-30%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max Genome
119 € 170 €
Voir le deal

Partagez
 

 La science de la lithomancie

Aller en bas 
AuteurMessage
Yarvin Lisroc
Aspirant(e)
Aspirant(e)
Yarvin Lisroc


Date d'inscription : 13/11/2020
Sexe : Masculin
Présentation : URL
Messages : 29
RPs : 25
Race : Humain-Torhil
Maître : Eníredis Chantevent (PNJ)
Fonction : Herboriste
Alignement : Neutre Bon (Kaerl Céleste)
Ordre Draconique : Ordre Draconique de Lumière (Kaerl Céleste)

La science de la lithomancie Empty
MessageSujet: La science de la lithomancie   La science de la lithomancie Icon_minitimeLun 4 Oct 2021 - 23:53

Lithomancie :

Ou l'art des pierres de cœur

Gaïa, notre mère à tous. Qu'ils volent haut dans le ciel ou qu'ils arpentent de leurs pieds et sabots abîmés la terre, tous sont ses enfants adorés. Tous en nous, avons cette étincelle de vie qui autrefois fut forgée dans les entrailles de ce monde sacré, cette douce lueur que l'on nomme « âme ».

Unis à notre génitrice par ce précieux cadeau, nous évoluons tout au long de notre vie en façonnant celui-ci, le frappant aux coups de nos expériences enivrantes et douloureuses. Ainsi naissent et grandissent les êtres appartenant au fabuleux règne du vivant avant d'offrir en retour, à l'heure du trépas, le fruit d'une vie de labeur à celle qui nous a vus naître et périr.

Et bien qu'il s'agisse de notre fragment d'identité le plus intime, il n'est rien de plus complexe à appréhender et à décrypter, autant chez les autres que pour soi même. Il existe cependant en ce monde des personnes dont l'objectif est de percer à jour les mystères de ce cœur caché, de le lire puis si possible, de le réécrire. Ces hommes et femmes qui ont voué leur temps et leurs efforts à cette noble quête se font ainsi nommer les lithomancien(ne)s.
Mais que ne l'on s'y méprenne, ces individus aux pouvoirs discrets et généralement aux aspirations pacifiques ne peuvent malgré tout briser plus facilement que d'autres les barrières de l'invisible. Pour cela, eux même se voient contraints à l'usage de clefs très spécifiques : les pierres de cœurs.

Que sont-elles ?

Les pierres de cœurs — ou plus communément appelées pierres précieuses dans la plupart des contrées — sont la cristallisation de ce lien unissant les habitants de ce monde à la grande mère Gaïa. Laissées à ceux décelant leurs pouvoirs, elles sont la clef permettant aux lithomancien(ne)s d’accéder aux multiples replis de l'âme, offrant à ceux sachant les utiliser leur don secret. A savoir, celui d'influencer le noyau central de la personnalité d'un individu voir même d'un être vivant tout simplement pour les plus doués.

Multiples comme les facettes de l'âme, elles le sont également. Il ne suffit pas pour un adepte du domaine de se pencher et de ramasser par chance un de ces joyaux pour ausculter les profondeurs troubles d'une vie. Il est nécessaire de se munir du prisme adéquat.

D'un point de vue physique, une pierre de cœur se caractérise par un agencement de sa structure fondamentale respectant un schéma régulier et échappant à toute forme de constructions chaotique. Elles résultent d'un long processus de cristallisation dont l'état ne se voit pas altéré par l'usage récurent ou l'altération de son environnement (dans une certaine mesure). Il existe quelques exceptions qui seront détaillées un peu plus loin.

À ce jour, il est porté à notre connaissance sept replis de l'âme très clairement identifiés, chacun nécessitant l'utilisation d'une clef appartenant au dit domaine. Abordons d’abord ceux-ci avant de voir en détail les pierres de cœurs associées.


Les domaines de l'âme :

Il est impératif de préciser que parmi les domaines évoqués ci-dessous, aucun n'est plus important qu'un autre. Tous font partit d'un tout et sont essentiel pour le développement et le maintient de l'âme. Par souci de simplicité, nous présenterons les « nœuds » selon un ordre physiologique, à savoir de la tête jusqu'au bas ventre. Commençons donc à inspecter les sept facettes de l'âme :

Ps : Par soucis de clarté et de compréhension, seront spécifiés entre parenthèses les thèmes associés aux cœurs.



Le nœud de la Cime/Eikminn-Feir

Il est la source de notre compréhension du monde qui nous entoure. Il est l’œil qui nous permet de voir au-devant ainsi qu'au-delà, dans les royaumes sacrés ou nos yeux ne sauraient s'aventurer. Il est le cor par lequel nous soufflons notre vénération aux parents divins. Sinon, c'est dans cette partie du moi profond que les images, les odeurs et autres expériences se rencontrent pour ensemble former la constellation de la réalité qui s'ouvre sous nos pas. Et de cette danse céleste, émerge la source notre imagination. C'est abreuvé de ce nourrissant lait que grandissent nos plus folles idées.

Travailler dans ce domaine permet de rétablir la lucidité de chacun et de briser les afflictions de l'esprit. Doute, folie, colère, peur sont autant de mots qu'il est possible d'apaiser en jouant sur cette facette de l'âme. Il est également envisageable de stimuler l'imagination des gens, à condition que ceux-ci soient un terreau fertile. Et bien entendu, c'est par son biais que les lithomanciens vénèrent la sainte mère Gaïa ainsi que les esprits.

Il se situe au niveau du front.
La pierre référente servant de clef est l'améthyste.
(Imagination, connexion au divin, lucidité)

La science de la lithomancie Obpf



Le nœud du Tréfond/Hafirrg-Sil-Feir

Il est notre miroir, cet œil invisible qui nous observe sur chacun de nos actes et contemple nos accomplissements. Il est cette étrange fenêtre par laquelle nous nous détaillons à la recherche des nos propres failles. Il est aussi le regard donnant sur le devant, par lequel nous guettons l'insondable, ressentant les forces du monde crépiter autour de nous. Parfois, il s'avère être un précieux allié nous susurrant au font de notre cœur le doute vis-à-vis d'un événement futur.  

Travailler dans ce domaine permet d'entrer en contact avec les énergies de l'immatériel. Maîtriser cette facette du pouvoir assure de garder une vision éclairée sur le sens de notre vie et nos actes ainsi que de sentir la meilleure voie à suivre.

Il se situe au niveau des yeux.
La pierre référente servant de clef est le Lapis-Lazuli.
(Recul sur soi, instinct, perception des énergies, ressentie)

La science de la lithomancie 880z



Le nœud de l'Écho/Kjomundwess-Feir

Il résonne en nous. Il est le nœud qui vibre pour les autres, la trompette de nos émotions tonnant la douce mélopée de nos envies. Il entonne sur un rythme entêtant la volonté de murmurer ou de chanter, de porter à la connaissance de tous les fruits de la Cime. C'est lui que l'on appelle lorsque l'on désire s'ouvrir une part de notre être à ceux nous entourant, dessinant de nos mots soigneusement choisis le portrait que l'on souhaite présenter de nous-mêmes.

Travailler dans ce domaine permet d'aider les gens à trouver les mots, pour parler de leur peine, exprimer la joie qui les emplit. Il peut servir à façonner un pont entre les vivants par le pouvoir de la parole. Il nous conseille pour nommer le vice qui nous habite.

Il se situe au niveau de la gorge.
La pierre référente servant de clef est l’Aigue-marine.
(Éloquence, relations sociales, faculté à nommer/identification)

La science de la lithomancie 6xdw



Le nœud Floral/Nihqwö-Dah-Feir

Il rayonne au fond de notre être, ouvrant grand ses pétales pour laisser s'échapper le pollen de nos sentiments, ce parfum pouvant nous unir à ceux que nous chérissons. Il est un nœud qui s’épanouit lorsque l'acceptation de soi même est enfin consommée, écartant de ses racines croissantes les obstacles jonchant la voie vers l'amour et la compréhension de notre prochain. À cœur reposé, il est l'artisan du geste sage et mesuré.

Travailler dans ce domaine permet de guérir les blessures du cœur ou bien de faire naître de nouvelles possibilités inespérées. Il s'agit également d'une des facettes de cet art privilégié des lithomancien(ne)s pour leur usage personnel, étant souvent à peser le pour et le contre dans chacune de leurs interventions.

Il se situe au niveau du cœur.
La pierre référente servant de clef est l'Aventurine.
(Émotions, amour, prise de décision, engagement, acceptation)

La science de la lithomancie Akib



Le nœud de l’Écorce/Thurmaneg-Feir

Il est la source de notre force intérieure que nous exploitons au quotidien pour affronter les défis de la vie. Au contact de l'adversité, il donne le goût à nos efforts en nous faisant éprouver la joie et la peine des émotions. Il est le toit sous lequel rugit une flamme déterminée, nourrissant la forge dans laquelle naissent les armes confectionnées dans le métal nommé « volonté ». De ce même acier éthéré, il façonne la carapace de notre intégrité profonde, assurant cette confiance que nous accordons sur nos choix et actes.

Travailler dans ce domaine permet de renforcer les barrières mentales, de transformer un lionceau miaulant en bête aux crocs tranchants. À plus long terme, il aide à ne pas fléchir, tenir ses objectifs, aussi compliqués soient-ils.

Il se situe au niveau du plexus solaire.
La pierre référente servant de clef est l'Oeil de tigre.
(Confiance, courage, volonté, détermination)
La science de la lithomancie 4ovj



Le nœud de la Graine/Emnal-Fur-Feir

Il est le nœud qui nourrit la vie. Il est le foyer qui nous anime en tant qu'enfant de notre mère. De lui découle la force qui alimente tous les autres. De son existence apparait le feu de la graine, de son souffle brûlant s'éparpillent des bouquets d'étincelles scintillantes. Il éprouve l'écorce de notre être, du crépitement de ses flammes naissent les échos se perdant dans les tréfonds de notre cœur invisible. Et de celles-ci s'envolent les volutes de fumée porteuses de nos pensées intérieures. De ses émanations surgissent nos désires de façonner la matière dans laquelle nous évoluons. Il est également le feu embrasant nos ambitions et nos envies délicieuses à répandre la vie sur les terres de notre mère.

Travailler dans ce domaine permet de stimuler la vitalité profonde des gens, leur insuffler du tonus. Il est souvent exploité pour éveiller un amour maternel ou paternel, parfois récalcitrant. Il est aussi utilisé pour solliciter le souhait de fabriquer, de graver dans le dur les idées accumulées depuis la Cime.

Il se situe au niveau du bas ventre.
La pierre référente servant de clef est Cornaline.
(Énergie, force, sexualité/sensualité, passions)

La science de la lithomancie Fi57



Le nœud Racine/Rohagniir-Feir

Il est la base de notre spiritualité, l'ancre entrant en contact avec la réalité façonnée dans le corps de notre mère porteuse. Il est le nœud qui opère sur notre capacité à évoluer en adéquation avec le monde qui nous entoure, nous oppresse et nous guide. Il éveille nos sens, aux besoins vitaux de cette enveloppe charnelle fragile qui nous sert de vaisseaux dans le long voyage de notre vie. Il est le reflet de notre bonne santé dans son ensemble. Il est également la signature de ce que nous sommes sur cette terre en tant qu'individu unique.

Travailler dans ce domaine permet de diagnostiquer l'émergence de maux, de déceler ceux déjà présents ou bien d'améliorer le développement de notre enveloppe charnelle. Stimulé, il est possible d’accroître la sensibilité sensorielle de ce dernier. Les lithomancien(ne)s versés dans les soins corporels s'y adonnent constamment.

Il se situe au niveau du coccyx.
La pierre référente servant de clef est la Bronzite.
(Santé, sécurité, stabilité, identité, développement sensoriel)

La science de la lithomancie V7b9



Mais que sont les pierres référentes ?

Vous l'avez sans doute remarqué, pour chacun des domaines présentés nous avons associé une pierre de cœur dite « référente ». Celles-ci sont l'outil indispensable pour interagir avec les nœuds de l'âme. Si pendant longtemps certains imaginaient découvrir d'autres pouvoirs en lien avec de nouvelles gemmes, il s'est avéré finalement que seules celles-ci se voyaient capables d'ouvrir les portes de l'âme. Uniquement ces sept cristaux pourront permettre d'intervenir auprès des nœuds comme expliqué plus haut. Pour autant, est-ce que toutes les pierres non citées dans ce texte ne sont bonnes qu'à sertir des bijoux ? Non pas vraiment.

Les autres pierres — qui ne sont donc plus considérées de « cœur » — peuvent parfois être désirées pour divers rituels magiques tels que la synthèse d'objet, la création d'arcanes, malédictions, etc. Toutes possèdent des propriétés éthériques qui leur sont propres, mais qui ne sont en aucun cas associables à l'art de la lithomancie. Un exemple courant ; le Quartz qui s'avère être l'un des meilleurs conducteurs d'énergie et qui par conséquent est prisé pour la confection d'artefacts magiques.


Des exceptions ?

À ce jour il en existe deux très bien connus des spécialistes : l'ambre ainsi que le bois fossilisé. S'ils ne sont pas de composition minérale à la base il est globalement admis qu'ils présentent d'évidentes marques de processus de cristallisation. Très appréciés des lithomanciens, ils regorgent de pouvoirs très appréciés pour ceux qui ont la capacité de les exploiter.

-La pierre d'ambre s'avère être une formidable source d'énergie pure dont la dégradation permet d'accomplir d'incroyables rituels nécessitant une force que peu de gens peuvent espérer fournir par eux même. Deux petits bémols la concernant : un praticien peu à son aise avec les flux telluriques peut se voir dans l'incapacité de s'en servir. Il s'agit cependant d'un art — pour tout mage qui se respecte un tant soit peu — facile d'apprentissage. Ensuite vient le risque encouru lors d'un usage abusif connu sous le nom d'ivresse de l'éther. Pour faire simple, cela s'assimile à un empoisonnement lié à l’excès de magie présent dans le corps, au-delà de ce qu'il est normalement censé abriter. Les nœuds réagissent comme s'il s'agissait d'un profond dérèglement de l'âme et le manifeste en conséquence.

La science de la lithomancie K0ga


-Le bois fossilisé est quant à lui exploité pour sa faculté de renforcement. Travaillé dans une forge, il est souvent consommé pour infuser armes et armures afin de les rendre plus solides selon rituel complexe et long. Dans de plus rares occasions et auprès de certaines communautés, il est également utilisé pour soigner de terribles blessures, le plus communément des plaies béantes pour lesquelles des traitements conventionnels ne sauraient suffire. Il s'agit là malheureusement d'une habilité très peu répandue et très compliquée à maîtriser.

La science de la lithomancie Yzdd


Vous noterez que dans le cas de ces deux éléments, leur usage implique la consommation de ceux-ci, contrairement aux cristaux de cœurs.


Où se fournir ?

Pour la plupart des pierres de cœur, les tarifs sont fixés selon les collectifs commerciaux locaux, en fonction de leur rareté dans le paysage avoisinant. La valeur est plutôt fluctuante d'une région à l'autre. Il en va de même pour les revendeurs conscients de leurs capacités magiques même si ceux-ci auront tendance à tirer les prix vers le haut s'ils en ont l'opportunité, en échange d'assurer une grande qualité sur leur marchandise cependant.

Une fois de plus, l'ambre et le bois fossilisé font exceptions. Pour le premier, il est possible — en plus de l'acheter — d'en fabriquer personnellement, à condition d'avoir la patience ainsi que la maîtrise de la géomancie. Pour le second il s'agit d'une tout autre histoire. Souvent difficile à dénicher, ce sont surtout ses applications qui font parfois grimper en flèche les prix sur les marchés. Il n'est pas rare pour certains d'abandonner l'idée de s'en procurer par voie monétaire et de voir les gens partir eux même à sa recherche.


La science de la lithomancie Logo_a10
Revenir en haut Aller en bas
 
La science de la lithomancie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tol Orëa, la Terre de l'Aube :: [Hors RPG] Auberge de la Vouivre de Jade :: Le Salon des Artistes-
Sauter vers: