Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + 50€ sur le compte ...
319 €
Voir le deal

Partagez
 

 [RP] A la poursuite du gibier

Aller en bas 
AuteurMessage
Alkhytis Doréhor
Maitre Dragon
Maitre Dragon
Alkhytis Doréhor


Date d'inscription : 31/08/2013
Présentation : URL
Messages : 36
RPs : 27
Race : Fëalocë
Âme-Soeur : La Verte Belareth
Affiliation : Concernée
Alignement : Chaotique Neutre (Kaerl Englouti)
Ordre Draconique : Ordre Draconique Neutre (Kaerl Englouti)

[RP] A la poursuite du gibier Empty
MessageSujet: [RP] A la poursuite du gibier   [RP] A la poursuite du gibier Icon_minitimeSam 1 Mai 2021 - 10:53

Fin 919

Elle était à l'affût, recroquevillée du mieux qu'elle pouvait derrière un petit bosquet vert,  pour s'approcher de sa proie. Elle la pistait depuis quelques heures et commençait à s'agacer de sentir les crispations de son estomac vide. Pourtant, si elle voulait se repaître du beau et grand cervidé qu'elle convoitait depuis qu'elle l'avait sentie, elle devra prendre son mal en patience. Heureusement, ce n'était pas comme si elle n'avait rien mangé depuis des jours et des jours.... Juste qu'elle avait une petite tâche à faire une fois qu'elle se sera nourrie de l'excellente chair que lui offrirait très prochainement sa cible. Mais qu'elle était cette tâche ? Simple... Elle avait perçu la présence d'un Doué dans les environs.

Son Don ne lui avait pas échappé, alors qu'elle était en quête de quelques menues affaires dans les parages. Sa liée était demeurée au Kaerl, car elle n'avait pas besoin d'accompagner sa dragonne à chacune de ses virées hors de la Terre de l'Aube quand elle était dans le désir de chasser une proie en particulier. Et oui, même si la nourriture ne manquait pas pour les dragons, même au sein du Màr Luimé, Belareth tenait à garder une certaine autonomie. Bien entendu, quand elle s'aventurait dans le monde extérieur, elle veillait à ne pas se faire repérer, pour que le secret de l'existence des Dragons ne soit pas révélé aux yeux des bipèdes non affiliés aux Kaerls. Et en même temps, c'était l'occasion de trouver un possible Aspirant, soit pour sa Liée, soit un autre Maître-Dragon.

Donc, justement ! Revenons à ce possible Aspirant, qui menait on ne savait quelle drôle d'affaires, et qui était venu à se retrouver sur la voie de chasse de la saurienne vert d'eau. Belareth avait plissé les yeux en voyant son cervidé se rapprocher du Neishaan. S'il venait à fuir.... et à quoi jouait-il avec d'autres bipèdes ? Décidément, les deux-pattes du monde extérieur pouvaient avoir de drôles de mœurs. Ah ! Voilà que le Doué venait de monter sur son équidé pour se sauver ! Elle soupira. Il devait être dans de drôles de pétrin. Et le cerf qui venait de réagir à toutes ces activités perturbantes. Ah non, il n'allait pas s'enfuir comme cela ! Après avoir analysé la situation, s'assurant que le cavalier s'était suffisamment éloigné de son comparse, ennemi, ou que savait-on de ses relations....Belareth décida de passer à l'action. La pluie s'invita en même temps. Très bien, cela permettra de moins distinguer ses formes reptiliennes en cas d'observation lointaine inopinée.

Le cerf, être si majestueux dans le cœur des bois sauvages, avait perçu la présence d'un prédateur et avait soudainement réagi en la présence des bipèdes, et du cavalier. Mais dans l'élan de sa terreur, bondissant pour espérer sauver sa vie, il n'avait pris la bonne route et s'était retrouvé à bondir sur les pavés de la route, provoquant le martèlement de ses sabots fendus sur ces derniers. Ce n'était pas intense, à vous en casser les oreilles, mais cela fut juste suffisant pour effaroucher la monture bai de notre Neishaan, qui se retrouva à terre. A ce moment là, couvert d'un peu de gadoue fraîche, il aura tout le loisir de voir une imposante silhouette volante passer au dessus de lui, se saisir du cervidé et atterrir dans un fracas de petits bois dans les buissons tout proches. Le grand et majestueux cerf, bien dodu aux yeux de la dragonne, n'avait pas eu le temps de lâche un brâme de désespoir.

Belareth se retourna ensuite, l'antérieur griffu posé sur son trophée. Elle eut une pensée étrange.

°Mazette ? °

Oui, elle l'avait eu dans ses songes, quand elle avait survolé le Doué, plus préoccupée par sa proie en premier lieu. Et bien... il avait eu des pensées fortes le Neishaan qu'elle avait eu comme un réflexe de pensée en mode écho... ses narines écailleuses frémirent. Si avec cela, ça ne démontrait pas sa capacité de Doué....

Maintenant que le bipède l'avait vu -Vous parliez d'un premier contact-, elle devait peut être communiquer avec lui et voir s'il pouvait réellement devenir un Aspirant. Car vu les circonstances de leur rencontre, elle ne serait pas surprise s'il acceptait de la suivre après coup.

Elle le détailla rapidement... Il était habillé avec le genre d'atours des rats de bibliothèques, ou alors, d'un de ces jeunes gens un poil riche qui voulait démontrer leurs capacités cognitives supérieures...

°T'es drôlement vêtu pour voyager par un temps pareil. Tu devrais te relever avant d'être totalement trempé. Sauf si tu aimes cette position. Et rassure toi, tu n'hallucines pas, et surtout. je ne suis pas un horrible monstre qui va te manger. Et si tu m'entends dans ta tête, c'est normal aussi. Mais j'oublie les bonne manières. Je suis Belareth, dragonne verte...  °


[RP] A la poursuite du gibier Logo-vert-belareth
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



[RP] A la poursuite du gibier Empty
MessageSujet: Re: [RP] A la poursuite du gibier   [RP] A la poursuite du gibier Icon_minitimeLun 3 Mai 2021 - 22:13

Tant de chose se mirent à tourner dans la tête du Neishaan. Pourquoi être sorti d’abord ? Le jeu en valait-il la chandelle ? Etait-ce vraiment utile ? Les gardes du musée auraient-ils pu s’en charger ? Le fait est que oui. L’énervement fut passager. D’abord il fallait lever la tête de cette flaque de gadoue. Et si Obéron revenait, vraiment le voir dans cet état n’était ni admissible ni même concevable !

- "Ah non bordel … hein non !"

La rencontre fut aussi effrayante que rapide. La bestiole était apparue et avait disparue aussi sec. Non pas comme ça. Elle ne s’était ni envolée, ni évaporée dans un nuage de fumée.  Non … non … non … elle avait disparue dans des griffes immenses. Yaruslatcha n’avait jamais rien vu de tel. De si gigantesque, monstrueux, sublime, immense, perturbant et les dieux savent encore quels autres qualificatifs. Plus proche des océans que de la faune forestière, il ne savait s’il avait vu un cerf ou un daim, la majestueuse ramure aurait pu, en temps normal, l’éclairer sur la chose, mais la disparition aussi soudaine qu’imprévue l’avait mis dans tous ses états. Son esprit chancela et un haut-le-cœur lui vient. Il vomit. Pour la deuxième fois de la soirée. A genoux, un minimum de dignité dans le cas où cela comptait encore un minimum au vu de sa situation. Ses esprits revinrent peu à peu, il constata l’étendue des dégâts, ses vêtements seraient probablement irrattrapables, sa broche en verre en forme de renard brisée en deux, mais la statuette en lapis-lazuli se trouvait encore dans sa main en un seul morceau. Et bizarrement, dans cet instant, seul ce dernier point lui importait.

*Yaru déraille grave. Il faut qu’il se reprenne.*

La décision prise, tout serait normalement redevenu normal, ses jambes retrouvaient leur usage et le Neishaan commençait à se relever, sauf que sa tête explosa. Tel un boulet de canon, les mots s’inscrivirent dans son esprit. Une telle force frisait l’impossible. Impossible d’abord de savoir d’où venait ce cri, cette engeance du démon qui lui imposait son contact et son emprise. Devenait-il fou ? Etait-ce extérieur ? Impossible ensuite de résonner si parfaitement, sa cavité crânienne se vida de tout le reste, rien qu’une paroi d’os lisse donnant à cette onde une matière sur laquelle rebondir à l’infini. Impossible pour finir d’oublier. A la seconde, il comprit que son futur ne ressemblerait en rien à son passé. Aurait-il eu la force de prendre ses jambes à son cou, que sa vie ne deviendrait que vide et dépit. Il retomba affalé dans la boue et pliant sous les coups de boutoir des paroles.

Yaruslatcha lutta, intérieurement, férocement et pendant ce qui lui parut une éternité pour accepter l’inacceptable et la statuette fut son salut. Rien ne sert de combattre dans une bataille perdue d’avance. Les paroles s’estompèrent, la boucle infinie se stoppa. Son cerveau se remit à fonctionner, analysant ce qu’il venait de découvrir et ce qu’on venait de lui dire. Le recoupement d’abord. Les griffes, l’ombre que maintenant il se souvenait d’avoir vu, le cervidé disparu, la statuette dans la main gauche. Les propos ensuite. Vraisemblablement l’heure de son trépas n’était pas encore venue. La créature ne semblait pas hostile, plutôt compréhensive et pédagogue même. Bon point. Il se releva et pour la première fois depuis de longues minutes, il vit autre chose que les pavés gris et froid. Son cheval avait disparu. Mais autre chose se tenait là. Le tableau était effrayant, et pourtant il n’eut pas peur. Elle était magnifique, là trônant sur ces buissons en seigneur de ces forêts. Yaru eut de nouveau neuf ans l’espace de quelque seconde revoyant son père assit dans le fauteuil en bois de cèdre du bureau du musée ; il était en présence de quelque chose de plus grave, plus ancien, plus fort et plus important que tout ce qui avait la chance ou le malheur de croiser sa route jusqu’ici.

- Je suis le Conservateur K’lor *Hihihi, il nettoie des piscines*. Enfin Yaruslatcha K’lor. Je dois aussi parler dans ma tête ?

Dix mille questions se bousculèrent dans sa tête. Il se calma.

- Pourquoi me parlez-vous ? Enfin enchantée Belareth, dragonne verte, j’en perds ma courtoisie … comment s’adresse-t-on à une dragonne ? Quel est le protocole ? Qu’ai-je fait ? Pourquoi moi ? Qu’est-ce que ça veut dire ?


Ce pourquoi le taraudait. Pourquoi lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Alkhytis Doréhor
Maitre Dragon
Maitre Dragon
Alkhytis Doréhor


Date d'inscription : 31/08/2013
Présentation : URL
Messages : 36
RPs : 27
Race : Fëalocë
Âme-Soeur : La Verte Belareth
Affiliation : Concernée
Alignement : Chaotique Neutre (Kaerl Englouti)
Ordre Draconique : Ordre Draconique Neutre (Kaerl Englouti)

[RP] A la poursuite du gibier Empty
MessageSujet: Re: [RP] A la poursuite du gibier   [RP] A la poursuite du gibier Icon_minitimeDim 9 Mai 2021 - 17:24

Il y avait plusieurs voies possibles quand à la rencontre extraordinaire avec un dragon. Soit on tombait dans les pommes, soit on partait en hurlant, soit on demeurait dans la fascination d'un mythe devenu réalité soit par la peur conséquente que de voir un ''monstre'' provoquait... Soit..eh bien, on avait droit à un retournement d'un estomac trop sensible à la forte pression émotive reçue par la personne témoin de la découverte d'un dragon. Certes, Belareth avait fait une entrée assez fracassante en la matière, bien déterminée à attraper son gibier, qui refroidissait doucement sous ses serres. Mais quand même, vomir. C'était bien la première fois qu'elle croisait un bipède réagir ainsi à son arrivée.  Elle qui croyait que seuls les Non-Doués pouvaient avoir de telles faiblesses... Bon d'ordinaire, elle admettait que les rencontres menées auprès des précédents Aspirants s'étaient faites plus en douceur. Donc, elle réserva son jugement, pour l'instant, quand à la faiblesse psychologique de ce Doué découvert.

Elle prenait le temps de l'observer, pendant qu'il se remettait de ses émotions extériorisées. En plus de pas être vêtu d'une tenue adaptée pour les voyages à dos de cheval, il tenait une sculpture dans sa main. Cet individu devait y tenir comme à la prunelle de ses yeux pour avoir réussi à la tenir aussi fermement, pendant qu'il donnait matière à Dame Nature. Etrange... En même temps, les bipèdes avaient toujours un comportement tel que Belareth se demandait si elle arriverait enfin, et un jour surtout, à les comprendre. Bon, après, c'était juste une facétie de ce Neishaan. Elle en saura bien assez tôt.

L'inconnu réussit à se contenir, et à se remettre debout... Avant de retomber le fessier dans la boue. Allons bon, elle n'avait quand même télépather si fortement que cela ? Ou alors il était très sensible au Don. Ou alors, comme elle l'avait supposé précédemment, il avait une faiblesse. Ou alors... et si elle cessait de s'interroger pour reporter son attention sur ce bipède ? Au vue de son état, digérait encore mentalement la situation inédite qu'il était en train de vivre. Belareth avait tendu un peu sa tête en avant, pour la sortir un peu des hauts fourrés ; autant pour se faire voir que de mieux le voir. En même temps, elle veillait à bien garder une patte griffue sur son future repas, qu'elle languissait de dévorer.

Et enfin, le Neishaan réussit à parler, en ouvrant sa bouche. Bien, il avait réussi à trouver le courage pour commencer à converser.

°Nul besoin de parler par le biais du mental pour l'instant, jeune bipède. Je sais entendre tes gazouillis et et je le comprends. Ravie de croiser ta route, Conservateur K'lor'°

Etait-il vraiment Conservateur ? Car à entendre son nom, il passait plus pour un alchimiste qu'un gardien du savoir... D'ordinaire, les bipèdes de cette profession demeuraient dans des bibliothèques ou des musées privés, peu enclins à partir sur les routes en quête d'aventure. Sauf pour des raisons très valables ou alors obscures. Peut être à cause de cette statuette ?  

°N'aie crainte pour la courtoisie. Tu es encore un peu secoué de ma présence. Ce n'est pas tous les jours qu'on voit des dragons en chair et en écaille, n'est ce pas ? Alors, pourquoi je te parle....Parce que tu as la capacité d'entendre mes pensées dans les tiennes. Peu de bipèdes possède ce que nous appelons le Don. Peu d'êtres comme toi savent nous entendre et parler avec nous. Tu es l'un deux. Quand au protocole de s'adresser à une dragonne... Hum... Adresse toi à moi comme une personne tout juste supérieure à toi en terme de rang, tout simplement ; si cela apporte réponse à  cette question protocolaire. et donc, nous arrivons à la question de ... pourquoi toi ? °

Était-ce judicieux de lui expliquer tous les détails en vue de son état émotionnel ? Il risquerait d'encore régurgiter.

°Par ce Don que tu possèdes, une autre existence s'offre à toi, totalement différente de celle que tu crois connaître. Au lieu de côtoyer simplement des êtres à deux jambes, tu viendras à vivre, en plus d'eux, avec d'autres membres de mon espèce. Et de pouvoir lier ton âme à celle d'un des miens, pour avoir une vie longue et enrichie de biens des choses, heureuses comme malheureuses...°

Elle veillait à ne pas le noyer d'informations, tout en restant proche de la réalité de la vie menée par un chevalier-dragon. Le but n'était pas de l'effrayer non plus comme de le bercer d'illusions.

°Il faudrait un peu de temps pour expliquer plus en détails la raison de ma venue vers toi et de pourquoi tu possèdes ce Don, de t'expliquer la voie qui s'ouvre à toi ; que tu auras le droit de refuser, bien entendu...Mais je présume que tu préfèrerais te retrouver dans un endroit plus adéquat, avec des vêtements propres et sec, et d'avoir un peu mangé non ? °

Elle ne put s'empêcher de tapoter d'une griffe son cervidé-repas.

°Je crains que ta monture se soit sauvée par mon arrivée. Sauf si tu aimes marcher, laisse moi le temps de manger mon repas et je pourrai te déposer vers l'endroit civilisé le plus proche. Ainsi, tu auras le temps de te reposer, physiquement comme mentalement...°


[RP] A la poursuite du gibier Logo-vert-belareth
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



[RP] A la poursuite du gibier Empty
MessageSujet: Re: [RP] A la poursuite du gibier   [RP] A la poursuite du gibier Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] A la poursuite du gibier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tol Orëa, la Terre de l'Aube :: [RPG] Rhaëg - Ensemble du Monde :: Les Continents Extérieurs :: Vaendark-
Sauter vers: