-27%
Le deal à ne pas rater :
Bosch – Jeu d’embouts de vissage et à cliquet 26 pièces
15.19 € 20.75 €
Voir le deal

Partagez
 

 [RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



[RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.  Empty
MessageSujet: [RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.    [RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.  Icon_minitimeVen 13 Nov 2020 - 13:05

Hiver 919

Je courre. Je courre depuis un moment déjà. Le souffle court. Appréciant presque malgré moi l'air brulant mes poumons. Sensation envahissante, étouffante. Altérant même les cris de souffrance de mes muscles malmenés. Je courre. Je dois courir. Je ne suis pas assez forte, pas assez endurante. Mes maîtres d'arme (Dusan comprit) me l'ont bien fait comprendre. Si je veux être une combattante parmi d'autres, j'atteindrais vite un niveau convenable. Pourtant si je veux être une Croc, je ne dois pas seulement être bonne. Je dois être Meilleure. Je veux, je désire. J'aurais. Kyren est fier de moi. Il veut que je sois la première. Je ne le serais pas partout. Mais il aura gain de cause lorsque je me représenterais devant effio et sa sergente.

J'aime courir dans les combes. Ne serait-ce que parce que je peux y admirer de temps en temps le vol d'un dragon. Ou en apercevoir un ronflant sur une crête ou dans quelques creux chaud et ensoleillé. Et il y a...

Le chant commence comme une mélopée. le Chant des Dragons. Il prend vite de l'ampleur. Il enfle, s'étend, prend toute la place. Je me suis stoppée. Fascinée par une musique qui vient d'ailleurs. En cet instant je peux croire en la bonté des dieux. Ma poitrine monte et descend pour amener un peu d'air dans mon corps. Je voudrais chanter avec les dragons. Avoir cette faculté d'harmonie. Mais je ne suis qu'humaine. Une dernière envolée et j'en suis à essuyer une larme solitaire.

Le chemin étroit serpentait le long d'une corniche entre deux larges crête. Un instant, au moment de reprendre la course j'ai oublié le danger. Une pierre mal ajustée roule sous mes pieds. Mon équilibre est compromis. Je glisse sur la pente raide mais heureusement pas à pic. Me voilà à devoir mettre rapidement un pied sur le sol glissant. D'autres pierres m'y attendent. je tends les bras pour garder un équilibre précaire. Mais il faut avancer, avancer vite ou ce sera la chute en avant. Un pied, un autre. Fuite en avant, telle une skieuse sur une piste noire sans ski. Je dévale, vaille que vaille, à toute allure. Une masse se dresse soudain. Devant moi. Sur ce qui ressemble à une large corniche ou je pourrait ralentir. Pas de le temps de la contourner. Je la percute en me mettant de côté pour me protéger.

"Humpf !"

Plaquée contre la masse, je m'étonne un instant de ne pas avoir autant mal que je le craignais avant de comprendre que ce n'est pas de la roche sous ma main mais de larges écailles. Je secoue la tête pour reprendre mes esprits. Une violente douleur me tire sur les vêtements de mon esprit. La garde de mon épée (je m’entraîne à en sentir le poids et à ce qu'elle ne gêne pas mes mouvemements) s'est enfoncée dans mon flanc. Songer la prochaine fois à présenter l'autre coté. Je lève les yeux au ciel au moment ou je sens la masse bouger. Une tête de Bronze me surplombe avec des couleurs ou se mêle la surprise. Je m'écarte pour laisser loisir au dragon de voir que je ne suis pas une menace pour lui. Ou pour l'homme qui le contournant, doit être son lié.

"Salut ! - Je lève une main que je secoue tout en souriant. - Tout va bien. Ça va monsieur le dragon ? Je ne vous ai pas fait mal au moins. - j'époussette mon pantalon - Navrée je suis tombée de là-haut. J'aurais pu continuer longtemps sans votre présence providentielle. Vous êtes bien plus confortable qu'un rocher, c'est certain. Je vous ais dit merci ? Je ne me souviens plus. Alors merci. Je ne rentrerais pas toute égratignée comme ça. A tient si. - J'avise une estafilade sur mon bras. une écaille ou deux aura frotté ma peau au moment de l'impact.- Ba, pas grave. Moi c'est Poisson au fait."

Je m'incline théâtralement vers le dragon avant de tendre la main au jeune homme aux cheveux blancs.
Revenir en haut Aller en bas
Galaad Lucis
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Galaad Lucis


Date d'inscription : 20/02/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 44
RPs : 32
Race : Neishaan
Âme-Soeur : Le Bronze Elérion
Affiliation : Concerné
Alignement : Loyal Neutre (Kaerl Englouti)
Ordre Draconique : Ordre Draconique Neutre (Kaerl Englouti)

[RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.  Empty
MessageSujet: Re: [RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.    [RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.  Icon_minitimeJeu 19 Nov 2020 - 15:58

Le Havre des Dragons faisait partie des endroits les plus chaleureux du Kaerl. Même s’il faisait rarement froid sous la bulle sous-marine, laquelle possédait son propre microclimat, chacun avait ses propres appréciations des températures. L’hiver ne me dérangeait pas. J’avais vécu une grande partie de ma vie sur les côtes du Vaendark. Et comparé à la chaleur – confortable d’après certains – qui régnait en permanence dans le Kaerl des abrutis au milieu des volcans, la douceur tempérée du Màr Luimë s’avérait merveilleuse. Je commençais à réellement apprécier le climat de ces contrées. Et le Cìrban Telmena faisait partie de mes endroits préférés.

Je plissai les yeux sur les pages. Les lettres dansaient moins ces temps-ci. Assis à même le sol, le dos contre les chaudes et rugueuses écailles d’Elérion, le livre ouvert sur mes genoux, je m’employais à décrypter l’histoire qui s’écrivait sous mon regard. Cet ouvrage étrange était apparu un matin dans ma chambre des Tours Joyaux. Il contenant toutes sortes de contes et légendes de ma région natale, certains de ma connaissance et d’autres que je découvrais pour la première fois. Le style était simple, les illustrations magnifiques : un parfait entraînement pour l’apprenti lecteur que j’étais. Car lire un livre s’avérait bien plus ardu que lire une enseigne ou une liste de courses. Loin des regards, je m’employais à perfectionner mon éducation quelque peu lacunaire.

Au moins, maintenant, les tensions au Kaerl s’étaient calmées et il était plus aisé de passer du bon temps sans craindre une révolte. Adieu Javerth Seram. Tu ne nous manqueras pas, à Elérion et moi…

Un brusque sursaut de mon Bronze se répercuta douloureusement dans mon dos. Le livre glissa de mes genoux pour finir sur la roche. Je me massai la nuque avec une grimace avant de me redresser. Je sentis Elérion émerger de sa somnolence. Ses ailes frémirent et il redressa le cou, ouvrant des yeux troubles sur la chose qui venait de lui atterrir dessus. Une voix féminine et empressée répondit à son étonnement silencieux. Je ne connaissais pas cette voix. Alarmé, je contournai mon Lié aussi vite que possible, pour tomber nez à nez avec une jeune fille inconnue. La présence de l’épée à sa hanche fut la première chose que je notai. L’odeur du sang venant de ses égratignures fut la seconde. Elle avait eu de la chance dans son malheur. Autant le cou d’Elérion comptait des écailles à peu près lisses, autant son dos comportait de larges plaques aux extrémités épineuses telles des pointes d’acier. Elle aurait pu se faire beaucoup plus de mal.

° Il n’y a pas eu de mal pour nous. En revanche, je ne suis pas certain d’avoir bien amorti votre chute. °

Elérion quitta l’humaine du regard le temps d’un énorme bâillement dévoilant sa formidable dentition. J’avais beau scruter les traits de l’inconnue, ni son nom ni son statut ne me revenaient en mémoire. Et rien dans son allure ne m’éclairait vraiment. J’ignorai sa main tendue et je plissai le nez de méfiance avant de jeter un coup d’œil à sa blessure. Je pointai celle-ci du doigt :

- Ça a l’air superficiel mais tu ferais mieux de te soigner quand même. Avant que ça ne s’infecte… Poisson ? Drôle de nom… Ça fait très… Englouti, en fait, ne pus-je m’empêcher de faire remarquer avec une ébauche de sourire. Moi, c’est Galaad. Tu euh… Tu es sûre que ça va ?

Difficile de lui demander poliment si elle savait se servir de son épée. J’avais laissé ma propre rapière dans le chaos qui caractérisait mes appartements. Même après des années d’entraînement sous le sceau de la mauvaise foi, je parvenais difficilement à mouliner quelques gestes qualitatifs. Je n’étais pas un meurtrier très doué. Cette gamine pouvait-elle y prétendre ? Cela me semblait peu probable.

Au-dessus de nous, dans la large tête cornue du Bronze roulaient des opales d’émeraude et de cobalt.

° Ce que mon Lié essaie de dire, c’est : bonjour. °
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



[RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.  Empty
MessageSujet: Re: [RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.    [RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.  Icon_minitimeMar 9 Fév 2021 - 13:06

Je croise le regard du dragon ou tournoie la surprise et le sommeil mais ou je ne voit nulle trace d'animosité. La sollicitude dans sa réponse est tout aussi encourageante. Il n'a pas le réveil grognon comme certains. Je soupçonne Dusan d’être du genre à ne pas parler durant l’heure qui suit son réveil.

"D'un autre côté c'est un peu de ma faute. Si je vous avais prévenue un peu plus à l'avance vous auriez eu le loisir de me réceptionner avec plus de grâce. Ou d'être loin d'ici. Ou je me serais alors étalée de tout mon long sur le sol assurément. Mais cela nous aurait évité l’embarra. Mais je ne suis pas contre un peu d’embarras de temps en temps."

Terminais-je en riant. L'homme se montre un peu moins empressé à mon endroit et je peux sentir sa méfiance alors qu'il délaisse ma main. Ba c'est assez normal, les Engloutis ne sont pas les plus chaleureux des gens. Surtout après une guerre extérieure et une guerre civile. Je crache sur la blessure avant de la nettoyer sommairement avec un pan de ma chemise.

"Ce n’est qu’une estafilade, je ne me suis pas empalée sur ces pointes redoutables. J'en ai vu d'autre. Grâce à votre Bronze il n'y a pas de poussière dedans. - Je tourne un regard rieur vers la grosse tête de la bête. - A moins que vous ne soyez empoisonné."

Un nouveau rire vient ponctuer son commentaire sur mon nom. Rire que redouble le commentaire du Bronze assortie de son "Bonjour". On dirait presque une redite de Dusan et de Kyren. Le dragon sociable et aimable et le lié plus sur la retenue. Ce devait être une composante dans ce type de couple sûrement. J'en sais assez maintenant sur les dragons et leurs caractères pour pouvoir en juger. D'un autre côté il ne faut jamais se fier entièrement à une "connaissance", tant qu'on ne l'a pas tâté sur le terrain.

"Marrant vous êtes le seul à m'en avoir fait la remarque jusqu’à présent. Le plus souvent j'ai droit à un regard incrédule, genre "elle se moque de moi". Je tiens à préciser que je le porte depuis que j'ai trois ans ou environs. Et que je suis ici depuis peu. Et je vais très bien merci, je ne me suis pas cognée la tête où quoi que ce soit. Et la journée est bonne tant que je ne me rompt pas le cou et que je ne récolte que quelques bleus."

J’aperçois le livre dans la main de Galaad et passe du coq à l’ane dans un même souffle.

"Que lisez-vous de beau, Chevalier ? Et quel est le nom de votre âme-sœur ?"

Je donne le titre un peu au hasard vu qu’il ne l’a pas spécifié en se présentant. Et c’est vrai que j’ai moi-même été un peu cavalière à ce niveau-là. Mais aucun ne semble s’en offusqué alors autant remettre à plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Galaad Lucis
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Galaad Lucis


Date d'inscription : 20/02/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 44
RPs : 32
Race : Neishaan
Âme-Soeur : Le Bronze Elérion
Affiliation : Concerné
Alignement : Loyal Neutre (Kaerl Englouti)
Ordre Draconique : Ordre Draconique Neutre (Kaerl Englouti)

[RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.  Empty
MessageSujet: Re: [RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.    [RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.  Icon_minitimeVen 26 Fév 2021 - 15:43

La dénommée Poisson semblait venir d’un milieu modeste, subjectivement d’une qualité bien supérieure aux nantis du Kaerl qui ne savaient pas manier autre chose qu’une cuillère en argent, bien plus proche d’un milieu tel que le mien. Et donc, qui me paraissait davantage digne de confiance que d’autres Engloutis. Nous étions les produits de notre passé, quoiqu’on en dise. Malgré moi, ce constat me rassurait et Poisson semblait plus tangible, réelle et proche de moi, que bon nombres d’habitants du Màr.

° Non, je ne fais heureusement pas partie des dragons avec cet encombrant talent °, se prit à plaisanter Elérion à la mention du poison.

Il connaissait en revanche une petite Bleue liée à un insupportable ondin dont c’était le cas, ce qui en faisait une énième raison de la plaindre.

- Bah, c'est un nom comme un autre ! fis-je en haussant les épaules.

La jeune fille possédait une drôle de philosophie mais j’étais mal placé pour la dénigrer. Après tout, j’étais un Chevalier issu de la paysannerie qui apprenait encore à lire et écrire correctement, qui n’entrait dans les bonnes grâces de personne et ne faisait rien pour changer sa situation. Je commençais à me complaire dans une sorte de médiocrité assumée, qui m’empêchait de prendre des risques pour éviter d’être déçu si jamais j’échouais. Et je m’en voulais pour ça. Un peu. Mais le juge le plus inflexible sur le sujet demeurait Elérion.

- Tu peux lui poser la question toi-même, rétorquai-je en haussant un sourcil et en désignant mon Lié du menton.

Hors de question que je joues l'interprète ! Elle pouvait l'entendre : c'est donc qu'elle pouvait lui parler. Le Bronze s’enroula de nouveau sur lui-même, plus confortablement, tout en prenant soin de tenir à distance les pointes osseuses qui hérissaient la masse d’armes au bout de sa queue. Difficile de paraître aussi affable et sociable pour un dragon quand on était littéralement bardé d’armes mortelles telles une machine de guerre.

° Je suis Elérion, fils de Lye’Den. Enchanté de te rencontrer, Poisson. °

- Je lis…

Par un réflexe un peu honteux, j’avais caché le livre derrière mon dos mais cette piètre tactique semblait toute aussi vaine qu’essayer d’éteindre un feu en soufflant dessus. Avec un soupir, je montrais mon précieux livre à la jeune fille, tout en m’assurant d’avoir une bonne prise dessus. Je n’étais pas partageur avec mes affaires. De même, mes anciennes tourmentes au Kaerl Ardent m’avaient appris à me méfier de tout ce qui respire. Fût-ce une humaine – ou ce qui y ressemblait – qui essayait de montrer agréable.

- Je lis des contes de mon pays. Je viens du Vaendark et ça me rappelle ma vie là-bas... Et toi ? Ça fait longtemps que tu cours dans le Kaerl comme ça ou c’est juste ta manière de passer le temps ? m’enquis-je avec un demi-sourire amusé.

Je n’étais pas mesquin. Je peinais à faire la conversation, à l’heure où la plupart de mes rapports sociaux avaient été biaisés par ma déplorable expérience passée. J’aurais parié que nous avions affaire avec une Aspirante mais les apparences pouvaient se montrer trompeuses. Toutefois, Elérion ne me détrompais pas sur mon intuition. Il roulait des yeux verts, clairs comme un jeune printemps, en observant Poisson.

° C'est un curieux entraînement, en effet. °
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



[RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.  Empty
MessageSujet: Re: [RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.    [RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Le Poisson vous tombe dessus à l'improviste - Galaad.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tol Orëa, la Terre de l'Aube :: [RPG] Màr Luimë, le Kaerl Englouti :: Cìrban Telemna-
Sauter vers: