Le deal à ne pas rater :
Légendes Pokémon: Arceus Nintendo Switch – Précommande à ...
49.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [RP] Légendes de la forêt undòmëenne

Aller en bas 
AuteurMessage
Arjuna Tlaloc
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 157
RPs : 124
Race : Torhil
Âme-Soeur : Le Bronze Athebyn
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeDim 4 Avr 2021 - 23:58

Spoiler:
 

14 Mystraku 919

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Liad-malkiel-tolorea
[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Iska-Blue-vava-Liad-Tol-Orea[RP] Légendes de la forêt undòmëenne 0y1c
Crédits : polishedscales et z--ed
Iska

« Tu traînes. »

C’était la troisième fois, au moins, que la jeune femme, assise sur le tronc d’un arbre renversé, prononçait ces mots et le ton de sa voix trahissait son irritation. Tout comme ses sourcils froncés et ses doigts qui tambourinaient avec impatience sur le bois à leur portée. Elle avait tout l’air d’une jeune humaine agacée d’attendre sa compagne. Enfin… Presque l’air. Sa tenue, composée d’une veste légère d’un bleu soutenu, d’un pantalon crème et de bottes de cuir fin, ne semblait pas vraiment venir du coin et, surtout, n’était clairement pas adaptée au climat de la forêt undòmëenne en cette saison. Pourtant elle ne semblait pas souffrir du froid. Ses cheveux blonds s’agitaient au gré du vent nordique et semblaient accrocher les quelques rayons de Solyae qui passaient à travers les branches pour renvoyer leur lumière dans toutes les directions… sauf vers ses yeux. Ses prunelles, d’un bleu turquoise, semblaient au contraire se teinter par moment de quelques flammèches orangées, preuve s’il en était que son apparence n’était que ça : une apparence.

À quelques pas de l’arbre déraciné et de la blonde, une autre femme, accroupie, examinait les plantes qui se trouvait devant elle et en prélevait quelques-unes. Contrairement à sa compagne, elle ne détonnait pas du tout dans le paysage. Quelques mèches de cheveux châtains, tirant sur l’auburn, s’échappaient de sa capuche fourrée pour danser dans le vent, faisant jouer les plumes et les perles qui les parsemaient. Le reste de sa silhouette était difficilement discernable sous la cape de laine grise, doublée de fourrure, qui la recouvrait. On ne distinguait que ses mains gantées qui rangeaient les herbes dans la sacoche qu’elle portait à son côté.

« Liâd… »

La femme encapuchonnée ne cessa pas ses activités mais daigna répondre cette fois :

« Je sais. Laisse-moi encore deux minutes.
— Tu n’as pas besoin de faire ça.
— Non. Mais puisqu’on est là, autant en ramener à Nealyan. Tu sais bien que le climat ne lui convient pas. »

Un grognement lui répondit, mais la blonde ne répliqua pas. Il n’y avait pas grand-chose à dire, après tout. La Sève du Màr Luimë n’était plus de première jeunesse et ce n’était un secret pour personne qu’elle se déplaçait moins facilement qu’auparavant. Il était évident que la météo hivernale du nord d’Undòmë n’était pas recommandé pour ses articulations fatiguées.

Tout comme il était évident que leur promenade dans les bois n’avait pas comme objectif le ramassage de simples. C’était juste un prétexte pour la Grande Prêtresse de Flarmya d’abandonner ses responsabilités pendant quelques heures. Le temps de leur voyage en Undòmë, elle n’était plus l’Âme du Kaerl ; elle n’était qu’une maîtresse dragon ordinaire en balade avec sa Liée pour renouer avec ses origines et ses connaissances en herboristerie. Le fait qu’elle ne souhaite pas rendre visite à sa tribu laissait Iska perplexe – soi-disant que son vieillissement ralenti par l’Empreinte risquait de soulever des questions gênantes – mais elle n’allait certainement pas la forcer.

*Liâd…*

La torhile soupira.

« Ça ne fait pas deux minutes. »

*Non. Mais quelqu’un vient.*
*Ah.*

Liâd abandonna sa cueillette pour se relever et jeter un regard interrogateur à sa dragonne. Iska indiqua d’un signe du menton le chemin devant elle et, tout en rangeant sa dernière plante ramassée dans sa sacoche, sa Liée pivota donc dans cette direction. Sous sa capuche et derrière ses mèches folles, on pouvait distinguer les tatouages tribaux qu’elle arborait depuis toujours. Elle n’était pas grande pour une torhile et elle n’avait rien d’une guerrière, mais ses yeux bleu vert ne trahissaient aucune inquiétude. Elle se sentait chez elle dans les bois, même si elle ne les parcourait plus que très occasionnellement depuis des décennies, et elle ne risquait de toute façon rien en compagnie de son âme-sœur. C’était d’ailleurs l’apparence de ladite âme-sœur qui risquait de soulever des questions. Il aurait mieux valu qu’elle accepte de porter une cape, elle aussi…


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Logo_bronze_athebyn_2
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv


Dernière édition par Arjuna Tlaloc le Sam 1 Mai 2021 - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ausra Cristea
Aspirant(e)
Aspirant(e)
Ausra Cristea


Date d'inscription : 07/03/2021
Sexe : Féminin
Présentation : URL
Messages : 31
RPs : 23
Race : Torhille
Maître : Liâd Malkièl (PNJ)
Fonction : Aspirante
Affiliation : Apolitique
Alignement : Chaotique Neutre (Kaerl Englouti)
Ordre Draconique : Ordre Draconique Neutre (Kaerl Englouti)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeMer 7 Avr 2021 - 8:39

Le vent dans les feuilles avait une jolie couleur bleu irisé. Le bruit de ses pas, quant à lui, créait des touches éphémères de rouge criard qui s'estompaient aussi vites qu'elles étaient venues. Les oiseaux, quant à eux, allumaient des lueurs orangée et pourpres. Cet ensemble de couleur ne s'accordait pas du tout, mais Ausra y était habituée. Les couleurs des sons n'allaient jamais ensemble, c'était l'un des nombreux signes que la nature se portait bien. La forêt n'avait pas à se préoccuper des goûts d'Ausra Cristea en matière de couleurs, et elle ne le lui demanderait jamais.

Et, de toute façon, nulle cacophonie de couleurs ne pouvait être plus désagréable qu'une conversation de plus avec la fiancée d'Alvis.

Etait-il seulement possible qu'une personne soit aussi ennuyeuse? Et pourquoi insistait-elle pour discuter avec sa future belle-soeur avec qui elle n'avait rien en commun? Fort heureusement, Aivars avait fourni un prétexte à Ausra pour qu'elle s'éclipse en prétextant avoir vu des intrus chasser dans les terres du village pendant qu'il ramassait des plantes avec son frère jumeau et leur tante. La jeune femme en était certaine: si elle questionnait sa tante à ce sujet, cette dernière lui expliquerait que les "intrus" étaient en réalité des voyageurs ou simplement des gens qu'Aivars n'avait pas reconnu, ou encore que l'enfant inventait des bêtises pour se rendre intéressant. Mais Ausra n'avait pas envie de vérifier les informations. Elle avait envie de s'éloigner de sa future belle-soeur dans un lieu où ladite belle-soeur n'irait pas seule. Et la forêt était parfaite. On risquait d'y rencontrer toute sorte d'animaux, peut-être dangereux. On était certain d'y salir ses vêtements et de ramener des feuilles mortes sur ses habits.

Tout cela la mettait à l'épreuve des belles-soeurs ennuyeuses.

Tandis qu'elle avançait dans la forêt qu'elle avait connue pendant toute son enfance, Ausra ajusta son écharpe beige autour de ses cheveux. Elle entendit des voix plus loin, des voix en apparence féminines. L'une des voix demandait deux minutes, et l'autre parlait de quelque chose dont son interlocutrice n'avait pas besoin. Le reste de la conversation n'avait pas de sens, mais cela était normal puisqu'Ausra n'en avait pas le contexte. Et tout comme un poisson mourait si on le sortait de l'eau, les phrases perdaient leur sens lorsqu'on les sortait de leur conversation.

Par simple curiosité, Ausra s'approcha de l'origine des voix. Elle s'attendait à voir des guérisseuses en quête d'herbes médicinales. Elle savait que la forêt en regorgeait. Enfant, elle avait mémorisé l'aspect de beaucoup de ces plantes, mais n'avait pas retenu leurs usages médicinaux. Elle avait, après tout, choisi la voie de ceux qui provoquent les blessures et non la voie de ceux qui les guérissent. La rencontre de deux femmes près de simples ne la surprit donc pas. Ce qui la surprit, en revanche, était la tenue de l'une d'entre elle. Ses vêtements étaient appropriés pour la saison estivale, pas pour le vent frais de cette saison! Et elle ne paraissait même pas frissonner, alors qu'Ausra elle-même était heureuse d'avoir son écharpe pour protéger ses oreilles. Quant à celle qui l'accompagnait, elle portait des tatouages caractéristiques de tribus des terres plus "sauvages" du continent.

Vous allez bien?

Ausra n'était pas intimidée par la présence des inconnues. Dasha lui avait appris à jauger le danger que représentaient les personnes et elle n'en percevait aucun venant des deux étrangères. Même si, elle devait l'admettre, la femme blonde qui ne craignait pas le froid avait quelque chose d'étrange.

Vous êtes sur le terrain de chasse du village de Rezdya. Êtes vous accompagnées par d'autres personnes?

Si elle débusquait des braconniers sur les terres du village, elle gagnerait un peu d'argent. Rien de bien grandiose, mais les mercenaires comme elle ne pouvaient se permettre de cracher sur une prime, quelle qu'elle soit.


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Aspirant5
Revenir en haut Aller en bas
Arjuna Tlaloc
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 157
RPs : 124
Race : Torhil
Âme-Soeur : Le Bronze Athebyn
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeDim 18 Avr 2021 - 21:11

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Liad-malkiel-tolorea
[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Iska-Blue-vava-Liad-Tol-Orea[RP] Légendes de la forêt undòmëenne 0y1c
Crédits : polishedscales et z--ed
Iska

Le quelqu’un en question avait tout l’air d’un adolescent. Ou d’une adolescente, plutôt, vus les traits fins de son visage. Elle était grande, plus que Liâd à première vue, mais la jeune femme ne s’y trompa pas. Elle avait beau, elle, être un peu petite pour son peuple, la nouvelle venue semblait parfaitement dans la moyenne de sa race… si tant est qu’elle soit bien une torhile, mais la maîtresse bleue n’avait que peu de doutes sur la question. Tout comme elle avait peu de doutes sur l’origine de la jeune fille. À ses vêtements qui semblaient choisis pour leur praticité plus que pour leur esthétique, elle semblait être du coin. À son allure qui paraissait calme et assurée malgré la présence de deux inconnues, elle ne craignait pas de faire des rencontres inattendues. Et à sa manière de se mouvoir silencieusement – si Iska n’avait pas signalé sa présence, sa Liée ne l’aurait pas entendue arriver – elle avait l’habitude de se déplacer en forêt. De là à supposer qu’elle venait d’un des multiples villages de chasseurs de la région, il n’y avait qu’un pas que Liâd n’hésita pas à franchir.

Derrière ses mèches folles, elle sourit d’un air engageant à la jeune fille qui lui demandait comment elles allaient… tout en incitant mentalement sa dragonne à en faire autant. Ce n’était pas parce qu’elles ne faisaient que passer dans ces bois et qu’elles ne reverraient sans doute jamais leur interlocutrice qu’elles ne pouvaient pas faire preuve d’un minimum de politesse.

*Fais un effort, tu veux ?*

Pour seule réponse, elle reçut l’équivalent d’un haussement d’épaules mental. Les conventions des bipèdes ne trouvaient que rarement grâce aux yeux d’Iska qui ne voyait pas l’intérêt de s’y soumettre. Elle ne bougea donc pas de son siège végétal, se contentant de rester un peu en retrait et de laisser la main à sa Liée.

« Très bien, merci, » répondit donc celle-ci, avant de hausser un sourcil surpris à la mention du village.

Rezdya ? Elle dut faire appel à ses souvenirs de la géographie de la région pour essayer de retrouver le nom du village. Une chose était sûre, il ne lui était pas familier. Si elle l’avait déjà entendu, c’était possiblement au cours de ses pérégrinations et pas pendant son enfance au sein de sa tribu. Elle savait qu’elle n’était pas toutes proches des terres sauvages de son enfance – et l’absence de tatouage de la jeune fille le lui confirmait – mais elle ne pensait pas s’être autant éloignée de ses terres natales. L’habitude de se déplacer à dos de dragon – et par l’Interstice – finissait visiblement par fausser ses impressions.

« Non, nous sommes seules, ajouta calmement Liâd. Nous faisions simplement une pause dans notre voyage sans aucune intention d’empiéter sur les terres de qui que ce soit. »

Elle souhaitait simplement profiter d’un après-midi loin du Kaerl pour souffler un peu et oublier ses responsabilités quelques heures, certainement pas provoquer un quelconque incident avec les habitants du coin. La jeune fille n’avait rien d’intimidant mais la neutralité passait aussi dans le fait de ne pas perturber plus que nécessaire la vie des autres habitants du Rhaëg. En conséquence, elle n’avait plus qu’à prendre congé, histoire que chacune retourne à ses habitudes et…

*Elle a le Don.*

Liâd cilla, surprise par l’annonce soudaine de sa dragonne. Voilà qui changeait la donne. La torhile inclina la tête de façon presqu’imperceptible, histoire d’indiquer à son âme-sœur qu’elle avait saisi le message, sans quitter des yeux son interlocutrice.

« Je me nomme Liâd Malkièl, se présenta-t-elle, et ma compagne de route Iska. »

Il n’était plus question d’en rester là et de laisser une Douée, une potentielle aspirante, destinée à se Lier à un enfant de Flarmya, dans l’ignorance. À moins qu’elle ne décide de ne pas tenter sa chance auprès des dragons, évidemment, mais pour qu’elle puisse choisir, encore fallait-il qu’elle ait conscience qu’un choix existait. La conversation risquait de prendre plus de temps que prévu et la meilleure façon de la commencer n’était-il pas de faire connaissance ?

« Je suis une prêtresse de Flarmya. »

Curieuse, la maîtresse bleue guetta le visage de la jeune fille, à l’affût de la moindre réaction. Connaissait-elle le nom de la Mère des Dragons ? Évoquait-il quelque chose d’autre pour elle que la simple divinité qui présidait au sixième mois de l’année ? Avait-elle entendu des légendes à son propos ? Elle-même ne savait rien de la Déesse aux Larmes de Feu quand elle avait quitté sa tribu natale et rencontré son mentor. Mais ça ne voulait pas dire que c’était le cas de celle qui lui faisait face.


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Logo_bronze_athebyn_2
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv


Dernière édition par Arjuna Tlaloc le Sam 1 Mai 2021 - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ausra Cristea
Aspirant(e)
Aspirant(e)
Ausra Cristea


Date d'inscription : 07/03/2021
Sexe : Féminin
Présentation : URL
Messages : 31
RPs : 23
Race : Torhille
Maître : Liâd Malkièl (PNJ)
Fonction : Aspirante
Affiliation : Apolitique
Alignement : Chaotique Neutre (Kaerl Englouti)
Ordre Draconique : Ordre Draconique Neutre (Kaerl Englouti)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeMer 21 Avr 2021 - 14:09

Ces femmes étaient donc deux voyageuses solitaires. L'une d'elles n'avait pas réellement une tenue adaptée au voyage et encore moins au climat local, mais Ausra se garda bien de juger. Si elle avait bien appris une chose de ses propres voyages, c'était que chaque étrangeté avait souvent une explication cachée, et que cette explication ne la regardait certainement pas. Aussi se contenta-t-elle d'acquiescer aux paroles de la femme tatouée. Elle n'avait aucune raison de retenir ces voyageuses davantage. Le territoire de chasse était fermé aux chasseurs de l'extérieur, mais certainement pas aux voyageurs. De plus, Ausra ne vit aucun signe permettant de penser que les voyageuses couraient le danger de se faire attaquer par un animal sauvage. De plus, si un prédateur les avait choisies comme proies, les corneilles perchées sur les arbres alentours l'en auraient avertie. Elle les nourrissait suffisamment pour acheter leur loyauté.

Elle se préparait donc à prendre congé lorsque la femme tatouée eut un comportement étrange, comme si elle venait de se souvenir de quelque chose. Ausra attendit, pensant qu'elle allait poser une question. Au lieu de cela, elle se présenta simplement ainsi que son étrange amie qui restait silencieuse.

Liâd et Iska. Un prénom semblable à ceux qu'Ausra avait pu entendre parmi ceux des tribus, et un prénom qui lui était totalement inconnu. Un prénom assorti d'un nom de famille, et un mononyme.

Ausra Cristea, répondit simplement la jeune femme en souriant. Mais on m'appelle "la p'tite" parce que j'ai été formée par une géante

Sa famille avait commencé à l'appeler ainsi à leur tour, excepté Alvis qui persistait avec ses "gueule d'aole". L'espace d'un instant Ausra songea à présenter son frère aux deux femmes. Liâd était sans doute trop âgée pour lui, mais Iska lui plairait peut-être plus. Et de toute façon, n'importe laquelle de ces deux femmes serait une bien meilleure belle-soeur que celle qu'il avait choisie.

Et puis Liâd se présenta comme une prêtresse de Flarmya. Ausra écarquilla les yeux. Elle connaissait un peu les légendes de Flarmya, elle qui avait adoré lire des histoires de dragons étant enfant. Mais elle n'avait encore jamais rencontré de prêtre ou de prêtresse de cette déesse.

Flarmya? J'adorais les histoires de dragons étant petite! Si j'avais tenu en place, j'aurais peut-être suivi la même voie que vous!

Ausra perçut un changement de couleur dans sa propre voix. Quand quelque chose éveillait sa curiosité, elle s'exprimait dans une couleur qui tirait un peu vers le rose des couchers de Solyae.

Je crois que c'est la première fois qu'une prêtresse de Flarmya passe aussi près de Rezdya. Enfin, à ma connaissance. Vous avez des...activités à faire dans les parages?

Ausra ignorait tout de ce que l'on faisait au quotidien lorsque l'on était prêtresse de Flarmya. Liâd allait-elle pratiquer un rite religieux dans la forêt, ou dans le village peut-être? Ce rite serait-il festif ou solennel? Allait-elle simplement continuer son voyage sans s'arrêter et regagner un quelconque temple loin d'ici? Soudain, la jeune fille débordait de questions. Elle s'efforça de les garder temporairement pour elle, afin de ne pas faire fuir les mystérieuses voyageuses.


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Aspirant5
Revenir en haut Aller en bas
Arjuna Tlaloc
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 157
RPs : 124
Race : Torhil
Âme-Soeur : Le Bronze Athebyn
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeSam 1 Mai 2021 - 0:05

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Liad-malkiel-tolorea
[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Iska-Blue-vava-Liad-Tol-Orea[RP] Légendes de la forêt undòmëenne 0y1c
Crédits : polishedscales et z--ed
Iska

Le sourire de Liâd s’élargit lorsque l’adolescente se présenta, et elle laissa échapper un petit rire.

« Je me contenterai de vous appeler Ausra si ça ne vous dérange pas, répondit-elle, amusée. Vous êtes plus grande que moi. »

Bon, ce n’était pas difficile, elle était petite pour sa race. Mais la mentor de la jeune fille devait effectivement être vraiment grande, ou bien son village n’abritait que des géants – oules deux – parce qu’elle semblait à Liâd de taille toute à fait normale. Pour une torhile c’est-à-dire. Et, si elle acceptait de devenir son aspirante et de l’accompagner sur Tol Orëa, elle utiliserait plutôt son prénom. Donner du « La P’tite » à une gamine qui la dépassait de dix centimètres, ce serait ridicule.

*On s’en fiche,* rétorqua Iska dans l’esprit de sa Liée.

Sans surprise, la dragonne balayait les conventions aussi facilement qu’elle soulevait la poussière d’un battement d’ailes. Si la petite voulait être appelée comme ça, le reste du Rhaëg n’avait pas son mot à dire.

La réaction d’Ausra à l’annonce de sa vocation, en revanche, réussit à surprendre la maîtresse bleue. Elle ne s’attendait pas à ce que la jeune fille connaisse la Déesse aux Larmes de Feu autrement que par le mois qui portait son nom et encore moins à ce qu’elle s’intéresse aux dragons. Elle avait beau dire qu’elle adorait les histoires des enfants de Flarmya étant petite, sa curiosité ne semblait pas avoir disparu pour autant.

*Elle est enthousiaste,* commenta Iska, comme en écho.

Elle se leva enfin de son tronc d’arbre pour s’approcher des deux bipèdes. Et elle avait beau faire comme si de rien n’était, elle ne pouvait pas cacher à sa Liée qu’elle était intriguée. Liâd réprima un sourire et de contenta de hocher la tête à l’intention d’Ausra. La jeune fille n’avait pas besoin de savoir que sa présence dans les bois était plus due à une volonté de souffler loin de ses responsabilités qu’à des activités liées au culte de Flarmya.

« En quelque sorte, acquiesça-t-elle donc. Une bonne partie de nos activités consiste à véhiculer l’histoire des dragons. »

Et à vérifier que les légendes ne s’éloignaient pas trop de la réalité.

« Mais si tu es intéressée, intervint soudain Iska à haute voix, Liâd peut t’enseigner quelques histoires que tu ne connais sans doute pas. »

La dragonne ignora soigneusement le regard à la fois surpris et réprobateur de sa Liée. Ce n’était pas souvent qu’elle s’adressait spontanément à un bipède inconnu mais, quoi qu’en pense Liâd, elle n’allait pas pousser le vice jusqu’à la vouvoyer. S’adresser à une personne seule en utilisant du pluriel, c’était bien plus ridicule que tous les surnoms possibles.

« Il n’y a pas besoin de faire partie du clergé pour apprendre certains secrets. Il faut juste jurer de garder le secret et accepter de nous accompagner pendant quelques temps. Qu’est-ce que tu en dis ? »

*Tu vas un peu vite.*
*Mais non. Je veux voir jusqu’où va sa curiosité.*


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Logo_bronze_athebyn_2
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv
Revenir en haut Aller en bas
Ausra Cristea
Aspirant(e)
Aspirant(e)
Ausra Cristea


Date d'inscription : 07/03/2021
Sexe : Féminin
Présentation : URL
Messages : 31
RPs : 23
Race : Torhille
Maître : Liâd Malkièl (PNJ)
Fonction : Aspirante
Affiliation : Apolitique
Alignement : Chaotique Neutre (Kaerl Englouti)
Ordre Draconique : Ordre Draconique Neutre (Kaerl Englouti)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeMer 5 Mai 2021 - 13:50

L'Histoire des dragons? La véritable Histoire avec un grand H, la lettre capitale qui faisait basculer les récits de la fiction à la réalité? Impossible, puisque les dragons sont des créatures de légendes. C'est ainsi qu'Ausra les avait toujours perçus: des êtres fabuleux, dont la substance était faite de mythes, de métaphores et d'enseignements, et non de chair, de sang et d'os. Dans son esprit, il en allait de même des dieux et déesses. Elle avait grandi dans l'idée qu'elle était, tout comme sa famille, son village et les autres de sa race, une enfant de Gaïa. Mais elle peinait à imaginer une femme omniprésente, omnisciente et pourtant imperceptible qui agirait réellement sur le monde. Cependant, bien des choses qu'elle vivait restaient sans explication. La possibilité de l'existence des dieux et des dragons restait ouverte. Si elle avait appris une chose au cours de ses voyages, c'était bien que les jugements sans connaissance n'avaient aucune valeur. C'est pourquoi Ausra garda ses questions, qu'elle n'aurait de toute façon pas eu le temps de poser puisque Iska intervint dans la discussion.

L'inconnue si peu vêtue qu'Ausra ne pouvait s'empêcher d'avoir froid à sa place décida de la tutoyer. La jeune femme haussa un sourcil, avant de se souvenir que les religieux qui étaient passés par Rezdya avaient tendance à employer le "tu" avec tout le monde. Petite, elle avait même ri en entendant une prêtresse de Gaïa  - ou était-ce une servante de Iolya? - appeler un homme adulte "mon enfant". Elle ne se préoccupa pas de la différence d'attitude entre les deux femmes, trop occupée à écouter la proposition d'Iska. La femme blonde lui proposait donc de nouvelles histoires soumises à un secret, et lui demandait de les accompagner toutes les deux.

Cette fois-ci, Ausra fronça légèrement les sourcils, ne sachant que penser de cette proposition. Plus jeune, la Torhile avait tendance à accorder sa confiance trop vite, pour peu que l'on pique son intérêt. Elle n'avait connu que son village natal avant de partir pour la première fois avec Dasha, et cette dernière lui avait appris la méfiance. "Les histoires, ça peut se raconter ici comme ailleurs" l'entendit-elle presque dire dans sa tête. "Elles n'ont pas besoin que tu les suive pour ça. Si tu dois partir avec elles, ce sera avec un salaire et de vraies informations"

Hé bien, j'en dis que vous avez piqué ma curiosité! concéda Ausra, retrouvant son sourire. Mais j'en dis aussi que vous ne m'avez pas tout dit. Quel genre d'histoire de dragon peut bien exiger que l'on jure de les garder secrètes?
Elle prêta une oreille attentive aux cris des corneilles qui retentissaient, craignant de percevoir une alerte à son attention. Mais il ne s'agissait que des habituelles querelles de ces funèbres volatiles.
De plus, je trouve surprenant que l'idée d'emmener avec vous une inconnue armée d'une hache ne vous effraie pas plus que cela. Après tout, qui vous dit que je suis seule dans cette forêt? Comment pouvez vous être certaines que je ne vous tends pas un piège?

Elle garda le sourire en posant sa question qu'elle ne voulait nullement transformer en menace. Après tout, les voyageuses n'avaient rien fait qui puisse mériter une quelconque hostilité...


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Aspirant5
Revenir en haut Aller en bas
Arjuna Tlaloc
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 157
RPs : 124
Race : Torhil
Âme-Soeur : Le Bronze Athebyn
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeJeu 6 Mai 2021 - 20:12

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Liad-malkiel-tolorea
[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Iska-Blue-vava-Liad-Tol-Orea[RP] Légendes de la forêt undòmëenne 0y1c
Crédits : polishedscales et z--ed
Iska

Les réticences et les interrogations de la jeune fille n’effacèrent pas le sourire de Liâd. Au contraire. La P’tite, bien que curieuse, n’était visiblement pas stupide. Ses paroles étaient tout ce qu’il y avait de plus logique et sensé.

*Tu vois ? fit remarquer la torhile à sa Liée. Je te l’avais dit.*
*Ça aurait pu marcher,* grommela Iska, avec un brin de mauvaise foi.
*Il n’y avait vraiment aucune chance…*
*C’est facile de dire ça pour toi… C’est pas toi qui dois lui effacer la mémoire après, si elle ne vient pas.*

Liâd envoya une bouffée de réconfort à sa dragonne avant de revenir à Ausra. Les réponses à ses questions étaient évidentes mais elle ne pouvait pas dire franchement à la jeune fille que, malgré son apparence humaine, Iska restait une prédatrice avec des sens bien plus développés que n’importe quel bipède et que d’éventuels complices n’avaient aucune chance de passer inaperçu. Tout comme elle ne pouvait pas déclarer que sa hache, toute imposante qu’elle soit, n’avait aucune chance de percer l’armure naturelle de son âme sœur. Elle opta donc pour une formulation plus sibylline mais plus adaptée à la situation.

« Nous ne sommes pas aussi démunies que nous pouvons le sembler, émit-elle tranquillement. Flarmya nous a dotées de quelques facultés utiles. »

Ce n’était pas faux après tout. N’était-ce pas la Déesse aux Larmes de Feu qui avait Lié son âme à celle d’Iska ? Et doté ladite Iska de ses écailles protectrices ?

Ladite Iska qui intervenait à son idée, comme toujours.

*Comme celle de pouvoir communiquer directement par l’esprit avec certaines personnes, par exemple.*

Malgré son mépris des conventions, la dragonne n’était pas une brute. Il y avait des choses avec lesquelles elle ne transigeait pas, jamais, et l’intimité d’un esprit, qu’il soit bipède ou dragon, en faisait partie. Sa pensée ne fit donc qu’effleurer l’esprit d’Ausra, aussi légère qu’une aile de papillon. Ce qui n’empêcha pas Liâd de lui jeter un regard de reproche auquel la bleue répondit par l’équivalent mental d’un haussement d’épaules. Les deux Liées se connaissaient par cœur et elles savaient très bien que la prudence de la torhile n’empêcherait pas la saurienne de n’en faire qu’à sa tête… tout comme elles savaient que les interventions impromptues d’Iska ne seraient pas suffisantes pour que la maîtresse bleue se départisse de son calme.

Celle-ci se contenta d’ailleurs d’observer la jeune fille, pour tâcher de voir comment elle prenait le fait d’avoir entendu la voix de la dragonne autrement que par ses oreilles, avant de reprendre la parole comme si de rien n’était.

« Vous avez raison toutefois, nous ne vous avons pas tout dit, reconnut la prêtresse de Flarmya. Peut-être qu’un petit aperçu de ces secrets vous convaincrait ? ».

*Petit toi-même.*

Le sourire de Liâd s’élargit mais elle ne répondit pas à sa Liée, s’éloignant plutôt de quelques pas en invitant Ausra à faire de même.

« Écartons nous un peu pour laisser de la place à Iska. »

Lorsqu’elle jugea que les deux torhiles étaient assez loin, Iska offrit un sourire amusé à l’adolescente. Puis sa silhouette sembla se brouiller sans pour autant s’effacer. Au contraire, elle devint de plus en plus brillante, jusqu’à ne devenir qu’une lueur aveuglante… qui disparut d’un coup. Mais, à la place de l’humaine blonde un peu hautaine, se trouvait à présent une dragonne aux écailles d’un bleu chatoyant, que la lumière de Solyae, filtrée par la canopée, habillaient de multiples nuances : du turquoise au bleu roi, en passant par l’indigo et le bleu ciel. Si elle s’était tenue à ses côtés, le sommet du crâne d’Ausra aurait à peine atteint la pointe de l’épaule de la créature. Mais celle-ci replia ses postérieurs pour s’asseoir dignement et abaissa sa tête reptilienne à hauteur des deux bipèdes.

*Alors Petite, qu’en dis-tu ? Ce genre d’histoire mérite-t-il le secret ?*


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Logo_bronze_athebyn_2
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv
Revenir en haut Aller en bas
Ausra Cristea
Aspirant(e)
Aspirant(e)
Ausra Cristea


Date d'inscription : 07/03/2021
Sexe : Féminin
Présentation : URL
Messages : 31
RPs : 23
Race : Torhille
Maître : Liâd Malkièl (PNJ)
Fonction : Aspirante
Affiliation : Apolitique
Alignement : Chaotique Neutre (Kaerl Englouti)
Ordre Draconique : Ordre Draconique Neutre (Kaerl Englouti)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeVen 7 Mai 2021 - 13:30

Les deux femmes se consultent du regard et c'est Liâd qui se retourne enfin. Ausra écouta avec attention sa réponse qui n'était pas très bavarde. Elle avait dit être prêtresse de Flarmya, il semblait évident qu'elle croie en l'assistance de sa déesse. Ausra en revanche n'avait pas pour habitude d'attendre que les Dieux et les Déesses de son monde lui viennent en aide. Flarmya n'avait jamais sauvé une proie de son prédateur. Gaïa ne lui avait été d'aucune aide quand elle était dans les Djevelens Tenner, seules ses préparations et les enseignements de Dasha l'avaient été. Même ce pauvre Kaziel qu'on accusait de toutes les infortunes n'était pas pour grand chose quand quelque chose allait de travers. Et c'était une excellente chose: comment se sortir des tracas causés par un Dieu lorsque l'on n'est qu'un simple mortel?

Elle sourit à Liâd, mais son sourire s'effaca lorsqu'elle perçut des paroles d'Iska. Elle ne les "entendit" pas, mais les "perçut" autrement. Et Iska n'avait pas parlé, elle en était certaine. Et pourtant, elle venait de lui affirmer pouvoir ... communiquer par l'esprit? C'était trop étrange pour être vrai. Mais comprendre les cris des corbeaux était tout aussi étrange. Ausra ne savait que penser de cela. Elle détestait ne pouvoir se fier à ses propres pensées sans avoir bu d'alcool.

Un petit aperçu de ces secrets? Ausra acquiesça, hochant simplement la tête. Il lui suffisait de laisser de la place à la jeune femme blonde...tout simplement? Bon, ce n'était pour l'instant pas un prix trop lourd à payer. L'image de la femme se brouilla, et cette fois-ci Ausra frotta ses yeux. Mais les arbres restaient nets, le sol tapissé de feuilles restait net, seule Iska était floue.

Lorsqu'elle commença à scintiller, Ausra saisit sa hache et se prépara à esquiver une quelconque salve de magie ou de flammes, ou de flammes magiques, en tout cas son instinct la poussa à se méfier de cette lumière aveuglante. Les lumières aussi fortes qui ne venaient pas de Solyae venaient des feux ardents, des flèches enflammées, de poix brûlante que l'on versait sur des ennemis. Elle allait esquiver les projectiles puis éliminer la menace. Elle avait trop travaillé pour se laisser tuer à Rezdya!

Mais ce qui remplaça la blonde aux habits trop légers n'était pas une menace. Ou plutôt: si cette créature devenait menaçante, Ausra seule n'y pourrait rien. Il lui faudrait courir vite en espérant se trouver une cachette assez petite pour que le dragon ne puisse y glisser ses serres. La jeune femme jeta un regard à Liâd, puis de nouveau au dragon qui s'adressa à elle par la pensée, encore une fois.
Un dragon! s'exclama Ausra. Vous êtes ... un dragon! Comme dans les histoires de...Mais pourquoi tout le monde croit-il que vous n'êtes que des légendes?

Iska était encore plus bleue que les mers d'Ys, plus grande que bien des bateaux passant par cet archipel. La lumière de Solyae lui rappelait la couleur du son de certains instruments de musique faits à partir de bois exotiques qui s'entrechoquaient. Elle avait vu ces sons dans le Sud, là où avaient accosté des gens de Qahra.

Y'a-t-il d'autres dragons? Ou vous êtes la dernière de votre espèce? Comment vous faites pour parler dans les esprits? Parce que je peux faire la même chose avec les animaux, mais j'ai besoin de parler quand même avec ma voix, je la rend juste un peu différente pour qu'ils la comprennent. Vous modifiez vos pensées pour que je les perçoive, c'est ça?

Elle avait laissé tomber sa hache, que le tapis de feuilles recouvrait à moitié maintenant. Elle hésita à la ramasser. Si Iska prenait cela pour une provocation, c'en serait fini d'elle. Ausra était prête à accepter beaucoup, mais elle se refusait à mourir à Rezdya!


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Aspirant5
Revenir en haut Aller en bas
Arjuna Tlaloc
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 157
RPs : 124
Race : Torhil
Âme-Soeur : Le Bronze Athebyn
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeMar 18 Mai 2021 - 13:51

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Liad-malkiel-tolorea
[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Iska-Blue-vava-Liad-Tol-Orea[RP] Légendes de la forêt undòmëenne 0y1c
Crédits : polishedscales et z--ed
Iska

Si Iska avait gardé son apparence humaine, la surprise de la P’tite n’aurait pas manqué de la faire sourire. Sous sa véritable apparence, seuls ses yeux, dont le bleu se teinta de vert, trahirent son plaisir et son amusement. Malgré ses réticences à se dévoiler trop vite, elle ne pouvait pas nier qu’elle appréciait les réactions des non-initiés à la révélation. N’être qu’une légende était certes flatteur, mais c’était aussi un peu triste, comme si elle n’était que le reflet d’un passé périmé… Être une légende vivante, capable d’inspirer crainte et admiration aux bipèdes actuels, en revanche, c’était beaucoup mieux. Et elle ne résista pas à la tentation de déplier un peu ses ailes – du moins autant que le lui permettait l’espace entre les arbres – comme pour les étirer après les avoir si longtemps gardées rangées le long de son échine… même s’il s’agissait surtout de mettre en évidence leur envergure et d’offrir aux yeux d’Ausra la possibilité d’admirer le camaïeu de bleus que la lumière de Solyae faisait naître sur la peau souple qui les constituait.

*Frimeuse.*
*Tu es jalouse parce que ce n’est pas toi, la Légende.*

Liâd se mordit les lèvres pour retenir un sourire amusé, laissant sa Liée répondre à la première interrogation de l’adolescente.

*C’est une longue histoire, justement,* déclara Iska.

Elle aurait pu enchaîner sur ladite histoire mais les questions se bousculaient soudain aux lèvres de la torhile. Ce qui n’était pas étonnant. La première rencontre avec un dragon faisait souvent cet effet-là. Au moins, la P’tite n’était-elle pas tombée dans les pommes – c’était arrivé à un des premiers Doués qu’elles avaient rencontrés, elles essayaient de se présenter en douceur maintenant – et n’avait-elle pas pris ses jambes à son cou. Et comme elle n’avait pas perdu sa voix et ses capacités de réflexion, ce n’était pas parce qu’elle était tétanisée de terreur. Un bon point pour elle.

Et un autre bon point parce que ses questions firent naître un petit rire chez Liâd. Tout ce qui faisait rire Liâd était une bonne chose.

« Iska n’est pas du tout la dernière de son espèce. On peut tout vous expliquer mais ça risque de prendre un peu de temps. Que diriez-vous de nous asseoir au moins ? » proposa la maîtresse bleue en indiquant le tronc d’arbre renversé que sa dragonne occupait encore quelques instants plus tôt.

*Et tu peux ramasser ta hâche avant qu’elle ne disparaisse pour de bon sous les feuilles,* ajouta ladite dragonne.

Elle ne se sentait pas menacée le moins du Rhaëg par l’arme et, si la jeune fille était suffisamment folle pour la tourner contre Liâd, elle n’aurait pas le temps de finir son attaque avant de finir en cendres. Tout comme la majorité de la forêt sans doute. Mais, heureusement, la gamine semblait parfaitement sensée.

Tandis que sa Liée se dirigeait vers l’arbre déraciné et s’y asseyait en prenant soin de s’envelopper dans sa cape fourrée pour se protéger du froid et de l’humidité, Iska se posta de façon à protéger les deux femmes du vent froid. Tout en faisant comme à son habitude, c’est-à-dire répondre à la question d’Ausra qui lui plaisait le plus.

*Tu parles aux animaux, donc ? Je suis curieuse de voir ça… mais je n’ai pas besoin de modifier mes pensées pour communiquer avec toi. Je peux les transmettre directement à ton esprit, parce que tu as le Don. Tu es capable d’entendre tous les dragons et de leur parler aussi. C’est rare et précieux et tu pourras…*

« Tu vas trop vite, Iska, l’interrompit Liâd, tu vas l’embrouiller. »

Elle sourit à l’adolescente.

« Si vous aimez les histoires de dragons, vous connaissez sans doute celle des Seigneurs Dragons ? demanda-t-elle. Les puissants des temps anciens, qui ont Lié leurs âmes à celles des enfants de Flarmya et qui, enivrés par le pouvoir obtenu, ont été jusqu’à défier les dieux ? »

Si ce n’était pas le cas, elle la lui raconterait. Mais c’était un peu la base pour qui s’intéressait aux contes et légendes sur les dragons. Il semblait même à Liâd que certains érudits, de part le Rhaëg, utilisaient cette histoire pour mettre en garde leurs ouailles contre les méfaits de l’orgueil mal placé.

« On les appelle également Valherus d’où nous venons. Ils ont bien été punis pour leur arrogance et ils ont disparu. Mais ce que les légendes ne disent pas, c’est que les dieux n’ont pas punis les innocents. Les dragons non encore éclos n’ont pas disparu. Ils sont restés dans leurs cités, situées sur un continent lointain, à l’abri de la convoitise des hommes avides. Ils sont nés et ils ont pu Lier leurs âmes à des sang-mêlés, des enfants que les Valherus avaient engendrés avec leurs esclaves et qui possédaient une partie de leur Don. »

Elle désigna Iska d’un mouvement de la tête.

« C’est de ça dont parlait Iska. De nombreux descendants lointains des Valherus peuplent encore le Rhaëg et certains possèdent ce Don d’entendre les dragons… et de se Lier à eux. »

La conclusion était évidente : puisqu’Ausra entendait Iska, elle avait le Don et la possibilité de Lier son âme à celle d’un enfant de Flarmya. Le réaliserait-elle et le souhaiterait-elle, ça, c’était une autre question.


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Logo_bronze_athebyn_2
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv
Revenir en haut Aller en bas
Ausra Cristea
Aspirant(e)
Aspirant(e)
Ausra Cristea


Date d'inscription : 07/03/2021
Sexe : Féminin
Présentation : URL
Messages : 31
RPs : 23
Race : Torhille
Maître : Liâd Malkièl (PNJ)
Fonction : Aspirante
Affiliation : Apolitique
Alignement : Chaotique Neutre (Kaerl Englouti)
Ordre Draconique : Ordre Draconique Neutre (Kaerl Englouti)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeVen 21 Mai 2021 - 13:52

Une longue histoire? Voilà qui était une excellente raison de commencer à la raconter tout de suite! Ausra bouillonnait d'impatience devant le dragon qui déployait ses ailes dont la couleur ressemblait aux sons de la musique des pays lointains qu'elle n'avait encore jamais visités. Tout autour d'elles, les corbeaux s'étaient tus. Ceux qui avaient vu la majestueuse créature avaient certainement prévenu les autres qu'il valait mieux partir ou se faire discret. Pour la faune de la forêt, Iska était comme une semelle de botte Torhile qui menace de piétiner une fourmilière.

Ausra accepta la proposition de Liâd de s'asseoir pour continuer, bien qu'elle savait pertinemment qu'elle ne pourrait pas rester assise longtemps. Elle était en compagnie d'un dragon. Les dragons existaient. Non seulement ils existaient mais ils pouvaient lui parler dans ses pensées! Comment ne pas ressentir toute l'énergie du Rhaëg dans ses jambes après ces révélations?

Ma hache? Mais...oh! En effet

Elle avait laissé tomber bêtement sa hache devant un dragon. Quelle piètre guerrière elle faisait! Penaude, Ausra ramassa son arme. Tandis qu'Ausra s'asseyait à son tour sur l'arbre déraciné, Iska lui expliquait qu'elle avait un don. Non, un Don. La pensée de la dragonne était très claire à ce sujet. C'était donc cela qui lui permettait de communiquer avec les autres espèces? Cela signifiait que pour d'autres Iska n'était qu'un animal menaçant muet comme les autres. Une proie potentielle pour un groupe de chasseurs téméraires. Voilà sans doute pourquoi leur existence restait secrète...

Liâd interrompit Iska, qui allait "trop vite". Mais elle n'allait pas trop vite du tout! Ausra trépignait d'impatience.

Les Seigneurs Dragons? Elle avait lu des livres à leur sujet. Elle avait cependant sauté les chapitres qui s'attardaient trop sur eux, et leur avait préféré ceux qui décrivaient les dragons eux-mêmes. Ils s'appelaient donc Valherus? Ce mot était laid comme une fiente de corbeau. Si elle prononçait ce mot à voix haute, il en aurait la couleur, Ausra en était certaine. Ils n'existaient plus, et leurs descendants se liaient aux dragons à leur tour. Mais que cela signifiait-il? Etaient-ils liés physiquement par une sorte de chaîne? Non, les dragons n'accepteraient jamais cela. Ce lien était sans nul doute métaphorique. Ausra avait l'intuition que ce lien était de ceux dont Dasha refusait de s'encombrer, et contre lesquels elle l'avait mise en garde.

Donc je suis une descendante de Valherus?
Avec surprise, Ausra constata que le mot avait plutôt la couleur de la fiente d'oie sauvage.
Mais, dans ce cas, mes frères le sont aussi, tout comme mes parents! Ils peuvent parler aux dragons eux aussi? Pas aux animaux, ça c'est sûr! Ah, j'ai compris!
Le visage illuminé par un sourire triomphal, elle poursuivit:
C'est comme les cheveux clairs! Deux personnes aux cheveux sombres peuvent avoir des enfants avec des cheveux clairs si ils ont chacun des ancêtres aux cheveux clairs. Parce que c'est pas pour toutes les générations ni pour tous les enfants!
Alvis n'avait pas ce Don, c'était certain. Si ses parents l'avaient, elle l'aurait su. Etait-il possible que les jumeaux soient comme elle?

Vous êtes venues ici parce que vous saviez que j'avais le Don? Ou c'est le hasard? Et ce "lien", comment fonctionne-t-il? Je pose toutes les questions à la fois, mais c'est parce que...
N'y tenant plus, elle se leva et, face aux deux femmes, elle s'exclama, toujours souriante:
Depuis toute petite je regrette que les dragons ne soient que des histoires. Et là, en pleine forêt de Rezdya, j'apprends qu'en réalité les histoires cachent votre existence. Avez vous la moindre idée de ce que cela signifie pour une petite Torhile qui n'a jamais voyagé plus loin qu'Ys?


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Aspirant5
Revenir en haut Aller en bas
Arjuna Tlaloc
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 157
RPs : 124
Race : Torhil
Âme-Soeur : Le Bronze Athebyn
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeVen 9 Juil 2021 - 20:17

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Liad-malkiel-tolorea
[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Iska-Blue-vava-Liad-Tol-Orea[RP] Légendes de la forêt undòmëenne 0y1c
Crédits : polishedscales et z--ed
Iska

Ce n’était pas la première fois que Liâd et Iska révélaient l’existence des dragons à un Doué… ou à un Non Doué d’ailleurs puisqu’elles ne refusaient jamais de se rendre au sanctuaire de Flarmya pour rencontrer les disciples qui avaient atteint un niveau suffisant d’initiation. Et la palette d’émotions auxquelles elles avaient dû faire face suite à cette révélation était aussi variée que les jeunes gens eux-mêmes. Certains se montraient terrifiés à la vue d’Iska, au point d’en rester tétanisés voire de s’évanouir de frayeur, d’autres doutaient de leurs sens et de leurs perceptions, allant parfois jusqu’à accuser les deux yeux de chercher à les abuser par le biais de la magie ou d’une illusion quelconque, d’autres encore avaient du mal à se remettre de leur surprise et ne savaient plus comment se comporter. Les hésitations d’Ausra n’avaient donc rien d’étonnant et la maîtresse bleue dut se mordre l’intérieur des joues pour retenir le sourire attendri qui ne demandait qu’à fleurir sur ses lèvres. Les adolescents étaient parfois susceptibles et elle n’avait aucune envie que la petite imagine qu’elle se moquait d’elle pour avoir laissé tomber sa hache.

Elle tâcha donc de garder une expression assez neutre pendant que la jeune fille s’installait, laissant à Iska le soin de commencer les explications, avant de reprendre la main. Il fallait commencer par le commencement sinon Ausra n’allait rien comprendre. Heureusement, elle saisissait vite.

« En effet, » acquiesça Liâd lorsque l’adolescente demanda si elle était bien une descendante des Valherus.

Elle n’eut cependant pas le temps de développer, car Ausra faisait les questions et les réponses. La maîtresse bleue se contenta donc de hocher la tête, prête à préciser que la transmission du Don n’était toutefois pas totalement similaire à celle de la blondeur – puisqu’il suffisait d’un seul parent descendant des Seigneurs dragons de l’ancien temps – quand la jeune fille laissa échapper une série d’interrogations sans même lui laisser l’occasion d’ouvrir la bouche pour répondre.

*Elle est enthousiaste au moins,* nota Iska avec une satisfaction évidente.

C’était bien plus gratifiant qu’une potentielle future aspirante terrorisée.

« Ça remet pas mal de choses en perspective, j’imagine, répondit l’ Âme du Kaerl Englouti à la torhile. En tout cas, ça a été le cas pour moi quand j’ai rencontré pour la première fois un maître dragon et son Lié… Et pourtant j’étais déjà disciple de Flarmya. »

Pendant une fraction de seconde, les souvenirs de cette première rencontre lui revinrent en mémoire. Sa première rencontre avec un dragon. Avec Nydaë le brun. Et Seryu. Elle n’avait même pas besoin de fermer les yeux pour revoir le visage de celui qui était devenu son mari. Ça faisait presque trente ans et, pourtant, elle s’en souvenait comme si ça avait eu lieu la veille. Et la Guerre aussi, elle avait parfois l’impression que c’était la veille…

*Liâd…*

La torhile cilla et revint à l’instant présent. Et à l’adolescente qui lui faisait face, pleine d’enthousiasme et d’impatience. Le passé appartenait au passé… et Ausra avait le futur devant elle.

*C’est normal que tu aies plein de questions, émit Iska pour laisser à sa Liée le temps de se reprendre – et afin que la P’tite ne remarque rien – et on est là pour y répondre. Nous ne sommes pas venues spécialement pour te rencontrer, c’est le hasard qui nous a fait nous croiser...*

« Ou Flarmya... » corrigea la prêtresse avec un demi-sourire.

*... ou Flarmya. Mais j’ai senti que tu avais le Don dès que je t’ai vue.*

« Quant au Lien, c’est la Déesse qui Lie l’âme d’un de ses enfants à la naissance et celle d’un bipède, reprit Liâd. C’est difficile à décrire avec des mots, mais lorsque vous croisez le regard de votre dragon pour la première fois, c’est un peu comme si vous deveniez une part de lui et lui une part de vous. Certains disent qu’ils ont soudain l’impression d’être entier, d’autres d’être à la fois une personne et deux âmes… Moi je le décrirais comme un partage. Iska et moi sommes deux êtres distincts mais nous partageons nos pensées et parfois nos sentiments. Je ne peux l’ignorer ni elle moi. »

*Et comme tu as le Don, un dragon peut naître pour toi un de ses jours dans un des Kaerls de la Terre de l’Aube.*

« Iska... gronda gentiment la torhile alors que sa Liée ajoutait deux nouveaux concepts à la discussion alors qu’elle n’avait même pas encore terminé d’expliquer le premier. Voyez-vous, les dragons ont beau être formidables, ils ne peuvent pas vivre seuls. S’ils ne trouvent pas la personne qui leur correspond à la sortie de l’œuf, ils finissent par mourir. Comme vous avez le Don, cette personne, ça peut être vous. »

La maîtresse bleue s’appuya contre l’antérieur de sa dragonne et prit le temps de déglutir avant de reprendre la parole.

« Mais si vous voulez rencontrer votre âme sœur, vous devez venir avec nous et suivre un apprentissage sur la Terre de l’Aube. Les Valherus l’appelaient Tol Orëa, c’est le continent le plus au sud-est de Rhaëg. Et c’est là que vivent les dragons, dans trois cités qu’on appelle Kaerls. »


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Logo_bronze_athebyn_2
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv


Dernière édition par Arjuna Tlaloc le Dim 12 Sep 2021 - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ausra Cristea
Aspirant(e)
Aspirant(e)
Ausra Cristea


Date d'inscription : 07/03/2021
Sexe : Féminin
Présentation : URL
Messages : 31
RPs : 23
Race : Torhille
Maître : Liâd Malkièl (PNJ)
Fonction : Aspirante
Affiliation : Apolitique
Alignement : Chaotique Neutre (Kaerl Englouti)
Ordre Draconique : Ordre Draconique Neutre (Kaerl Englouti)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeDim 25 Juil 2021 - 21:43

Lorsque l'on est disciple de Flarmya, l'on croit certainement de toutes sa foi à l'existence des dragons. Comment dans ce cas la rencontre d'un maître dragon pouvait-elle remettre quoi que ce fut en perspective? Ausra concevait sans peine que le fait de vivre une expérience puisse surprendre même si l'on avait des attentes concernant cette dernière. Après tout, elle avait toujours su que les Djevelens Tenner étaient hostiles et d'une hauteur démesurée. Et pourtant, en voyant ces montagnes pour la première fois, elle avait ouvert si grand les yeux que le vent hivernal avait semblé geler ses globes oculaires. Elle avait également mélangé plusieurs jurons, ce qui avait fait rire Dasha.

Le hasard ou la mère des dragons les avait mises sur sa route. Osmaël donc, ou Flarmya. Haskèl avait-il quelque chose à voir dans tout cela? Ausra n'était pas une prêtresse mais une combattante. Son destin était-il de rejoindre une armée de dragons? L'idée lui plaisait autant qu'elle la rebutait. Les combats ne l'effrayaient pas, après tout elle travaillait comme mercenaire. Mais la discipline d'une armée? Elle ne pourrait s'y plier, c'était une certitude. Ausra tenait à son indépendance, et elle aurait l'impression de ne plus exister si elle se laissait absorber par une troupe organisée. Les armées étaient, à bien des égards, semblables aux ruches et aux fourmilières: il n'y avait pas d'individu, uniquement un groupe d'insectes pareil à un arsenal à disposition de leur chef. Et Ausra n'accordait aucune confiance aux chefs des armées quelles qu'elles soient.

Tandis que Liâd expliquait la nature du lien entre un dragon et une personne, Ausra réprima un frisson. Son envie d'indépendance se retrouvait à nouveau mise à mal. Elle qui avait appris que les attaches étaient nuisibles au travail et aux voyages peinait à s'imaginer liée à un dragon. Il lui faudrait inclure cet être dans tous ses projets de vie, comme elle le ferait pour un enfant ou un mari. Cependant, si la jeune femme chérissait sa liberté, elle avait toujours voulu savoir ce que cela faisait d'être proche de quelqu'un. Elle avait eu des amis, mais jamais au point de pouvoir parler de tout avec eux. Celui en qui elle avait fait le plus confiance, c'était son frère aîné. Et il se préparait à fonder sa propre famille à présent.

La prêtresse et le dragon révélèrent alors que les dragons ne pouvaient vivre sans se lier à quelqu'un. Et plus incroyable encore: il se pourrait que l'un des dragons qui naîtrait à l'avenir lui soit destiné. Et, encore plus incroyable, ces dragons vivaient dans un continent dont elle n'avait pas entendu parler. Et pourtant, s'il se trouvait là où Liâd le prétendait, elle avait forcément vu des bateaux qui s'y rendaient. Ceux qui travaillaient à leur bord étaient-ils des gens comme elle, des gens qui possédaient ce fameux don? Etaient-ils accompagnés de dragons qui se transformaient en personnes, comme Iska l'avait fait plus tôt?

Tol Orëa, répéta Ausra. Terre de l'Aube.

Le nom donné aux cités lui paraissait étrange. Kaerl? C'était rugueux comme le parler du Vaendark. Et pourtant, ce mot provenait du Sud, à l'opposé du continent froid.

Pour rencontrer mon ...âme soeur, il me faudrait donc partir en direction d'une terre lointaine et visiter trois ...Kaerls, des cités où vivent des dragons. Des cités immenses, démesurées afin de laisser de la place aux dragons pour qu'ils puissent étendre leurs ailes, j'imagine?

Toutes les appréhensions d'Ausra périrent sous sa curiosité qui reprenait le dessus. Des cités faites pour que des dragons y vivent. De quoi avaient-elles l'air? Qui les avait érigées? Les Valherus, sans doute, mais comment avaient-il procédé? A quoi ressemblait la maison d'un dragon? A moins qu'ils ne dorment à la belle étoile, ou dans des tanières comme les loups? S'arrêtaient-ils de voler pour dormir, ou volaient-ils en dormant comme certains oiseaux?

Et comment fait-on pour se rendre là-bas? demanda Ausra. En bateau en partant du sud d'Undomë? Ou peut-être d'Ys? Est-ce que le voyage est dangereux?


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Aspirant5
Revenir en haut Aller en bas
Arjuna Tlaloc
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 157
RPs : 124
Race : Torhil
Âme-Soeur : Le Bronze Athebyn
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeJeu 12 Aoû 2021 - 18:12

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Liad-malkiel-tolorea
[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Iska-Blue-vava-Liad-Tol-Orea[RP] Légendes de la forêt undòmëenne 0y1c
Crédits : polishedscales et z--ed
Iska

Lorsqu’Ausra répéta le nom du continent secret qui abritait les dragons, Liâd se contenta de hocher la tête en silence. La jeune torhile trouvait peut-être que la prêtresse de Farmya distillait ses informations au compte-goutte, mais Liâd avait parfaitement conscience des chamboulements que ses révélations allaient provoquer dans sa vie si elle acceptait de les suivre ainsi que la somme de connaissances qu’elle allait devoir acquérir avant d’espérer se Lier à son âme sœur. Mieux valait y aller progressivement pour qu’elle puisse assimiler les données petit à petit et prendre sa décision en connaissance de cause. Même si Iska avait tendance à sauter les étapes.

*Tu n’imagines même pas, émit d’ailleurs la dragonne, en roulant des yeux verts d’amusement, quand l’adolescente parla de cités immenses. Même la petite ville de Lòmëanor est suffisamment grande pour permettre aux dragons de s’y promener sous forme native.*

« On parlait des Kaerls, Iska, » gronda gentiment Liâd.

La bleue, coupée dans son élan, souffla sur la tête de sa Liée, faisant voler en tous sens les mèches auburn parées de plumes et de perles. Profitant que la torhile y remettait un peu d’ordre, elle revint à Ausra, comme si de rien n’était.

*Oui, les Kaerls, reprit-elle. Ce sont des cités érigées par la magie des Valherus et, outre leur taille, elles ont des situations… étonnantes. Il y en a une qui flotte dans les nuages, une autre au cœur d’un volcan et la dernière sous la mer.*

Liâd ne put s’empêcher de sourire à la fierté qui filtrait dans la voix mentale de sa dragonne à la mention de la cité sous la mer. Mais ça ne l’empêchait pas d’ajouter quelques précisions.

« Mais vous ne pourrez pas visiter les trois. Chaque Kaerl a son Gardien et ses valeurs et ils ne sont pas visitables. Les habitants des cieux se disent compatissants, mais ils n’hésitent pas à s’attaquer à ceux qui ne partagent pas leur vision du monde... »

Après tout, n’était-ce pas un Céleste qui avait précipité le Màr Luimë dans la Grande Guerre des Ordres ? Les soi-disants défenseurs du bien n’avaient pas hésité à vendre leurs informations aux Ardents afin qu’il puisse prendre en embuscade une délégation d’innocents et inciter les Engloutis à prendre parti. S’ils n’avaient pas été manipulés de la sorte, peut-être que le Kaerl aurait pu garder sa neutralité. Peut-être que Seiryu aurait vu grandir son fils…

*... et les habitants du volcan ont des velléités expansionnistes assez brutales,* compléta Iska en soufflant à nouveau sur les cheveux de sa Liée pour la rappeler à l’ordre à son tour.

Liâd s’appuya un peu plus contre l’antérieur de sa dragonne et lui transmit une bouffée d’amour et de reconnaissance tout en souriant à l’adolescente.

« Le Màr Luimë, d’où nous venons, a une position plus neutre et prône le libre arbitre. Et Iska se ferait un plaisir de vous en faire visiter les merveilles. »

Une fois qu’elles y seraient, évidemment, si Ausra acceptait de les suivre. Ce qui semblait plutôt bien parti… puisqu’elle se posait la question du moyen de transport. Question qui fit éclater de rire la prêtresse de Flarmya.

*En bateau ?! s’exclama Iska. Pourquoi crois-tu que j’aie des ailes ? Pour faire joli ?*

« Techniquement, on peut rejoindre la Terre de l’Aube par la mer, précisa Liâd en s’efforçant de réprimer son amusement. Mais les marins ne connaissent pas ses secrets. Les navires pouvant l’approcher sont triés sur le volet et ne peuvent accoster qu’en un seul port qui sert de vitrine au reste du Rhaëg. »

*Alors qu’en dis-tu ? Veux-tu voir tout ça de tes propres yeux ?*


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Logo_bronze_athebyn_2
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv


Dernière édition par Arjuna Tlaloc le Dim 12 Sep 2021 - 11:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ausra Cristea
Aspirant(e)
Aspirant(e)
Ausra Cristea


Date d'inscription : 07/03/2021
Sexe : Féminin
Présentation : URL
Messages : 31
RPs : 23
Race : Torhille
Maître : Liâd Malkièl (PNJ)
Fonction : Aspirante
Affiliation : Apolitique
Alignement : Chaotique Neutre (Kaerl Englouti)
Ordre Draconique : Ordre Draconique Neutre (Kaerl Englouti)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 11:51

Une ville suffisamment grande pour que des dragons puissent s'y promener sous forme native...Dans l'esprit d'Ausra, une ville se dessina. Elle ressemblait aux villes qu'elle avait pu visiter, mais il n'y avait aucune ruelle sinueuse, aucun passage étroit propice aux transactions illégales. Il n'y avait que de larges avenues et des bâtiments bas afin d'éviter les collisions avec les dragons. Comme l'on devait se sentir exposé dans un tel endroit, sans aucun endroit où se cacher à l'abri du brouhaha caractéristique des villes! Mais peut-être que cette ville de Lomëanor abritait des constructions si fantasques que même les histoires de dragons n'avaient pu les imagines. Des pistes d'atterrissage pour dragons, des maisons cachées, des passages secrets, des colonies d'oiseaux savants qui mangeaient les petits insectes sur les écailles des dragons...

Mais son esprit refusa d'imaginer un de ces Kaerls flottant sur un nuage. Ausra pensa même l'espace d'un instant qu'Iska la testait, qu'il s'agissait d'une de ces blagues que chaque professionnel de chaque métier réservait aux nouveaux apprentis. Un peu comme quand le maître d'apprentissage d'Alvis l'avait envoyé chercher une "lime à épaissir" dans l'arrière-boutique de l'atelier de forgeron. Un Kaerl dans un volcan? C'était déjà plus aisé à imaginer, même si cela semblait incroyablement dangereux. Quant au Kaerl sous la mer, il devait être peuplé de personnes dotées de branchies comme les poissons. Si les dragons existaient et si les villes flottaient sur des nuages, pourquoi des gens ne possèderaient-ils pas de branchies?

Ausra se retint de rire devant la manière dont Iska décoiffait la prêtresse de Flarmya. Cette dernière l'avertit qu'elle ne pourrait pas visiter les trois Kaerls. Celui des nuages  attaquait ceux qui ne partageaient pas une certaine vision du Rhaeg. Quelle pouvait donc bien être cette vision? Quelle qu'elle puisse être, Ausra doutait qu'elle puisse s'appliquer à toute situation possible. Les principes étaient faits pour être adaptés, pas pour être imposés de la sorte. Quant à ceux du volcan, ils voulaient...conquérir le Rhaeg? Dans quel but? Ces résumés lui semblaient bien trop simplistes. Elle allait avoir besoin de bien plus d'informations pour se faire une idée. Cependant, il n'était pas difficile de conclure que le dernier Kaerl, celui qui restait neutre, était celui qui était sous la mer. Liâd ne semblait pas dotée de branchies, l'hypothèse d'Ausra ne paraissait pas en bonne voie.

Et à présent, elles riaient à l'idée de prendre le bateau pour rejoindre leur Terre de l'Aube.

Certainement pas! répondit-elle à la question d'Iska. Mais euh...personne n'a jamais vu de dragon volant dans le ciel, donc j'ai pensé que vous aviez un autre moyen de voyager, pour euh...garder vos secrets!

Voir tout cela de ses propres yeux? Ausra aurait répondu "oui" bien plus vite si elle n'avait pas remarqué du coin de l'oeil des corneilles posées sur les branches des arbres éloignés. Elles attendaient certainement qu'Iska la mange pour venir picorer la moelle de ses os.

J'adorerais voir tout ça de mes propres yeux! Mais il y a tellement de choses que je ne comprends pas encore. Comment faites vous pour vivre sous la mer? Que fabriquent ceux du volcan dans .... dans ce volcan, justement? Et ceux des nuages, quelle vision du Rhaeg ont-ils qu'une simple dissension leur soit si insupportable? Et, Iska, est-ce parce que vous êtes bleue que l'on ne vous voit pas voler dans le ciel?

Elle se retourna vers les corneilles et altéra légèrement la couleur de sa voix pour s'adresser à elles:

Et vous, partez d'ici! Nous n'allons pas nous faire manger, bande d'ingrats! Quand je pense que je vous laisse finir mes restes! C'est pas moi, vos restes!

Pendant que l'une des corneilles, un mâle avec qui Ausra bavardait régulièrement, lui rétorquait que chaque être vivant finissait un jour par devenir les restes d'un autres, Ausra bredouilla des excuses à Liâd et Iska pour son moment de frustration. Il y avait tant de choses qu'elle découvrait et tant d'autres choses qu'elle ignorait et qui l'empêchaient de comprendre!


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Aspirant5
Revenir en haut Aller en bas
Arjuna Tlaloc
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 157
RPs : 124
Race : Torhil
Âme-Soeur : Le Bronze Athebyn
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeLun 23 Aoû 2021 - 0:09

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Liad-malkiel-tolorea
[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Iska-Blue-vava-Liad-Tol-Orea[RP] Légendes de la forêt undòmëenne 0y1c
Crédits : polishedscales et z--ed
Iska

Il n’y avait pas besoin d’être très perspicace – ou doté d’un don de Mystra – pour percevoir le scepticisme d’Ausra à sa description des Kaerls. La jeune fille ne s’extasiait pas comme pour le reste des informations qu’Iska lui avait données et, en temps normal, la dragonne n’aurait pas manqué de s’en offusquer. Mais là, l’amusement de Liâd et la bonne impression globale que lui avait faite l’adolescente la poussèrent plutôt à soupirer de résignation. Les bipèdes étaient tout de même incroyables ! Ils découvraient que les légendes sur les dragons étaient réelles, que les enfants de Flarmya existaient bel et bien, mais ils ne pouvaient s’empêcher de douter de l’existence d’une cité volante !

Et ils demandaient s’il fallait prendre la mer pour rejoindre la Terre de l’Aube !

Les yeux de la dragonne pétillèrent de quelques paillettes vertes et bleues, trahissant son amusement, lorsqu’Ausra supposa que les dragons avaient un moyen à eux de voyager pour « garder leurs secrets ». Elle ne croyait pas si bien dire, mais Iska n’avait pas l’intention de tout lui révéler immédiatement.

*Tu penses bien…* répondit-elle, sybilline.

Mais Liâd apportait déjà quelques précisions sur la voie maritime qui permettait d’atteindre Tol Orëa et la dragonne laissa sa Liée parler. Mais elle avait hâte que la Petite se décide. Sauf qu’elle ne cessait de poser des questions. La prêtresse de Flarmya s’apprêtait à lui répondre qu’elle n’allait pas pouvoir lui résumer plusieurs mois d’aspiranat en quelques minutes, quand l’adolescente posa une question pour le moins inattendue. Pour le coup, la torhile resta une seconde stupéfaite avant d’éclater de rire, et même Iska laissa échapper un grognement qui fit trembler son poitrail.

*J’aime sa façon de penser, déclara-t-elle à sa Liée, elle me rappelle Kim.*
*Tu trouves ?*
*Elle te fait rire.*

Et tout ce qui faisait rire Liâd était toujours bon à prendre. Pour toute réponse, la prêtresse de Flarmya s’appuya sur l’antérieure de sa dragonne, avant de jeter un coup d’œil curieux à l’adolescente et de suivre son regard vers les arbres. Des corneilles. Elle n’avait pas l’impression qu’Ausra parlait de façon spéciale mais, clairement, l’un des volatiles lui répondait.

« C’est ainsi que vous parlez aux animaux ? » s’enquit la torhile.

*Je peux leur faire peur, si tu veux,* proposa Iska dans la foulée.

Les corneilles l’indifféraient mais pas la Petite. Elle l’amusait. Elle faisait rire Liâd. Elle la voulait comme Aspirante.

« Iska… »

La dragonne souffla à nouveau par le nez mais ne dit rien de plus cette fois.

« Je comprends que vous ayez des dizaines de questions, reprit Liâd à l’attention d’Ausra, mais nous n’allons pas pouvoir répondre à toutes aujourd’hui. Les Aspirants apprennent tout ça en plusieurs mois, c’est impossible de tout vous expliquer en quelques minutes. »

*Si tu veux tout savoir, il va falloir venir voir la Terre de l’Aube par toi-même.*

« Et vous aurez ainsi rapidement la réponse à votre première question. Vous verrez comment on s’y rend sans se faire voir du reste de Rhaëg. »


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Logo_bronze_athebyn_2
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv
Revenir en haut Aller en bas
Ausra Cristea
Aspirant(e)
Aspirant(e)
Ausra Cristea


Date d'inscription : 07/03/2021
Sexe : Féminin
Présentation : URL
Messages : 31
RPs : 23
Race : Torhille
Maître : Liâd Malkièl (PNJ)
Fonction : Aspirante
Affiliation : Apolitique
Alignement : Chaotique Neutre (Kaerl Englouti)
Ordre Draconique : Ordre Draconique Neutre (Kaerl Englouti)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeJeu 26 Aoû 2021 - 14:00

Non, ce n'était pas ainsi qu'elle parlait aux animaux d'habitude. Ausra avait le plus grand respect pour chaque être vivant, quelle que soit son espèce. Dans sa culture, on ne plaisantait pas avec Gaïa ni avec ses enfants. 

Non, enfin juste ceux-là, se justifia la jeune femme à la hâte. C'est juste que...

Elle baissa les yeux, luttant pour trouver ses mots contre les croassements qui étaient, chacun d'entre eux, comme un coup de bec sur sa concentration fragile. 

..eux, je les connais. Ils donnent une mauvaise réputation aux charognards. Oui vous m'avez bien entendue!

Elle avait haussé le ton et s'était retournée vers les corneilles pour formuler la phrase qui leur était destinée. Le mâle qui lui avait répondu - le seul élément fréquentable de la nuée - croassa quelque chose à un de ses congénères. Ausra ne la comprit pas, mais cette parole provoqua une brève bagarre entre les corneilles qui se dispersèrent rapidement. Il n'y avait plus besoin de leur faire peur, comme Iska avait proposé. De toute façon, ils se seraient juste mis hors de portée de la dragonne bleue pour mieux revenir ensuite. Ausra les avait souvent vus faire la même chose avec les flèches des chasseurs.

Il existait donc des Aspirants qui apprenaient tout ce qu'il y avait à savoir sur les dragons, en plusieurs mois. Comme ce champ de connaissances devait être vaste! Heureusement, elle avait pris de l'avance en s'abreuvant depuis son enfance d'histoires de dragons. Mais quel crédit pouvait-elle apporter à ces histoires? Si les secrets des dragons étaient si bien gardés, il était fort possible que tout cela n'ait été qu'un ramassis de mensonges, des contes faits simplement pour émerveiller. Pire encore, il s'agissait peut-être d'écrits volontairement faux afin d'implanter dans l'esprits des peuples des idées diamétralement opposées à la vérité. C'était un bon moyen de préserver un secret: s'arranger pour que, si quelqu'un cherchait la vérité, ses suppositions l'en éloignent le plus possible.

Partir pour la terre de l'Aube...Les poings serrés, Ausra lutta pour ne pas s'exclamer qu'elle voulait bien y aller tout de suite. Elle était supposée revenir ce soir chez ses parents pour un dîner avec toute la famille. Si elle partait sans rien dire, ils allaient s'inquiéter tout comme ses frères. Même si Alvis était surtout préoccupé par sa fiancée ses derniers temps. Quant aux deux terreurs, elle était presque une étrangère pour eux...

C'est d'accord, je veux bien venir avec vous! Mais il faut que j'arrange mes affaires avant. Ma famille vit ici, et certes ils ont l'habitude de me voir partir précipitamment, mais jamais sans les prévenir! Et j'ai deux petits frères qui approchent des dix ans. Qui sait ce qu'ils sont capables de faire avec mes écharpes en mon absence?

Quelques jours plus tôt, elle en avait surpris un le visage complètement recouvert par sa belle écharpe bleu ciel pendant que l'autre le guidait à travers un parcours d'obstacles constitué de chaises et de bibelots chipés dans la maison. Ils en avaient utilisé une autre pour construire une cabane dans leur chambre, les pigeons qu'ils avaient laissés entrer en gardant leur stupide fenêtre ouverte s'étaient ensuite chargés de la décorer. C'était une certitude: ses précieuses écharpes ne survivraient pas à un séjour seules avec Ainars et Aivars Cristea...


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Aspirant5
Revenir en haut Aller en bas
Arjuna Tlaloc
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 157
RPs : 124
Race : Torhil
Âme-Soeur : Le Bronze Athebyn
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeDim 12 Sep 2021 - 11:22

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Liad-malkiel-tolorea
[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Iska-Blue-vava-Liad-Tol-Orea[RP] Légendes de la forêt undòmëenne 0y1c
Crédits : polishedscales et z--ed
Iska

La justification hâtive de la jeune fille fit naître un nouveau sourire sur les lèvres de Liâd. Sa question n’était pourtant que cela, une question, et pas du tout une critique sur le niveau de langue utilisé pour parler aux oiseaux. Elle n’avait aucun moyen de comprendre ce que disaient les corneilles et, après tout, rien ne lui prouvait que celles-ci n’étaient pas désagréables. Elle attendit toutefois qu’Ausra ait terminé de s’adresser aux volatiles – qui semblaient se disputer avant de prendre leur envol – *Dommage...* – avant de reprendre la parole pour la rassurer.

« Ce n’était pas un reproche, assura donc la torhile. Je me demandais juste comment vous faisiez, vous n’avez pas l’air de vous exprimer différemment. »

Les dons de Mystra étaient beaucoup plus variés et étranges que celui de Flarmya, ça ne faisait aucun doute. Parfois, Liâd se demandait comment ses servants faisaient pour s’en sortir. Les humeurs fantasques et le sens de l’humour de la déesse de la Magie devaient être durs à suivre… À moins que ce ne soit Gaïa qui ait doté l’adolescente du pouvoir de parler avec ses enfants ? Enfin, la question n’avait que peu d’intérêt pour le moment. Ce qui comptait c’était de convaincre Ausra de rejoindre la Terre de l’Aube. Vu sa curiosité, ce ne serait sans doute pas difficile, mais la torhile savait que rien n’était jamais acquis. Peut-être la prudence d’Iska déteignait-elle sur elle également…

Mais celle-ci semblait inutile. La prêtresse de Flarmya perçut le soulagement de sa Liée lorsque l’adolescente accepta de les accompagner à Tol Orëa. La dragonne détestait s’inviter dans l’esprit de quiconque et effacer la mémoire d’un potentiel aspirant prometteur qui refusait de les suivre était pire que tout. Aussi Liâd ne fut-elle pas surprise que la bleue réponde immédiatement.

*Nous allons t’accompagner.*

« Ou revenir plus tard, si vous le souhaitez, » corrigea la torhile, en ignorant les quelques teintes orangées que prenait le regard d’Iska.

*Je ne suis pas d’accord.*
*Allons, elle ne va pas s’envoler… il n’y a que toi qui peux faire ça ici.*
*Et si elle change d’avis ?*
*Ce sera son choix. À nous de le respecter.*

Mécontente, la dragonne gronda sourdement, faisant trembler son poitrail contre lequel était appuyée sa Liée.

*Et si elle s’en va ?*
*Nous la retrouverons.*

Elles ne pouvaient pas laisser une adolescente au courant de l’existence des dragons parcourir tout le Rhaëg et risquer de trahir le secret. Mais Liâd ne doutait pas que sa Liée serait capable de retrouver la jeune fille et de lui effacer la mémoire en cas de besoin… et, surtout, elle était persuadée qu’Ausra ne changerait pas d’avis.

La prêtresse de Flarmya se leva de son tronc d’arbre et secoua machinalement sa cape, comme pour en chasser la poussière.

« Combien de temps vous faut-il pour vous organiser ? »


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Logo_bronze_athebyn_2
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv
Revenir en haut Aller en bas
Ausra Cristea
Aspirant(e)
Aspirant(e)
Ausra Cristea


Date d'inscription : 07/03/2021
Sexe : Féminin
Présentation : URL
Messages : 31
RPs : 23
Race : Torhille
Maître : Liâd Malkièl (PNJ)
Fonction : Aspirante
Affiliation : Apolitique
Alignement : Chaotique Neutre (Kaerl Englouti)
Ordre Draconique : Ordre Draconique Neutre (Kaerl Englouti)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeLun 20 Sep 2021 - 14:01

Oh! Effectivement ça ne s'entend pas. C'est juste que ....

La jeune femme ne parvenait pas à trouver les mots adéquats pour exprimer la petite inflexion qu'elle donnait à sa voix pour qu'elle soit entendue et comprise par les animaux. Comment expliquer quelque chose qui lui était aussi naturel que de voir ou d'entendre? 

...quand je modifie ma voix pour être comprise des autres espèces, comment dire...je sens que c'est différent, même si c'est la même chose. Ça.....ça résonne pas de la même manière dans ma tête! Ni dans mes os. A moins que cela ne soit mes organes...

Il était impensable que Liâd et Iska soient convaincues par son explication. Si quelqu'un lui avait servi une telle salade de mots, Ausra aurait suggéré à son interlocuteur d'aller cuver son alcool de la veille dans un endroit plus calme et d'arrêter d'essayer de parler aux gens afin d'éviter de rendre sa migraine contagieuse. La jeune femme haussa donc simplement les épaules et admit ne pas comprendre comment sa voix fonctionnait. 

Iska proposa de l'accompagner au village. Liâd, quant à elle, laissa le choix à Ausra qui perçut le grondement que la dragonne émit en guise de réponse. Que se passait-il entre les deux liées? De toute façon, Ausra était sur le point de les mettre d'accord.

Vous pouvez venir avec moi! En fait, cela m'arrange: si j'annonce à ma famille que je pars en mission, mes parents risquent de rouspéter et de m'accuser de vouloir éviter ma future belle-soeur. Mais si vous êtes là, ils n'oseront rien dire! Par contre ils risquent de chercher un autre mercenaire pour me remplacer...
Ausra leva les yeux le temps de trouver une parade à ce plan potentiel, et la trouva en une seconde:
Je sais! S'ils essaient, dites que vous préférez être escortées par une femme. Je suis la seule femme mercenaire en ce moment au village. Ça devrait leur clouer le bec! Bon, combien de temps ça me prendrait de faire tout ça? Alors....

Ausra lista alors les choses qu'elle devrait faire avant de partir: récupérer ses habits, dire au revoir à ses parents, régler son ardoise à la taverne, en profiter pour y chiper un pichet de vin,

...Peut-être une heure ou deux, mais vous aurez peut-être envie de profiter un peu du village? On a une taverne sympa! Bon, il faut faire attention à ne pas se cogner à la porte d'entrée, mais c'est parce qu'elle a été construite par des humains


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Aspirant5
Revenir en haut Aller en bas
Arjuna Tlaloc
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Arjuna Tlaloc


Date d'inscription : 08/08/2019
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 157
RPs : 124
Race : Torhil
Âme-Soeur : Le Bronze Athebyn
Fonction : Forgeron
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeMer 6 Oct 2021 - 23:21

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Liad-malkiel-tolorea
[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Iska-Blue-vava-Liad-Tol-Orea[RP] Légendes de la forêt undòmëenne 0y1c
Crédits : polishedscales et z--ed
Iska

Effectivement, les explications de la jeune fille n’étaient pas des plus limpides. Il était difficile de comprendre la manière dont elle procédait avec juste ses explications, mais Liâd ne s’en offusqua pas, et elle sourit gentiment lorsque son interlocutrice haussa les épaules. La réponse d’Ausra n’aurait peut-être pas satisfait certains érudits du Kaerl qui n’auraient pas hésité à la bombarder de questions pour comprendre le phénomène, mais la maîtresse bleue s’en contentait très bien. Elle avait accepté depuis longtemps que les mots étaient des outils comme les autres et qu’ils n’étaient pas toujours adaptés à la situation. Les esprits de sa tribu natale ne communiquaient pas en paroles, pas plus que les flammes qui lui offraient parfois un aperçu du futur, et aucun discours ne pouvait traduire sa foi en la Déesse aux Larmes de Feu ou l’amour indicible qui la Liait à Iska.

« Certaines choses sont difficiles à expliquer avec des mots, répondit donc simplement la prêtresse de Flarmya. Peut-être est-ce aussi subtil que la différence entre les pensées que vous gardez pour vous et celles que vous transmettez à un dragon… »

*Je les entends toutes, tes pensées,* signala Iska, peu convaincue.
*Mais toi, tu es directement dans ma tête.*

« Iska vous apprendra ça, reprit Liâd comme si elle n’avait eu aucune interruption. Vous pourrez comparer. »

Du moins, si elle devenait vraiment leur aspirante, mais plus le temps passait et plus ça semblait probable. Surtout qu’elle ne rechignait pas à voir les deux Liées l’accompagner jusque chez elle, à la grande satisfaction d’Iska. La dragonne, soulagée que tout se passe bien et que la torhile ne cherche pas à leur fausser compagnie, ne fit même aucune remarque sur les conventions bipèdes et la nécessité de dire qu’elle souhaitait engager une mercenaire. C’était ridicule. Comme si elle avait besoin de quelqu’un pour les défendre, elle et Liâd. Mais bon. Il fallait ce qu’il fallait. Et puis, la réponse d’Ausra titillait sa curiosité.

*Tu n’apprécies pas ta belle-sœur ?*

« Iska… »

*Quoi ?*
*Ça ne nous regarde pas.*
*Peut-être mais ça m’intéresse. Pas toi ?*

Après tout, elles ne connaissaient la Petite que depuis quelques minutes et elles ne savaient rien d’elle en dehors de son admiration enfantine pour les dragons, sa capacité de parler aux animaux, son travail de mercenaire et son intérêt pour les écharpes. Ça faisait maigre.

Liâd dut en convenir et sourit à la jeune fille.

« Vous pouvez prendre le temps de saluer votre famille et vos amis, nous ne sommes pas à une heure près. »

Certains aspirants demandaient même quelques jours pour mettre leurs affaires en ordre avant de s’envoler vers la Terre de l’Aube mais la torhile savait que sa Liée n’apprécierait pas. Liée qui ne perdit pas plus de temps en discussion et, dans un nouvel éclair lumineux, la dragonne laissa place à la femme blonde à la tenue trop légère pour la saison.

« Allons-y, nous te suivons. »

Iska était curieuse de visiter le village. Dans la région, elle ne connaissait que la tribu natale de Liâd qu’elles avaient visitée une fois et qui ne lui avait pas laissé un très bon souvenir. Ils n’avaient pas accepté la relation de la torhile avec un elfe, et elle espérait que les voisins d’Ausra seraient plus ouverts d’esprit. La prêtresse de Flarmya, quant à elle, se concentrait sur la partie pratique.

« Préférez-vous que nous vous attendions à la taverne ou que nous vous accompagnions voir votre famille ? »

Si elle avait été à la place des parents de la jeune fille, elle aurait aimé rencontrer les étrangères qui emmenaient leur fille. Comme elle comptait bien rencontrer le futur maître de Kim. Elle avait confiance en Nealyan mais elle avait bien compris que la guérisseuse ne prendrait pas son fils sous son aile. À qui serait-il confié du coup ?

*Tu te poses trop de questions, intervint Iska dans l’esprit de sa Liée. Ausra n’est pas Kim, elle est adulte et indépendante. Je te rappelle que c’est elle qui est censée nous protéger aux yeux de son village.*

Ridicule.


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Logo_bronze_athebyn_2
☼ Carnet de route ☼
Alter ego : doubles comptes et PNJs
Avatar : Ryan Kinkade, par Buffshiro, modifié par Rūna Sălv
Revenir en haut Aller en bas
Ausra Cristea
Aspirant(e)
Aspirant(e)
Ausra Cristea


Date d'inscription : 07/03/2021
Sexe : Féminin
Présentation : URL
Messages : 31
RPs : 23
Race : Torhille
Maître : Liâd Malkièl (PNJ)
Fonction : Aspirante
Affiliation : Apolitique
Alignement : Chaotique Neutre (Kaerl Englouti)
Ordre Draconique : Ordre Draconique Neutre (Kaerl Englouti)

[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitimeVen 8 Oct 2021 - 14:49

Est-ce que les pensées dirigées vers un dragon vibraient différemment de celles que l'on garde pour soi, tout comme les paroles destinées aux seuls humains vibraient différemment des autres? Ausra avait hâte de connaître la réponse. Elle se tourna vers Iska, qui d'après Liâd pourrait lui montrer la différence entre ces façons de communiquer. Mais pour le moment, Iska voulait parler de Mademoiselle Banale. Le visage d'Ausra se renfrogna un peu.

Disons que...elle est gentille, ce n'est pas le problème. Mais elle n'a que trois sujets de conversation: les ragots du village, la mode et les enfants qu'elle veut avoir. C'est tout! Quand je lui parle des coutumes des lieux que j'ai pu visiter, elle fait une drôle de tête et elle se moque. Comme si sa façon de vivre était normale et celles des autres était bizarre...

Elle n'avait pas l'habitude de parler ainsi de sa vie privée à des inconnus. Mais elle estimait déjà que Liâd et Iska n'étaient plus des étrangères. Après tout, Iska s'adressait à elle en parlant dans sa propre tête. Elle pouvait bien râler un peu sur sa future belle-soeur devant elle!

Je ne sais pas ce que mon frère lui trouve. Il est bête quand il elle est avec lui. Parfois je me dis qu'elle lui a volé un peu de cervelle!

Depuis que son frère aîné se comportait comme un homme ordinaire qu'il n'était pas supposé être, Ausra avait peur de l'amour. Et si elle perdait elle aussi sa personnalité en tombant amoureuse de quelqu'un? Elle préférait rester seule mais rester libre. Le lien avec un dragon semblait heureusement différent. Liâd et Iska étaient liées, et pourtant elles voyageaient toujours. Cela semblait indiquer que son futur dragon ne l'obligerait pas à s'enterrer dans un village jusqu'à la fin de ses jours.

Vous pouvez venir avec moi ou vous rendre à la taverne, comme vous voulez! En revanche, Iska...


Elle se tourna vers la dragonne, et hésita. Comment pouvait-elle paraître si inoffensive sous cette forme alors qu'elle était en réalité une créature de légende?

...il serait préférable que vous...enfiliez une cape ou quelque chose du genre. Les gens de Rezdya risquent de jaser, voire de vous ennuyer à vouloir vous en vendre une. Voudriez-vous que je vous prête quelque chose? Mon écharpe peut-être? Dépliée, elle peut se porter comme un châle 

Quand un aole passait trop près de Rezdya, les gens du village en parlaient pendant des mois. Une jolie femme vêtue trop légèrement pour la saison pourrait leur permettre de tenir quelques semaines, au bas mot...


[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Aspirant5
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



[RP] Légendes de la forêt undòmëenne Empty
MessageSujet: Re: [RP] Légendes de la forêt undòmëenne   [RP] Légendes de la forêt undòmëenne Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Légendes de la forêt undòmëenne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tol Orëa, la Terre de l'Aube :: [RPG] Rhaëg - Ensemble du Monde :: Les Continents Extérieurs :: Undòmë-
Sauter vers: