vêtements pratiques qui ne limiteraient pas ses mouvements mais qui ne craignaient rien, il hésita une seconde devant son épée à deux mains et sa lance. Il ne savait pas si le style de combat que souhaitait lui apprendre Peddyr irait avec ses armes mais, dans le doute… Il attacha son épée à deux mains sur son dos et prit sa lance, avant d’embrasser sa Furie préférée et de saluer Chishongo avec la douceur qu’on réserve à une amie plutôt que le respect qu’on doit à une Reine. Il quitta l’appartement qu’ils partageaient tous les trois pour rejoindre sans hésiter le lieu fixé par son maître pour ce premier entraînement. Depuis cinq jours qu’il était au Kaerl, il commençait à s’y repérer sans trop de mal et n’eut donc aucun mal à trouver l’entrée du Labyrinthe. Ce qui l’inquiétait et la raison pour laquelle il avait pris un peu d’avance, c’était surtout de trouver son chemin à l’intérieur.

Il lui fallut bien quelques tours et détours inutiles avant d’atteindre sa destination, à peine quelques minutes avant l’horaire fixé. Mais au moins n’était-il pas en retard.

« Bonjour, Maître, » salua-t-il donc Peddyr à son arrivée, avec le même sourire léger et taquin sur son visage fatigué qu’il avait arboré lors de la conclusion de leur première rencontre.

Comme lors de la fin de leur discussion, l’utilisation du titre de l’ancien ambassadeur était une façon de reconnaître sa place par rapport à lui et d’accepter ses instructions et ses leçons sans réserve. Même quand elles ne lui plaisaient pas, comme ce serait probablement le cas pour ce jour-là.

HJ:
 


[RP] La Danse du Sabre Aspirant5
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv
Revenir en haut Aller en bas
Peddyr Thelrand
Maitre Dragon
Maitre Dragon
Peddyr Thelrand


Date d'inscription : 31/08/2013
Présentation : URL
Messages : 85
RPs : 51
Race : Humain
Âme-Soeur : Le Brun Sveargith
Fonction : Ex-Ambassadeur
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] La Danse du Sabre Empty
MessageSujet: Re: [RP] La Danse du Sabre   [RP] La Danse du Sabre Icon_minitimeMer 29 Juil 2020 - 17:01

Peddyr arriva à l'heure fixée. Entrer dans ces lieux n'était pas trop difficile pour un homme tel que lui, pour avoir déjà eu à affronter les conséquences du Labyrinthe avec une Aspirante qui avait tenté de refouler une seconde personnalité, au lieu de l'accepter pour mieux la contrôler. A s'en rappeler, cela paraissait si loin, d'un autre temps. Il n'avait pu s'empêcher de porter son regard vers les autres parties du Labyrinthe en arrivant. S'il venait à s'aventurer plus lui, qu'est ce qu'il y verrait ? D'autres fragments de son passé fragmenté ? Le Seigneur Ardent ? ou bien encore le Mage-Ombre ? Il y avait tant de possibilité quand à affronter ses propres peurs, ses propres vérités.

Après un passage mental rassurant de son lié qui l'invitait gentiment à ne pas s'attarder sur des spéculations alors qu'il ne s'était pas rendu au Labyrinthe pour se mettre à l'épreuve, Peddyr n' oublia pas la présence de son Aspirant, déjà présent et prêt avec ses propres armes. Bien, pensa-t-il, au moins, il pourrait voir comment lui apprendre quelques bases de défenses avec ses propres outils. Et le jeune Torhil avait veillé à porter une tenue adéquate pour l'entraînement. Le Maître Brun avait fait pareil, portant une tenue simple de couleur verte pour la verte et brun pour le pantalon. Une paire de bottes de cuir noir en disait long sur leur vécu sur des sables d'entraînement, vu qu'il y avait quelques rayures et craquelures sur leur surface. A sa ceinture, il portait qu'une simple épée d'entraînement, conçue pour être résistante à l'impact avec une véritable arme. A sa cuisse droite, retenue par une sangle qui en faisant le tour, il y avait un bien étrange petit boîtier, avec un dispositif qui paraissait s'adapter au poignet, comme une pince.

L'humain s'approcha du jeune et lui rendit son salut, tout en remarquant les traces de fatigue sur son visage. Le malheureux devait s'en doute déjà essayer de trouver le bon équilibre entre son apprentissage en forge, celle de l'aspiranat et de sa vie en commun avec Dakarai. Il veillerait à le ménager pour ne pas l'épuiser. Enfin... pas trop.

''Bien le bonjour à toi, Aspirant. Tu es venu avec tes armes, ce qui est une bonne chose. Rien ne faut ses propres outils pour mieux apprendre à les manier. Je n'oublie pas que tu n'aimes pas le combat et je vais veiller à ne pas t'en dégoûter d'avantage. Le but de la leçon d'aujourd'hui est de t'apprendre quelques notions de défense. Avec ton épée ou ta lance, au choix. ''

Il décrocha son épée d'entraînement de sa ceinture. Il ne doutait pas un seul instant que son Aspirant serait rassuré de voir qu'il n'avait pas une véritable lame, car certains Maîtres apprenaient l'art du combat à leurs élèves en les gratifiant de quelques entailles pour qu'ils se rappellent des erreurs à ne plus commettre. Peddyr n'était pas de ce bord là.

''Pour déterminer ce que je dois t'apprendre en terme de défense, il faudrait que je vois ton niveau martial. Si cela ne te dérange pas bien entendu. Si tu acceptes, alors avec l'arme de ton choix, on procédera à quelques passes. Et après je verrai comment t'apporter quelques acquis en défense. Et quand nous aurons fini tout cela, peut être seras-tu intéressé pour apprendre à tirer à l'arbalète de poing''

Il prit son épée en main et la fit tourner une fois, pour s'échauffer le poignet.

''Je te laisse l'initiative, mon cher ? Ou me laisses-tu la main ? ''



Spoiler:
 


L'âme s'envole vers les cieux par les ailes des dragons
[RP] La Danse du Sabre Peddyrsignfin-46ce4af[RP] La Danse du Sabre Logo_b15
Revenir en haut Aller en bas
Arjuna Tlaloc
Candidat(e) à l'Empreinte
Candidat(e) à l'Empreinte
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 84
RPs : 62
Race : Torhil
Maître : Peddyr Thelrand
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] La Danse du Sabre Empty
MessageSujet: Re: [RP] La Danse du Sabre   [RP] La Danse du Sabre Icon_minitimeDim 9 Aoû 2020 - 18:58

Le Labyrinthe avait quelque chose de malaisant. Peut-être n’était-ce qu’une impression, un ressenti dû à ce qu’on lui en avait dit, à sa fatigue… ou simplement à la leçon qui l’attendait et à laquelle il n’avait aucune envie de se rendre, mais Aru ne se sentait pas vraiment tranquille en y pénétrant. Heureusement, il y avait moyen de ne pas mettre son esprit à l’épreuve, solution que le torhil choisit sans hésitation…  Il avait déjà suffisamment de mal à se focaliser sur une chose à la fois, comme si la fatigue entraînait ses pensées dans plusieurs directions, sur des chemins sinueux qu’elles ne parcouraient qu’à la vitesse d’un escargot.

Mais elles revinrent vite se concentrer sur la leçon du jour lorsque Peddyr le salua à son tour. Visiblement, il avait bien fait d’amener ses propres armes et il hocha simplement la tête en guise de remerciement lorsque le maître brun réaffirma qu’il n’avait pas l’intention de le soumettre à un entraînement guerrier jusqu’à plus soif. Comme l’ex-ambassadeur s’équipait d’une épée, Aru décida d’en faire de même, bien qu’il n’ait que peu manié cette arme depuis la fin de son apprentissage avec son frère aîné. Mais la lance lui offrirait une allonge bien supérieure à celle de Peddyr… et, surtout, il n’avait aucune envie de l’utiliser. Il en avait eu plus que son compte pendant les deux années précédentes, au Ssyl’Shar, et il ne recommencerait pas s’il pouvait l’éviter. Les rinkors étaient sans aucun doute des monstres, la survie des habitants de T’Shallah dépendait très certainement de la mort des lézards géants, mais ils souffraient tout autant que n'importe quel être vivant quand on les embrochait. Au moins, son épée, elle, n’avait jamais servi en combat réel. Il ne l’avait utilisé que pour s’entraîner avec Vipul, à Itzahuacán, et seuls les souvenirs de quelques contusions lui étaient associés. Même si elle était plus que capable d’entailler la chair, contrairement à l’arme d’entraînement du maître.

« Ne préférez-vous pas que je prenne également une arme émoussée ? » s’enquit donc le forgeron tout en déposant sa lance dans un coin de l’Arène – et prêt à en faire de même avec son épée si Peddyr jugeait qu’il ferait effectivement mieux de prendre une lame moins tranchante.

Après, si le maître brun était aussi bon guerrier que l’était Vipul, il n’avait pas grand risque de voir passer sa garde… En tous les cas, quelle que soit la décision de l’ex-ambassadeur, Arjuna ne tarda donc pas à prendre place face à lui. Et, malgré sa fatigue et son absence d’enthousiasme quant à ce qui l’attendait, il ne put s’empêcher de sourire aux explications de Peddyr. Celui-ci semblait prendre un soin tout particulier à lui expliquer ce qu’il faisait, pourquoi il le faisait et, même à lui demander son avis. Aucun de ses maîtres d’armes précédents, qu’il s’agisse de son frère aîné ou des guerriers u Désert, n’avait pris tant de précautions oratoires. Même son oncle Rajeev, pourtant plus que compréhensif, ne lui avait jamais demandé son avis lorsqu’il s’agissait de son apprentissage à la forge.

« J’ai dit que j’apprendrai ce que vous voudrez m’enseigner, sourit le torhil. Je n’ai pas changé d’avis. »

Et il n’avait pas l’intention non plus de manquer à sa parole.

Néanmoins, puisque le maître brun lui laissait le choix, Aru prit une posture défensive.

« À vous l’honneur ! »

Il n’avait pas pratiqué le combat à l’épée depuis plusieurs années mais la position de garde lui était revenue instinctivement, et il n’avait aucun mal à porter son épée, malgré son poids. Les combats dans le désert et son travail à la forge avaient entretenu ses muscles. En revanche, il était plus que probable que ses premières ripostes soient un peu hésitantes. La défense reviendrait certainement vite. L’attaque, en revanche… Sans doute que Peddyr ne manquerait pas de noter ce que Vipul avait déjà remarqué par le passé : Arjuna savait où frapper, mais il avait beaucoup de mal à s’y résoudre sans hésiter.


[RP] La Danse du Sabre Aspirant5
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



[RP] La Danse du Sabre Empty
MessageSujet: Re: [RP] La Danse du Sabre   [RP] La Danse du Sabre Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] La Danse du Sabre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tol Orëa, la Terre de l'Aube :: [RPG] Màr Menel, le Kaerl Céleste :: Le Labyrinthe-
Sauter vers: