-17%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur TV QLED 65″ CONTINENTAL EDISON Android
499.99 € 599.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [RP] Chasseurs de lumière

Aller en bas 
AuteurMessage
Tristan Gwened
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Tristan Gwened


Date d'inscription : 24/02/2019
Sexe : Masculin
Présentation : feu & glace
Messages : 155
RPs : 90
Race : Neishaan
Âme-Soeur : Aldibaïn (bronze) #cc3300
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Chaotique Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Chasseurs de lumière Empty
MessageSujet: [RP] Chasseurs de lumière   [RP] Chasseurs de lumière Icon_minitimeDim 26 Sep 2021 - 19:15

HJ:
 

[Deuxième quinzaine d'Isashaniku 920]

La saison était la plus propice à la formation de blocs de glace, que tout sculpteur amateur de cette matière aurait regardés avec les mains qui le démangent. Pourtant, cela faisait plus d’une lune que Tristan n’avait pas pratiqué son art éphémère, et aucune réelle désaffection n’expliquait cela. Non, la raison tenait en un seul mot, un seul nom qui peinait à exprimer tout ce qu’il représentait pour le neishaan : Aldibaïn. Le désormais Chevalier – même si s’entendre appeler ainsi lui semblait bien peu naturel – se mettait en quatre pour bichonner son jeune Lié, lui offrir tout ce dont il pouvait avoir besoin, et au-delà. Il ne se lassait pas de la sensation de complétude, impossible à imaginer auparavant, que lui procurait la présence du dragonneau, et s’en éloignait donc bien peu – ou, plus exactement, pas du tout.

Le bronze était encore suffisamment petit pour marcher à ses côtés sans le toiser, mais Tristan savait que ça ne durerait pas longtemps, et que quand le printemps se serait installé sur Tol Orëa, il le dépasserait largement. Déjà, Aldibaïn était devenu trop lourd pour qu’il continue, comme lors des premières semaines, à le porter dans ses bras à la manière d’un nouveau-né, la force physique n’étant pas une caractéristique du neishaan : malgré sa morphologie particulière, le dernier enfant de Niallan deviendrait à l’évidence aussi grand que ses semblables au teint de métal brillant. Les promenades se faisaient donc côte à côte, lentement, car le jeune saurien avait toujours du mal à coordonner ses membres étirés, et surtout, à gérer cette queue particulièrement encombrante. Mais le rouquin était toujours là pour rattraper les faux pas de son âme sœur, et s’il en perdait parfois l’équilibre lui aussi, cela ne faisait naître qu’un sourire attendri sur son visage, en écho à la double chute dans les Sables d’Eclosion qui les avaient vus se réunir.

Un peu plus tôt dans la journée, ils étaient justement sortis prendre l’air, et pour Aldibaïn, pratiquer ces simples déplacements qui lui donnaient du fil à retordre. Tous deux étaient d’accord qu’il ne s’agissait certainement que d’un manque d’habitude, et qu’un entraînement régulier y remédierait. Peu importait que les autres dragons n’aient pas à en passer par cette phase. Ils avaient donc cheminé jusqu’en bas des Spires, dont les escaliers formaient déjà des épreuves complexes, et avaient poussé l’excursion le long d’une ruelle menant à la Grand’place, avant de bifurquer vers un petit coin déjà repéré depuis plusieurs jours : une pierre plate, trop petite pour accueillir un dragon adulte, même les plus menus, mais largement suffisante pour le jeune bronze à sa taille actuelle, accompagné de son bipède.

Ce qu’aucun d’eux n’avait remarqué, c’était qu’une trace de leur passage gisait sur les pavés. En sortant, Tristan avait machinalement passé ses gants fins, ceux qu’il utilisait pour sculpter, mais qui protégeaient aussi bien de la froidure ordinaire, à sa ceinture. Puis, lorsqu’ils avaient esquissé la manœuvre du demi-tour dans la rue, mouvement délicat pour Aldibaïn, et qui avait mobilisé leur entière attention à tous deux, il avait fallu que le neishaan guide son Lié de tout près. Contre le dragonnet, la ceinture du rouquin s’était un instant distendue, suffisamment pour laisser glisser l’une des protections en cuir de chèvre ablahienne, avant de retrouver sa position initiale. Ainsi, alors qu’ils entamaient la petite escalade vers leur terrasse improvisée, où le bronze pourrait profiter d’une sieste bien méritée, un gant de facture délicate, ajusté à des mains qui l’étaient tout autant, était resté là, abandonné derrière eux.

En attendant l’heure du prochain repas, et pour reprendre des forces avant la remontée des escaliers, Aldibaïn avait profité du temps clair pour s’installer sur la pierre gorgée de soleil qui ressemblait assez à un annexe miniature des logements de Chevaliers - sauf que, Tristan avait bien vérifié, il n'y avait aucun porte, même discrète, ouvrant sur un quelconque appartement. Le saurien s’y était enroulé comme un chat pour se remettre de ses dernières émotions, et son Lié était resté à ses côtés pour le gaver de grattouilles affectueuses, heureux de ne même pas avoir besoin de mots pour exprimer sa reconnaissance et son admiration envers le plus merveilleux des dragons ayant jamais foulé le sol du Rhaëg – même si en l'occurrence, celui-ci ne connaissait encore que l’île Céleste, et ne la quitterait pas avant de longs mois. Puis il l’avait laissé à son repos, et avait tiré de sa besace un ouvrage, qu’il avait pu emprunter aux Archives. Assis à même le sol de pierre, tout en gardant un contact physique léger avec son âme sœur désormais dans les bras d’Aran’rhiod, le neishaan avait posé le gros volume sur ses genoux, et s’était plongé dans sa lecture.


[RP] Chasseurs de lumière Br4


Dernière édition par Tristan Gwened le Jeu 7 Oct 2021 - 9:58, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Peddyr Thelrand
Maitre Dragon
Maitre Dragon
Peddyr Thelrand


Date d'inscription : 31/08/2013
Présentation : URL
Messages : 162
RPs : 111
Race : Humain
Âme-Soeur : Le Brun Sveargith
Fonction : Ex-Ambassadeur
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Chasseurs de lumière Empty
MessageSujet: Re: [RP] Chasseurs de lumière   [RP] Chasseurs de lumière Icon_minitimeDim 3 Oct 2021 - 11:18

[RP] Chasseurs de lumière Altahir[RP] Chasseurs de lumière Norlot12[RP] Chasseurs de lumière Norlot13
Altahir Nordan ; le Brun Norloth

Qu'il était agréable de demeurer sous une chaude couverture chaude et douillette quand on se retrouvait dans la saison la plus froide de l'année. A ne rien faire que la grasse matinée, quand rien ne vient vous déranger, qu'on se retrouve dans de doux rêves en de belles compagnies...un moment si confortable, qu'on aimerait qu'il dure encore un peu plus longtemps, pour savourer cette quiétude qui n'exige rien, n'impose rien.... qu'un simple plaisir reposant. La vie toute simple, qui n'exigeait que douce chaleur et et moment apaisait. Ah ! Si c'était cela la vie ?

°Bon, tu te réveilles ! °

Sur le coup, la vie n'était pas plus simple et la présence mentale s'était imposée soudainement et non sans être percutante. Dans la brume du sommeil, l'appel de la réalité provoqua un bond de sursaut auprès du dormeur qui était encore quelques secondes avant dans une torpeur sereine. Altahir grommela après que tous ses muscles se soient tendus de surprise à l'intervention mentale d'un dragon qui veillait à ce que son lié ne se plonge pas trop dans une certaine forme de paresse. Après tout, il était maître-dragon ! il avait des devoirs.

°Pffff, tu aurais pu me laisser dormir encore un peu, vil lézard ! Je n'ai à faire aujourd'hui. Fais moi grâce de ce genre de réveil....°
°Tu m'as déjà tenu ce genre de propos la veille et l'avant veille. Ne penses-tu pas qu'il serait temps de te remuer un peu ? Tu n'as pas besoin de continuer à prouver au monde entier que tu es une vraie marmotte. °
°N'est ce justement pas la période où elles hibernent ? °

Le dragon leva les yeux aux cieux.

°Si tu ne te lèves pas, je vais dans les sommets chercher de la neige pour t'en revêtir ! °
°Ca va, ca va ! Je me lève.... °

Et bien entendu, l'humain prit plus que son temps pour s'extirper de son lit, faire un brin de toilette et se vêtir de sorte à ne pas trop se faire piquer par le froid de la journée. Il n'était pas dans les sommets venteux et enneigés du Vaendark, mais quand on vient de se réveiller, ce n'était pas forcément appréciable d'être pris dans la froideur de l'air. Bon... prendre quelque chose à boire de chaud aux cuisines, ce sera un bon début pour commencer ce qui restait de la journée. Ainsi, il pourrait toujours écouter quelques ragots nouveaux. Vous me direz, qu'est ce qu'un maître-dragon perdrait son temps en cuisine alors qu'il avait de quoi trouver à manger et à boire, soit à ses appartements, soit dans les établissements prévus à cet effet ? Altahir se plaisait à tendre l'oreille sur ce qui se disait parfois en rumeur... Cela pouvait apporter un lot d'informations, qui pourraient toujours rapporter quelque chose. Bien qu'il était moins actif comme ''chasseur de prime'' hors de la Terre de l'Aube, il gardait toujours ses habitudes.

Baillant à s'en déboîter la mâchoire, le Maître Brun avait quitté ses appartements pour descendre les escaliers des Spires. Il croisera peu de monde, vu qu'il devait être dans les derniers à s'être réveillé ; imposé le réveil !

Un singulier objet attira son attention : un gant solitaire, qui était à terre. Sur le coup, Altahir aurait pu ne pas y prêter attention, mais à voir la facture du gant, et le travail appliqué du cuir, il eut sur l'instant l'idée qu'une dame avait perdu son bien, se morfondant de l'avoir perdu pour ne pas pouvoir protégé ses doigts délicats de l'air mordant. Avec un très très léger sourire au coin de ses lèvres, il se baissa pour ramasser le dit-gant et pour percevoir la présence de sa propriétaire... qui n'était pas loin. La faculté d'Altahir était telle qu'il lui suffisait de toucher un objet pour ''ressentir'' la personne. Ainsi, comme une boussole, il savait où se diriger pour la retrouver. Avec ce gant, il savait déjà quelle direction prendre. Il allait faire une heureuse aujourd'hui. Et elle devait être nouvelle venue dans le Kaerl, car il ne connaissait pas la sensation que lui fournissait le gant esseulé

Il ne mit point longtemps pour retrouver à qui était le gant. Et quel ne fut sa légère déception de voir que ce n'était pas une jeune donzelle en mal d'avoir perdu son cher bien, mais un jeune homme en pleine lecture d'un ouvrage ouvert sur ses genoux. Altahir eut une légère moue, puis se résigna à rendre le bien perdu. Au moins, Norloth ne pourra pas dire qu'il n'aura rien fait de sa journée. Une petite action comme celle qu'il était en train de réaliser était mieux que rien non ?

''Bien le bonjour jeune homme. Excusez moi de vous déranger durant votre étude, mais je crois que vous avez perdu ceci''dit-il en tendant le gant.


L'âme s'envole vers les cieux par les ailes des dragons
[RP] Chasseurs de lumière Peddyrsignfin-46ce4af[RP] Chasseurs de lumière Logo_b15
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Gwened
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Tristan Gwened


Date d'inscription : 24/02/2019
Sexe : Masculin
Présentation : feu & glace
Messages : 155
RPs : 90
Race : Neishaan
Âme-Soeur : Aldibaïn (bronze) #cc3300
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Chaotique Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Chasseurs de lumière Empty
MessageSujet: Re: [RP] Chasseurs de lumière   [RP] Chasseurs de lumière Icon_minitimeDim 31 Oct 2021 - 22:00

Parmi les sujets d’intérêt du désormais jeune Chevalier, l’un figurait en bonne place, qu’il avait plutôt négligé auparavant : les dons de Mystra. Il n’était plus question pour lui de refuser sa magie, les évidences qu’il n’avait pas voulu voir étaient désormais trop nombreuses et trop flagrantes, surtout après l’éclairage du prêtre Ciryandil. Au contraire, un besoin de la comprendre s’était désormais fait jour chez le rouquin, afin de pouvoir la maîtriser. Son seul but, loin d’une quelconque recherche de pouvoir ou même d’utilisation pratique, était de ne jamais constituer un danger pour autrui, à commencer par le dragonneau à ses côtés - ainsi que, chose nouvelle, pour lui-même. L’existence d’Aldibaïn, et son Lien à la sienne, changeaient bien des choses, et l’amenaient à se soucier plus sérieusement de sa pérennité.

Le volumineux tome qu’il parcourait maintenant avec une attention certaine, cherchant quelque information qui pourrait s’avérer utile dans son cas précis, traitait donc de magie. Sa quête de réponses n’était pas des plus efficaces, les ouvrages théoriques peinant à rendre compte de la multitude des possibilités offertes par la capricieuse déesse, et se bornant bien souvent à des synthèses par trop générales – ou, à l’inverse, à des situations spécifiques qui ne pouvaient s’appliquer ailleurs que dans les circonstances où elles avaient été observées. Cependant, la soif de savoir du neishaan s’accommodait tout aussi bien de ces informations n’amenant pas directement d’avancée dans sa recherche d’origine, et il lui semblait que, malgré tout, elles pouvaient lui apporter quelque chose, comme une meilleure vue d’ensemble.

Absorbé par sa tâche, il ne perçut pas l’approche d’un passant, qui s’était écarté des voies de communication du kaerl, pour rejoindre la plate-forme que lui et Aldibaïn avaient investie. L’apostrophe de l’humain, bien que parfaitement courtoise, le fit donc sursauter, et il releva brusquement le nez de l’ouvrage. Un grand brun qu’il ne connaissait pas, lui tendait un objet qu’à l’inverse, il connaissait parfaitement… Prenant le temps de glisser son marque-page là où il en était arrivé, et de refermer le livre avec un respect certain, il le posa ensuite d’un côté, tout en esquissant, de l’autre, une légère caresse pour son Lié que l’intrusion ne semblait pas avoir dérangé. Alors, seulement, il se leva et vérifia la présence de la paire de gants à sa ceinture. Effectivement, il n’y en avait plus qu’un, là où il était à peu près certain d’avoir emporté les deux en sortant.

« Eh bien, euh, merci, merci beaucoup, je l’ai perdu tout à l’heure, sans doute, mais je ne m’en étais pas aperçu… Où l’avez-vous trouvé ? »
Quelque chose le dérangeait dans cette histoire, mais comme il n’arrivait pas à mettre le doigt dessus – le comble, pour une histoire de gant – il accepta le retour de la protection, qu’il glissa de nouveau auprès de son double.
« Je suppose que je devrais trouver à les accrocher plus solidement. Merci encore, c’est davantage qu’un simple gant pour moi. »
Comme les rares éléments qu’il avait amenés avec lui depuis Ablah, le duo de pièces en cuir de chevreau faisait aussi office de souvenir, désormais.

« Tristan Gwened, »
se présenta-t-il finalement, tendant la main à l’humain. Le titre de Chevalier lui semblait encore bien trop ronflant, et puis, la présence du petit bronze – qui lui, ne ronflait pas, mais dormait toujours paisiblement – à ses côtés ne pouvait que parler d’elle-même. Brusquement, il comprit ce qui lui avait semblé étrange, et fronça les sourcils.
« Mais, attendez… comment avez-vous su que cela m'appartenait, et que vous me trouveriez ici ? »
Cela faisait trop peu de temps qu’il venait sur cette terrasse de taille adaptée aux seuls dragons les plus jeunes, il ne pouvait tout de même pas avoir été repéré, et puis, qui s’amuserait à cela au kaerl Céleste ?


[RP] Chasseurs de lumière Br4
Revenir en haut Aller en bas
Peddyr Thelrand
Maitre Dragon
Maitre Dragon
Peddyr Thelrand


Date d'inscription : 31/08/2013
Présentation : URL
Messages : 162
RPs : 111
Race : Humain
Âme-Soeur : Le Brun Sveargith
Fonction : Ex-Ambassadeur
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Chasseurs de lumière Empty
MessageSujet: Re: [RP] Chasseurs de lumière   [RP] Chasseurs de lumière Icon_minitimeVen 12 Nov 2021 - 13:30

[RP] Chasseurs de lumière Altahir[RP] Chasseurs de lumière Norlot12[RP] Chasseurs de lumière Norlot13
Altahir Nordan ; le Brun Norloth

Le Maître Brun n’avait pas manqué de remarquer la présence du petit saurien. Altahir y avait brièvement attardé son regard. Il avait une couleur atypique. Est ce que Flarmya avait cherché à donner au jeune rouquin un dragon à la même teinte que sa chevelure ? La question était intéressante, mais elle passa vite dans l'esprit du Maître Brun. Il revint directement à la situation actuelle. Donc, à force de vivre au Kaerl et de voir souvent de jeunes sauriens éclos depuis moins de quelques semaines, il n’y prêtait plus trop d’attention ; sauf quand cela concernait ses propres Aspirants. En même temps, il s’était tellement fait à l’idée qu’il allait rassénérer le cœur chagriné d’une jeune dame d’avoir perdu son précieux gant….Cela lui laissait encore un très léger goût amer dans la gorge. En même temps, on ne pouvait pas tout avoir dans la vie ; il fallait bien concéder quelques petits déboires qui ne feraient rire que les Dieux, le Destin et son lié.

Bon, revenons à la situation présente. Le chevalier-dragon avait sursauté à la présence orale du nouveau venu. Altahir s’en voulut un peu sur le coup. Il aurait dû se râcler la gorge pour marquer sa présence. Cela aurait évité les surprises. Au moins, le livre n’avait pas bondi hors des mains pour s’abîmer à terre. L’instant émotion désormais passé, le jeune lecteur prit le temps de noter sa page de lecture en glissant un marque page et de refermer l’ouvrage étudié. Ses mains libérés, il reprit son bien perdu qui était tendu par Altahir. Ainsi, le gant put-il retrouver son jumeau à la ceinture.

’’Je me disais bien que sa perte vous aurait morfondu’’

Juste pas de bol que cela ne soit pas une donzelle, qu’il aurait pris grand soin de rassurer. Bon ! Cela restait une bonne action hein, même si l’intérêt premier ne s’était pas le total désintéressement ; quand on connait le joyeux luron qu’était Altahir…Puis une main se tendit, qu’il attrapa sans aucun rechignement.

’’Altahir Nordan, lié au Brun Norloth. Enchanté de faire votre connaissance, même un drôle jeu du hasard. ‘’

Il ne s’offusqua pas du manque de titre. Souvent, certains nouveaux liés peinaient à se présenter dans le protocole, quand ils venaient de basse extraction ou qui n’y accordaient pas d’importance. Altahir modulait avec cela, et ce fut pour cela qu’il se présenta comme lié et non comme Maître en premier lieu. Le garçon comprendrait rapidement par sa présentation qu’il serait déjà plus ancien que lui.

Il s’apprêtait à demander comment se nommait le petit saurien dormeur quand le dénommé Tristan  venait de saisir d’une chose : comment Altahir avait pu lui ramener son gant, alors qu’ils ne connaissaient que depuis ce bref moment ?

’’Eh ben….’’

Il fit un petit sourire comme il savait si bien les faire, qui ne laissait rien présager de bon. Pourtant, il ne s'amusa pas à jouer le plaisantin.

’’Quand j’ai trouvé votre gant, je ne savais pas à qui il appartenait spécifiquement. J’ai la capacité de ressentir la présence d’une personne en touchant un objet qui lui appartient. En saisissant votre gant, celui-ci est devenu comme une boussole… hum sensitive. Rien de plus simple en fait. J’avoue que cela est bien pratique pour certaines tâches…Je vois que votre jeune lié dort d’un sommeil bien profond. Vous l’avez fait courir dans tous les sens pour qu’il ne réagisse pas à notre conversation. Après, ca se comprend, les dragonnets débordent tellement d’énergie qu’on est bien content par moment qu’ils siestent comme des nourrissons. Comment se nomme-t-il ? ’’


L'âme s'envole vers les cieux par les ailes des dragons
[RP] Chasseurs de lumière Peddyrsignfin-46ce4af[RP] Chasseurs de lumière Logo_b15
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Gwened
Chevalier Dragon
Chevalier Dragon
Tristan Gwened


Date d'inscription : 24/02/2019
Sexe : Masculin
Présentation : feu & glace
Messages : 155
RPs : 90
Race : Neishaan
Âme-Soeur : Aldibaïn (bronze) #cc3300
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Chaotique Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Chasseurs de lumière Empty
MessageSujet: Re: [RP] Chasseurs de lumière   [RP] Chasseurs de lumière Icon_minitimeMer 24 Nov 2021 - 22:08

L’humain semblait bien volontaire pour la restitution du gant, alors que la destinée d’un tel accessoire aurait pu sembler de peu d’importance à d’autres. Sans doute s’agissait-il là d’un parfait Céleste, jamais à court d’actions louables… Tristan ne se doutait absolument pas de la méprise dont il avait fait l’objet à cause de la finesse de la pièce de cuir, ce qui valait sans doute mieux.
« Vous m’évitez en tout cas de le chercher de tous les côtés en me demandant où j’ai bien pu le laisser. »
Il compléta d’un petit signe de tête, accompagné d’un demi-sourire dont le soupçon de moquerie n’était destiné qu’à lui-même : il n’imaginait que trop comment la scène aurait pu se dérouler sans ce providentiel sauveteur de gants abandonnés.

Au moins ne s’agissait-il pas de quelque personnage important du kaerl, ou en tout cas, il n’appartenait à aucune des grandes familles fréquentant les cercles du pouvoir. Le rouquin connaissait leurs noms, mais pour les quelques membres qu’il avait pu en rencontrer, il avait eu l’impression de ne pas vraiment évoluer dans le même monde. Sans compter qu’il avait une fâcheuse tendance à se ridiculiser en leur présence… D’ailleurs, il n’avait toujours pas trouvé le courage de solliciter la dame Semperya de Galastden, pour… pour quoi, d’ailleurs ? Tenter de faire meilleure impression que, quelques lunes plus tôt, près de Lomëanor ? Et s’il ne faisait finalement que la déranger dans ces activités qui, justement, lui restaient peu compréhensibles, et apparaissait alors comme encore plus puéril ?

Peu importait tout cela. Celui qui lui faisait face maintenant semblait quelqu’un de plutôt simple et facile à aborder : c’était toujours un bon point. Et malgré une entrée en matière laissant planer quelques doutes, il lui fournit bientôt les explications demandées, pour le plus grand plaisir de l’esprit toujours avide de nouvelles connaissances du neishaan.
« Oh, les dons de Mystra sont vraiment incroyables ! A croire que la déesse cherche les plus invraisemblables pour nous tester. Mais, ce n’est pas trop, hum, invasif ? J’imagine que vous devez apprendre à garder les mains dans vos poches, ou quelque chose d’équivalent, pour que cela reste exceptionnel. »
Sinon, si l’on était assailli de sensations à chaque effleurement d’un objet appartenant à autrui, un tel « don » deviendrait rapidement une malédiction... frontière qui s’avérait souvent ténue avec les « cadeaux » de la déesse aux lys. Mais sans doute aussi qu’on apprenait, et qu’on s’habituait à ce sens nouveau, tout comme lui-même s’efforçait d’apprivoiser son propre pouvoir.

Réalisant que son interrogatoire pouvait se montrer intrusif, surtout qu’ils venaient tout juste de se rencontrer, Tristan rabaissa le regard vers le livre soigneusement posé sur le côté.
« Désolé, je… la magie est toujours si inattendue, et si variée… et j’essaye justement d’y comprendre quelque chose, »
expliqua-t-il en tapotant la couverture de l’ouvrage, dont le titre, s’il n’annonçait pas exactement une lecture passionnante, suggérait néanmoins une réflexion poussée sur ce sujet précis. Il avait bien avancé, et pourtant, un goût d’inachevé persistait, ce qu’il résuma en quelques mots :
« Mais j’ai l’impression qu’il n’y a aucune règle véritable, que tout dépend du don et de son porteur. »

* Tu devrais lui demander à quelle portée ça fonctionne. Là, c'était facile, tu étais tout près, *
lui suggéra Aldibaïn, sans pour autant bouger une seule écaille. Un peu étonné de constater que son Lié était à la fois plus éveillé et plus intéressé qu’il n’y paraissait, il suivit pourtant son conseil, en se demandant vaguement où le jeune dragon voulait en venir.
« Vous pouvez retrouver n’importe qui de cette manière ? Même très loin, par exemple, sur un autre continent ? Et pour des objets très anciens, dont les propriétaires auraient vécu voilà des siècles, qu’est-ce qu'il se passe ? »
Une image bien précise s’était imposée à lui, celle de certain collier qui avait suscité chez lui l’excitation de l’aventure, pour la voir retomber brusquement après l’expédition avortée au Ssyl’Shar. Depuis, on aurait pu croire que toute l’affaire avait été enterrée, mais ce n’était toujours bien pas le cas pour Tristan : il savait qu’il n’oublierait jamais cette pièce d’exception et l’âge d’or qu’elle évoquait, même s’il ne devait plus en entendre parler.

* Laisse-le le croire, je n’ai pas envie de bouger et ça me va tout à fait de seulement vous écouter, *
lui transmit le bronze cuivré alors que l’humain s’intéressait justement à lui. En même temps, il avait partagé avec le rouquin tout le plaisir que lui procurait la situation, offert aux rayons du soleil par au-dessus, tout en profitant de la chaleur restituée par la pierre sous lui. Voilà qui achèverait, s’il en était besoin, de convaincre son Chevalier de ne pas le déranger.
« Aldibaïn. Il s’appelle Aldibaïn, »
indiqua donc ce dernier sans trahir l’état pas si endormi que cela du concerné. Il prononçait le nom de son âme-sœur avec soin, et en prenant un plaisir évident à laisser résonner ses sonorités exotiques, qui lui évoquaient quelque prince au noble cœur malencontreusement oublié par l’histoire, peut-être bien au Ssyl’shar, d’ailleurs.

« Nous n’avons fait que marcher, mais les escaliers des Spires constituent déjà un exercice délicat, »
indiqua-t-il avec l’affection teintée de fierté d’un père pour son petit prodige. Installé comme il l’était, les particularités morphologiques de son Lié n’était pas aussi manifestes que lorsqu’il se redressait, mais une observation attentive pouvait néanmoins remarquer la longueur inhabituelle de son cou et de sa queue. Celle-ci parvenait presque à rejoindre sa base après avoir tourné autour du corps à l’apparence assoupie.
« Tous les bébés dorment beaucoup, non ? »
Il y avait maintenant un soupçon d’inquiétude dans la voix du neishaan. Et si jamais quelque chose n’allait pas chez son merveilleux bronze ? Celui-ci lui transmit une pensée rassurante, mais le rouquin accepterait néanmoins volontiers l’avis d’un confrère plus expérimenté.


[RP] Chasseurs de lumière Br4
Revenir en haut Aller en bas
Peddyr Thelrand
Maitre Dragon
Maitre Dragon
Peddyr Thelrand


Date d'inscription : 31/08/2013
Présentation : URL
Messages : 162
RPs : 111
Race : Humain
Âme-Soeur : Le Brun Sveargith
Fonction : Ex-Ambassadeur
Affiliation : Maison Dalneÿs
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

[RP] Chasseurs de lumière Empty
MessageSujet: Re: [RP] Chasseurs de lumière   [RP] Chasseurs de lumière Icon_minitimeJeu 2 Déc 2021 - 18:46

[RP] Chasseurs de lumière Altahir[RP] Chasseurs de lumière Norlot12[RP] Chasseurs de lumière Norlot13
Altahir Nordan ; le Brun Norloth

Altahir ne put s’empêcher de sourire, s’imaginant le malheureux rouquin chercher dans les moindres recoins son gant égaré.

’’oh, je ne doute pas que vous auriez déjà réfléchi à la manière de le retrouver. Avec certitude, je peux vous affirmer que vous auriez songé à faire le sens inverse de votre parcours de la journée. Et puis, un gant tout seul attire moins les promeneurs du coin que si cela avait été la paire entière. ‘’

C’est vrai, qui se serait donné la peine de s’arrêter, de prendre le gant esseulé et le garde pour lui ? Hormis peut être un individu qui aurait eu un chiot à qui donner l’objet pour qu’il se fasse les dents.

°Ou encore un jeune dragon, pour se faire les crocs. Comme tes bottes !°
°Merci de me rappeler ce passage, Oh lié moqueur°

Norloth gloussa, bien heureux d’avoir réussi à faire un peu grincer les dents de son âme sœur.

’’Mais l’essentiel est que vous l’avez désormais. Vous gagnez à ne pas perdre de temps à essayer de le retrouver. ‘’

Puis, le jeune homme s’exprima non sans passion son émerveillement quand au don magique d’Altahir, une fois celui-ci décrit. Altahir se sentit tellement flatté qu’il se sentit un poil pris au dépourvu. D’ordinaire, c’était ses conquêtes féminines qui lui faisaient des compliments.

’’Et bien…..Il n’est pas si extraordinaire que cela. Enfin, parce que j’en ai tellement l’habitude et qu’il parait un peu dérisoire quand on le compare à d’autres capacités plus impressionnante. ’’Dit-il en se frottant l’arrière de sa nuque. ’’. Mais c’est vrai que Mystra déborde d’imagination pour nous offrir l’inattendu. Ce petit pouvoir à son utilité dans quelques menues situations. ‘’

Bien entendu, il ne dira pas dans quoi. Le jeune Tristan apprendra un jour ou l’autre sa petite réputation.

’’. Et si c’est gênant à mon quotidien… Oh que non. C’est justement l’effet inverse. Je dois me concentrer pour que mon pouvoir s’éveille et agisse. J’aurai eu la sensibilité contraire… Oh diantre, mon lié me mènerait une vie infernale, au moindre contact de n’importe quel objet. Et clairement, mes poches seraient devenues comme ma seconde maison, pour avoir un recoin de tranquillité. ‘’

Il émit un petit rire à cette idée. Heureusement que sa magie ne s’était pas mise dans cette voie là. Puis, devant le côté du Neishaan, le Maître Brun le rassénéra.

’’Mais il n’y a pas de mal. La curiosité est un bon moyen pour apprendre non ? Cela ne me dérange pas d’être interrogé, si cela peut vous apporter quelques voies de connaissances à étudier ou à approfondir. Car au vue de ce que vous venez de dire, c’est parce que vous-même avez un pouvoir que vous aimeriez comprendre en vue de mieux le maîtriser ? ‘’

Ce qui ne serait pas étonnant. Il n’était pas rare que deux Célestes possèdent le même pouvoir. Mais il y avait une telle variété de maîtrises magiques qu’il n’était guère évident de trouver une personne expérimentée pour apprendre avec plus d’aisance. Lui-même avait du apprendre un peu par lui-même pour apprendre à utiliser son don. A son tour, il posa son regard sur l’ouvrage détenue par Tristan.

’’Je ne suis pas un spécialiste en magie, mais bien des pouvoirs sont liés pourtant à quelques points communs. Une bonne partie d’entre eux demandent la maîtrise de la concentration et consomme notre propre énergie… Hum… un exemple. Ah ! Si vous compariez l’usage d’un pouvoir comme l’apprentissage d’une langue étrangère ? Cela demande du temps, de la concentration et de l’énergie….’’

°Je doute un peu de la pertinence de ta comparaison…°
°Parce que tu aurais trouvé mieux peut être ? °
°Parce que tu as mieux en tête ? °
°C’est toi le maître. Moi je ne suis que le Dragon….°

La question suivante fut très intéressante. Altahir ne s’était jamais demandé s’il était capable de trouver un être disparu, rien qu’en touchant un objet. Jusqu’ici, il n’avait usé de sa capacité que pour trouver des vivants. Alors des gens du passé…. Peut être devrait-il tester un jour, pour voir.

’’Je peux trouver n’importe qui de vivant oui, pour peu qu’il n’a pas un effet magique qui l’empêche d’être ‘’détecté’’. Quand à la distance… une sacrée bonne distance… Facilement au-delà du Kaerl Céleste et un peu au-delà. Mais sur un autre continent, non, malheureusement, cela est trop loin pour que mon champ de détection s’étende aussi loin. Quand à percevoir d’antiques propriétaires sur des objets à la profonde Histoire, j’avoue que je n’ai pas eu l’idée d’essayer. L’idée ne m’est jamais venue en fait. Je me focalise d’ordinaire sur les vivants. Après, pour sentir la présence résiduelle d’un être du passé, peut être…. Après tout, bon nombre d’entre nous avons un peu de magie en nous. Si cela laisse une trace infime sur un objet….’’

Rien que de penser à cela, oui, il pourrait essayer…. Mais il devrait être prudent. Si la distance consommait de l’énergie, qu’est ce que cela fallait pour sentir le temps ?

Puis, on en vint à l’énoncé du nom du jeune dragon, qui se reposait si profondément qu’on se demandait comment il n’était pas gêné par la conversation….Ah moins que….

’’C’est un magnifique nom. Il me fait penser aux contrées désertiques de Ssyl’Shar. Rassurez moi, il n’est pas aussi brûlant que le sable de ses déserts ? ‘’

Puis il gloussa un peu. C’était un joli choix de nom pour un dragon comme ce jeune saurien. Cela s’accordait bien avec la couleur de ses écailles.

’’Simplement marché et déjà épuisé ? Je réponds déjà que oui, les dragonnets dorment beaucoup, surtout après un bon repas, mais là, je pense qu’il drt pour profiter de la douce chaleur de la journée… ou alors, c’est un jeune facétieux’’

Et il regarda le lié de Tristan non sans une œillade mi-amusée, mi sérieuse.

’’Tous les bébés dorment beaucoup, pour vous rassurer. Et nos dragons, dès sortis de leur œuf, savent rapidement prendre plaisir à nous faire tourner en bourrique. Norloth n’a jamais grandi dans sa tête….’'

°Parce que toi, tu as mûri depuis ton adolescence toi peut être ? ° avait exprimé mentalement le Brun, aux trois présents.


L'âme s'envole vers les cieux par les ailes des dragons
[RP] Chasseurs de lumière Peddyrsignfin-46ce4af[RP] Chasseurs de lumière Logo_b15
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



[RP] Chasseurs de lumière Empty
MessageSujet: Re: [RP] Chasseurs de lumière   [RP] Chasseurs de lumière Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Chasseurs de lumière
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tol Orëa, la Terre de l'Aube :: [RPG] Màr Menel, le Kaerl Céleste :: Les Spires-
Sauter vers: